Secrétariat international de la CNT

Océanie

Dernier ajout : 19 août 2016.

  • Kanaky - 3000 personnes manifestent à l’appel de l’USTKE pour l’égalité

    19 août 2016

    Le mercredi 3 août, l’Union Syndicale des Travailleurs Kanak et des Exploités appelait à une grève générale afin d’exiger des institutions et du patronat un engagement réel pour le rééquilibrage de l’emploi local. En clair, il s’agissait de remettre en avant une revendication historique du syndicat indépendantiste kanak : l’accès des jeunes Kanaks à l’emploi et aux postes de responsabilité dont ils sont souvent écartés par le pouvoir néocolonial et ses relais patronaux.
    Les « Accords » entre l’Etat français (...)

  • L’USTKE se mobilise pour l’augmentation des salariés en Kanaky

    2 avril 2014

    Depuis mi-février, l’Union syndicale des travailleurs kanaks et des exploités (USTKE) se mobilise contre le gel des salaires en Nouvelle Calédonie / Kanaky imposé par les trois syndicats patronaux (Medef, CG-PME et UPA).
    Les patrons prétextent que la Nouvelle Calédonie traverse une crise économique importante alors qu’une expertise rendue par le cabinet Sodie Pacific précise au contraire que le climat des affaires n’est pas catastrophique, comme voudrait le faire croire le patronat. Face à ce (...)

  • soirée de solidarité avec les zapatistes à Villefranche sur Saône

    5 juin 2013

  • journée de solidarité avec l’USTKE

    5 juin 2013

  • communiqué de soutien de la fédération CNT-Bâtiment pour les camarades de l’USTKE-BTP

    18 mars 2012

    Cher-e-s camarades,
    Nous avons su que vous avez mené une grève au sein de l’entreprise Sobéca.
    Le secrétariat de la fédération Construction de la CNT souhaitait donc affirmer son soutien à la section et aux grévistes qui ont mené cette lutte. Nous tenons également à saluer les camarades de la fédération USTKE-BTP.
    Par la lutte que vous avez mené et qui a débouché sur des avancées pour les travailleurs/euses, vous avez prouvé une nouvelle fois que les droits ne sont jamais donnés "généreusement" par les (...)

  • Kanaky : Soirée de solidarité avec l’USTKE : dimanche 22 mars à Paris

    18 mars 2009

    Des grèves en Nouvelle Calédonie durent depuis plus d’un an à cause de la volonté affichée de certains patrons de ne pas vouloir négocier avec l’USTKE, premier syndicat du territoire. Les grévistes tiennent bon grâce à la solidarité des adhérents de l’organisation.
    Des militants ont été condamnés à de très lourdes amendes et à des peines de prison ferme. Le bilan de la répression judiciaire à l’encontre des responsables et militants de l’Union Syndicale des Travailleurs Kanak et des Exploités, est sans (...)

  • Kanaky : Déclaration du SI de la CNT en solidarité avec l’USTKE

    3 mai 2008

    Nous venons d’apprendre le verdict d’une justice une fois de plus aux ordres des puissants. Verdict, qui une fois de plus aussi, fait payer cher le prix de la résistance sociale.
    Au nom du secrétariat international de la CNT, nous assurons nos camarades et frères de lutte de l’USTKE de notre entière solidarité.
    Nous participerons à toute initiative unitaire en vue de faire pression contre l’Etat colonial français, responsable de cette situation.
    Nous participerons à toute initiative (...)

  • Liberté pour les 19 syndicalistes de l’USTKE

    21 avril 2008

    MEETING CONTRE LA RÉPRESSION ANTI-SYNDICALE ET INFORMATION SUR LES LUTTES EN NOUVELLE-CALÉDONIE
    LUNDI 21 AVRIL À 19H
    Bourse du Travail, 29 Bd du Temple, Paris 3ème, Métro République
    Intervenants : José Bové (Via Campesina), Annick Coupé (Union syndicale Solidaires), Yves Salesse (Coordination Nationale des Collectifs Unitaires), Noël Mamère (Les Verts), Olivier Besancenot (LCR), Jacky Foureau (CGT), Alain Mosconi (STC), Jérémy Berthuin (CNT), Corinne Perron (USTKE), Bellaciao...
    Le conflit (...)

  • La CNT appelle aux initiatives de soutien aux syndicalistes de l’USTKE.

    14 février 2008

    Appel à mobilisation
    A Nouméa la tension est très vive. Le siège de l’USTKE est transformé en
    « camp retranché », encerclé par les forces de police qui barrent les
    accès à la vallée et fouillent toutes les voitures qui circulent.
    Le dialogue social est complètement interrompu par une Justice et une
    police qui traitent les syndicalistes comme des criminels ou des
    terroristes.
    Dans le cadre de la semaine anticoloniale, en soutien à l’USTKE et en
    solidarité avec tous les indépendantistes et les (...)

  • Répression : Union Syndicale des Travailleurs Kanaks et des Exploités

    31 janvier 2008

    La CNT décide de signer le texte de soutien à la lutte actuelle de l’USTKE. Nous condamnons la répression dont les militants syndicalistes de l’USTKE sont aujourd’hui victimes, des méthodes dignes des heures les plus sombres de la France coloniale et caractéristiques des attaques actuelles contre le droit syndical et notamment le droit de grève.
    CE combat pour un véritable service public de transport accessible à tous est aussi le nôtre et nous ne pouvons qu’appuyer la revendication du retour dans (...)

{#ENV{date}, date, #URL_PAGE{jour}, #URL_PAGE{calendrier_mini_event.json}}

S'abonner à notre lettre d'information :