Secrétariat international de la CNT

Afrique

Dernier ajout : 23 mai.

  • LA PRESSE MAROCAINE BAILLONNEE ! SOLIDARITE ET ABANDON IMMEDIAT DES POURSUITES POUR LES 7 JOURNALISTES ET DEFENSEUR-SE-S DES DROITS HUMAINS MAROCAINS QUI PASSENT EN PROCES LE 24 MAI 2017 A RABAT

    23 mai

    COMMUNIQUE ET APPEL URGENT A SOLIDARITE
    (ENGLISH VERSION FOLLOWING TEXT)
    Le Syndicat Interprofessionnel de la Presse, des Médias, de la Culture et du Spectacle de la Confédération Nationale du Travail de France (SIPMCS), la Fédération Communication-Culture-Spectacle de la CNT-F et le Secrétariat International de la CNT-F, tiennent à exprimer leur entière solidarité avec les sept militant-e-s marocain-e-s, dont cinq journalistes, actuellement poursuivi-e-s en justice pour « atteinte à la sûreté de (...)

  • Maroc : Dégradation de l’état de santé d’un activiste détenu dans la prison de Kénitra

    19 avril

    Article de Samad Aït Aicha, publié le 14.04.2017 dans L’œil de l’exilé, que l’on diffuse ici pour information et en solidarité à Rabii Houmazen. http://www.loeildelexile.org/maroc-degradation-de-letat-de-sante-dun-activiste-detenu-dans-la-prison-de-kenitra/
    Près de trois mois après son arrestation, l’état de santé de l’activiste, membre du Mouvement 20 février à Casablanca, Rabii Houmazen (29 ans) s’aggrave des suites de la grève de la faim que le prisonnier a tenue durant 10 jours. Le jeune activiste du (...)

  • Tunisie : Les chômeurs toujours mobilisés ! Stop à la répression et à la corruption !

    14 février

    Depuis le soulèvement populaire fin 2010 en Tunisie, les chômeurs se mobilisent sans relâche pour une justice sociale contre la précarité galopante et généralisée. Ils dénoncent également un fonctionnement inégalitaire dans les concours de la fonction publique, la discrimination envers les militants, ainsi que la corruption toujours présente dans les administrations.
    En 2015, une mobilisation visait spécifiquement la suppression des listes noires créées par la police politique sous Ben Ali, fichant les (...)

  • LA PRESSE MAROCAINE BAILLONNEE ! SOLIDARITE ET ABANDON IMMEDIAT DES POURSUITES POUR LES 7 JOURNALISTES ET DEFENSEUR-SE-S DES DROITS HUMAINS MAROCAINS QUI PASSENT EN PROCES LE 25 JANVIER 2017 A RABAT

    21 janvier


    COMMUNIQUE ET APPEL URGENT A SOLIDARITE (Français) (English)
    (ENGLISH VERSION FOLLOWING TEXT)
    Le Syndicat Interprofessionnel de la Presse, des Médias, de la Culture et du Spectacle de la Confédération Nationale du Travail de France (SIPMCS), la Fédération Communication-Culture-Spectacle de la CNT-F et le Secrétariat International de la CNT-F, tiennent à exprimer leur entière solidarité avec les sept militant-e-s marocain-e-s, dont cinq journalistes, actuellement poursuivi-e-s en justice pour « (...)

  • Prochains Rassemblements pour la dignité et contre la Hogra au Maroc !

    2 novembre 2016

    La mobilisation se poursuit au Maroc, la solidarité internationale aussi !!
    De nouveaux rassemblements pour la dignité et contre la Hogra au Maroc sont prévus en France, après les rassemblements à Paris lundi 31 octobre et Lille ce 2 Novembre.
    Le Secrétariat International de la CNT-F appelle à se mobiliser pour exprimer sa solidarité au peuple marocain qui se soulève suite à l’assassinat de Mohcine Fikri !
    Nous appelons à se joindre aux prochains rassemblements à :
    Montpellier : samedi 5 (...)

