Syndicat interprofessionnel de la presse, des médias, de la culture et du spectacle

Un syndicalisme autogestionnaire et sans permanent

Liberté pour Omar Nazzal

Le Syndicat Interprofessionnel de la Presse, des Médias, de la Culture et du Spectacle de la Confédération Nationale du Travail tient à exprimer sa solidarité à Omar Nazzal, journaliste et syndicaliste palestinien, arrêté par l’Etat d’Israel le 23 avril dernier à la frontière entre les territoires occupés de Cisjordanie et la Jordanie. Il se rendait au congrès de la Fédération Européenne des Journalistes à Sarajevo.
Depuis cette date, Omar Nazzal est détenu sous le régime de la rétention administrative, c’est à dire sans motif justifié. Cette détention a d’ailleurs fait l’objet d’une prolongation, toujours sans fournir de motif. Ce mode de privation arbitraire de liberté est un héritage du mandat colonial britannique sur la Palestine qui a eu cours de la fin de la première guerre mondiale à 1947. Près d’un siècle plus tard, ce colonialisme archaïque a encore cours.
La privation de liberté d’un journaliste, d’un syndicaliste de manière aussi arbitraire est bien le symptôme du peu de cas que fait l’État d’Israël de la démocratie dans les territoires occupés.

En protestation contre sa détention arbitraire, Omar Nazzal observe depuis le 4 août une grève de la faim. L’État d’Israël, en maintenant sa détention et en bafouant ses droits les plus élémentaires, est seul responsable de sa santé.

Nous, travailleurs de la presse, des médias, de la culture et du spectacle, militants syndicaux de la Confédération Nationale du Travail, exprimons de nouveau notre solidarité avec Omar Nazzal, ses proches et ses camarades et notre colère contre une nouvelle attaque portée aux droits des habitants de Palestine à l’information et à la vie démocratique et syndicale et, enfin, à la liberté d’un être humain.

Le SIPMCS

Articles les plus récents

  • Palestine

    Liberté pour Omar Nazzal

    Le Syndicat Interprofessionnel de la Presse, des Médias, de la Culture et du Spectacle de la Confédération Nationale du Travail tient à exprimer sa solidarité à Omar Nazzal, journaliste et syndicaliste palestinien, arrêté par l’Etat d’Israel le 23 avril dernier à la frontière entre les territoires occupés de Cisjordanie et la Jordanie. Il se rendait au congrès de la Fédération Européenne des Journalistes à Sarajevo. Depuis cette date, Omar Nazzal est détenu sous le régime de la (...)

  • Précarité

    Signez l’appel ! Assurance chômage, droit du travail… le Medef nous les brise.

    Soutien de notre syndicat à la pétition lancée par la Compagnie Jolie Môme : la relaxe pour Loïc, la séparation du MEDEF et de l’État, le refus de toute répression contre le mouvement social.
    Visite chez l’adversaire social.
    Mardi 7 juin 2016, parce qu’ils furent bien informés, 100 manifestants pacifiques et déterminés sont entrés au MEDEF. Avec une bonne communication, nous aurions été des millions, au vu de nos revendications :
    Refus du blocage par le MEDEF des (...)

  • Précarité

    Reporters indépendant.es, nous vivons la précarité et la répression

    Comme Yann Levy, NnoMan et Julien Pitinome, ils sont photoreporters, documentaristes, journalistes indépendants, professionnels ou amateurs, et suivent avec difficulté les mouvements sociaux autour de la loi Travail. De jour comme de nuit. Ils dénoncent une violence policière et expliquent que « Le gouvernement fait un choix, celui de nous empêcher de travailler et de témoigner ».
    Depuis plusieurs semaines maintenant, chacun à notre manière, mais toujours dans une démarche (...)

