Accueil > Tous les numéros > N° 33 - Chantiers de pédagogie sociale

N° 33 - Chantiers de pédagogie sociale

Dernier ajout : 15 avril 2013.

Articles de cette rubrique

  • Éducation et démocratie : les Républiques d’enfants

    10 novembre 2012, par Greg

    Un livre riche d’informations sur des expériences peu connues, très diverses, mais dont le point commun est la responsabilité partagée. Les auteurs ont bien voulu répondre à nos questions :
    Qu’est-ce qui dans votre parcours vous a donné l’envie d’entreprendre ce travail ?
    Romuald Avet – Plusieurs raisons sans doute, tout d’abord nous sommes tous les deux des praticiens du travail médicosocial. Pour ma part j’ai commencé ma vie professionnelle en tant qu’éducateur dans les années soixante-dix et j’ai (...)

  • [Hors-dossier] Stagiaire face à l’État

    10 novembre 2012, par Greg

    L’image que l’on se fait bien souvent de l’État est celle d’une réalité bienveillante, incarnée par les services publics. Pourtant, ma première année dans l’Éducation nationale, en tant que stagiaire, m’a conduite à être confrontée à trois dimensions des rapports de domination qui peuvent s’exercer au sein de l’État. En tant que sociologue, en m’appuyant en particulier sur Max Weber, je vais essayer d’analyser ces différentes dimensions.
    Le rapport de domination lié à la classe politique
    Max Weber dans Le (...)

  • Paulo Freire : alphabétisation et luttes sociales

    10 novembre 2012, par Greg

    Au sein du chantier de pédagogie sociale, nous avons choisi de parler de ce grand pédagogue latino-américain car son parcours, sa pensée, son engagement politique, ce fort lien entre « éducation et politique » sont en accord avec nos principes par rapport aux problématiques sociales.
    Pédagogie des opprimés : respect des savoirs des apprenants
    Dans son ouvrage le plus connu, Pédagogie de l’opprimé (1969), Freire s’appuie sur son travail d’éducateur. Il est en effet chargé, d’abord au Brésil (1962-64) (...)

  • Mon expérience de pédagogie sociale en Uruguay...

    10 novembre 2012, par Greg

    N’Autre école – Ton expérience de pédagogie sociale en Uruguay, c’était quoi ?
    Andréa – J’ai commencé en 1998, dans une localité nommée Las Piedras, à 40 kilomètres de Montevideo, en faisant la classe le matin et en étant dans un centre social l’après-midi : il faut dire que l’école est à mi-temps.
    Il y avait 25 enfants, 6 éducateurs, un travailleur social, un psychologue : nous nous occupions aussi du goûter et du dîner à 18 heures. Ces centres se sont progressivement renforcés, de la sortie de la dictature (...)

  • Entretien avec Melody

    10 novembre 2012, par Greg

    Melody Dabadi est monitrice-éducatrice et membre du Chantier pédagogie sociale. Avec Laurent Ott et Nicolas Murcier, elle est à l’origine de la publication du livre Des lieux pour habiter le monde, pratiques en pédagogie sociale (Chronique sociale).
    N’Autre école – Quel fut ton parcours ?
    Melody – J’ai pratiqué le théâtre et la danse au conservatoire dans la banlieue parisienne. Et j’ai commencé jeune à faire de l’animation en bénévole et passé mon Bafa (Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur) à (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0