  • Rassemblement pour la dignité et contre la Hogra au Maroc ! lun. 31 oct 19h, devant Ambassade du Maroc,Paris

    30 octobre 2016

    Nous relayons ici l’appel urgent de la section AMDH (Association Marocaine des Droits Humains) Paris - Ile de France.
    Le Secrétariat International de la CNT-F se solidarise de cet appel à rassemblement.
    Ni oubli, ni pardon ! Solidarité Internationale, pour la liberté, la dignité et la justice sociale au Maroc !
    Rassemblement pour la Dignité et contre la Hogra au Maroc lundi 31 octobre devant l’ambassade du Maroc à Paris à 19:00 !
    5 RUE LE TASSE, 75016 Paris, métro 9, Trocadéro.
    Nous sommes (...)

  • LA PRESSE MAROCAINE BAILLONNEE ! SOLIDARITE ET ABANDON IMMEDIAT DES POURSUITES POUR LES 7 JOURNALISTES ET DEFENSEUR-SE-S DES DROITS HUMAINS MAROCAINS QUI PASSENT EN PROCES LE 26 OCTOBRE 2016 A RABAT

    22 octobre 2016


    COMMUNIQUE ET APPEL URGENT A SOLIDARITE
    (ENGLISH VERSION FOLLOWING TEXT)
    Le Syndicat Interprofessionnel de la Presse, des Médias, de la Culture et du Spectacle de la Confédération Nationale du Travail de France (SIPMCS) la Fédération Communication-Culture-Spectacle de la CNT-F et le Sécerétariat International de la CNT-F, tiennent à exprimer leur entière solidarité avec les sept militant-e-s marocain-e-s, dont cinq journalistes, actuellement poursuivi-e-s en justice pour « atteinte à la sureté de (...)

  • Maroc : mobilisation pour la justice sociale et contre la mascarade électorale

    15 octobre 2016

    Au niveau quantitatif, sur les 26 millions de Marocains qui ont le droit de vote, il n’y en a que 16 millions qui ont été enregistrés sur les listes électorales, d’une manière ou d’une autre. Le nombre d’inscrits sur les listes électorales ne dépasse pas les 14 millions alors que 75% des Marocains ont boycotté les élections législatives du 7 octobre 2016. De plus, six millions de Marocains résidants à l’étranger ne sont pas invités à s’exprimer dans ce scrutin.
    Les mouvements sociaux marocains ont mené une (...)

  • Brahim Saika, ni oubli, ni pardon ! Un syndicaliste sahraoui du mouvement des chômeurs tué et enterré sans autopsie…

    19 août 2016

    Brahim Saika, originaire de Guelmim, au Sud du Maroc, était un syndicaliste très actif dans le mouvement des diplômés chômeurs. Le 1er avril dernier il est arrêté, suite à sa participation à une manifestation, il a été clairement visé pour ses engagements politiques dans la défense des droits des chômeurs et pour l’autodétermination de son peuple. Au commissariat il a été torturé, et quelques jours après il se met en grève de la faim pour protester contre ces mauvais traitements, qui ont mené à la dégradation (...)

  • Egypte : des travailleurs jugés par un tribunal militaire pour avoir fait grève.

    19 août 2016

    26 travailleurs de la compagnie des chantiers navals d’Alexandrie sont en prison et doivent être jugés pour avoir fait grève pour demander une augmentation de salaire et de meilleures conditions de travail. Non content de criminaliser une action légitime de défense de leurs droits le gouvernement égyptien veut les faire passer devant un tribunal militaire sous prétexte que le nouveau propriétaire de l’entreprise, l’Organisme des industries et des services maritimes, dépend de l’armée. C’est une (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 130

{#ENV{date}, date, #URL_PAGE{jour}, #URL_PAGE{calendrier_mini_event.json}}

S'abonner à notre lettre d'information :