  • Boîtes en lutte

    Audrey Azoulay et les députés PS sacrifient l’archéologie pour trouver un accord avec la droite sénatoriale

    Communiqué CNT-CCS – SGPA CGT-Culture - SUD Culture Solidaires - Snac-FSU.
    Mercredi 15 juin se tenait la Commission mixte paritaire (CMP) sur le projet deLoi relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine. Les 2 lectures à l’Assemblée nationale et au Sénat avaient montré de nettes divergences notamment en ce qui concerne l’archéologie préventive. Rappelons que ce projet de loi avait pour but de remédier en partie aux dérives pointées (...)

  • Précarité

    Loïc libéré : abandon des poursuites et la lutte continue

    Rassemblement de solidarité pour l’abandon de toutes poursuites à l’encontre du camarade arrêté au Medef le 7 juin 2016. La CNT était présente.
    [Dernière minute : Loïc a été libéré mais doit passer en procès le 5 août. Ne lâchons rien : http://cie-joliemome.org/?p=2097]
    Communiqué à faire tourner : http://cie-joliemome.org/?p=2088
    Rassemblement de solidarité pour la libération immédiate et abandon de toutes poursuites à l’encontre du camarade arrêté au Medef le 7 (...)

  • Précarité

    Le Medef agresse, les travailleurs trinquent : libérez notre camarade et l’Unedic

    Mardi 7 juin, en début d’après-midi, pour protester contre le refus du Medef (et de son bras droit, la CFDT) de valider l’accord de branche spectacle concernant les annexes 8 et 10 de la convention Unedic (intermittents), obtenu pourtant après de nombreuses mobilisations et négociations le 28 avril, une centaine de personnes ont pacifiquement occupé le siège de l’organisation patronale.
    Le responsable de la sécurité du Medef a violemment agressé physiquement Loïc, un (...)

  • News

    Festival de la CNT région parisienne 24, 25, 26 juin

    L’union régionale des syndicats CNT de la région parisienne organise son festival annuel à la Parole errante à Montreuil, 9 rue François-Debergue à Montreuil, M° Croix-de-Chavaux. Au programme : conférence-débat, projections, théâtre, salon du livre, concerts...
    L’objectif est d’ouvrir des espaces pour renforcer nos luttes actuelles et construire celles à venir. Le temps de convivialité (repas, bar...) est aussi essentiel.
    Site du festival : (...)

  • Précarité

    Accord intermittents : ni Etat, ni patrons, ni compromission !

    L’accord du 28 avril sur les annexes 8 et 10 de l’assurance chômage, signé par les représentants des employeurs du spectacle (Fesac) comme par l’ensemble des syndicats de salariés de la branche, est refusé par le Medef, la CFDT, la CGC et la CFTC. Et l’Etat pointe son nez, pour soi-disant aider l’application, mais avec pour risque de sortir les intermittents du régime général... La lutte ne fait que commencer !
    [Dernière minute : assemblées générales] Source (...)

  • News

    La presse dans le coma, au propre comme au figuré ?

    Lors de la manifestation du jeudi 26 mai dernier, un journaliste indépendant, Romain D., a été touché à la tête par une grenade de désencerclement lancée par un policier. Il est aujourd’hui maintenu dans un coma artificiel à la Pitié-Salpêtrière, à Paris, à la suite de plusieurs interventions chirurgicales lourdes du fait d’un œdème cérébral et d’un enfoncement de la boîte crânienne.
    Ce n’est pas la première fois que des journalistes, indépendants (voir les (...)

  • Edito

    La comparution immédiate, c’est NON !

    La violente répression qui frappe actuellement la contestation de la loi travail remet une nouvelle fois sur le devant de la scène une mesure contre laquelle la CNT s’est toujours élevée : la comparution immédiate.
    Non que la comparution différée trouve plus grâce à nos yeux, mais la comparution immédiate est véritablement l’outil d’une justice expéditive, loin d’être bénigne puisqu’infligeant à des manifestants des mois de prison ferme, avec une défense (...)

|