Secrétariat international de la CNT

Océanie

Dernier ajout : 2 mai.

  • L’identité calédonienne, une fiction néocoloniale

    20 mai

    Il est une chose d’entendre les récits témoignant des formes de racisme et de colonialisme en Kanaky, il en est une autre d’en faire l’expérience.
    Au premier jour de notre séjour dans la « Ville blanche » (Nouméa), nous décidons d’aller, à l’instar de la plupart des touristes, nous promener sur la célèbre « Baie des citrons », ventée par les différents guides touristiques mis à notre disposition. Le long de la plage, une question s’impose à nous : « Après près de 23h de vol et 22 000 km parcourus, (...)

  • Kanaky, le jour d’après

    29 décembre 2018

    Le 4 novembre, la Nouvelle-Calédonie votait pour ou contre son indépendance. Mais, après la victoire du « non », rien n’est réglé…
    Le dimanche 4 novembre était organisé en Kanaky un référendum portant sur la question suivante : « Souhaitez-vous que la Nouvelle-Calédonie accède à la pleine souveraineté et devienne indépendante ? ». Cette consultation était prévu par les accords de Nouméa, signés en 1998 entre le FLNKS, la droite coloniale et l’État français. Des accords qui faisaient eux-mêmes suite à ceux de (...)

  • La lutte du peuple kanak continue ! Solidarité internationaliste !

    5 novembre 2018


    Les résultats du référendum organisé le dimanche 4 novembre en Kanaky sont désormais connus. Le « Non » l’a emporté avec 57 % des voix, la Kanaky restera sous le joug colonial français. Pourtant, les résultats dans les territoires majoritairement peuplés par le peuple kanak montrent la volonté de celui-ci d’obtenir l’indépendance de son pays.
    Ce résultat s’inscrit dans une certaine continuité avec la politique menée par l’Etat français et les forces colonialistes depuis la signature des Accords de Matignon (...)

  • Nouvelle Calédonie : L’USTKE appelle à la non-participation au référendum sur l’indépendance

    20 octobre 2018

    L’USTKE, syndicat indépendantiste kanak, appelle à la non-participation massive au référendum du 4 novembre, la CNT était présente à son XVIe Congrès.
    « La décision était attendue par tout le pays », a souligné le président du l’Union syndicale des travailleurs kanaks et exploités (USTKE), André Forest, réélu à la tête de la confédération syndicale. Tenu les 7-8-9 septembre à Nouméa, au centre Culturel Ko We Kara, le XVIe Congrès de la première confédération syndicale indépendantiste de Nouvelle Calédonie a (...)

  • Intervention de la CNT au XVIe Congrès de l’USTKE à Ko we Kara

    30 septembre 2018

    Créée en 1946, la Confédération nationale du travail (CNT) vous adresse ces quelques mots, par mon entremise, avec humilité et respect. Issue du courant anarcho-syndicaliste et syndicaliste révolutionnaire (celui de la première CGT, celle d’avant la première guerre mondiale), la CNT n’est pas là par hasard. En tant que « descendants » « du courant de Louise Michel, qui en son temps, avait pris et fait et cause pour les Kanak, dans la révolte de 1878, et s’était insurgée contre le traitement qui leur (...)

  • La Kanaky à l’heure du choix

    11 août 2018

    Trente ans après les accords de Matignon, le référendum a enfin une date
    Le 4 novembre prochain, le référendum d’autodétermination prévu dans les accords de Matignon (signés en mai 1988) puis repoussé par les accords de Nouméa (signés en 1998) aura enfin lieu. La question a été définie il y a peu, après d’intenses discussions entre le gouvernement, les indépendantistes et les non-indépendantistes : « Voulez-vous que la Nouvelle-Calédonie accède à la pleine souveraineté et devienne indépendante ? ». Seulement (...)

  • Kanaky/USTKE : Entretien avec Rock Haocas

    11 juillet 2018

    En juin 2018, la CNT rencontrait une délégation de l’USTKE, syndicat indépendantiste kanak. Nous en avons profité pour poser quelques questions à Rock Haocas, membre du Bureau Confédéral en charge des relations extérieures et de la communication.

  • Regards croisés « Sahara Occidental -Kanaky » à la CNT région parisienne

    16 mai 2018

    Dans le cadre de la quinzaine anti-coloniale à Paris, une soirée s’est déroulée le vendredi 16 mars 2018, dans les locaux de la Confédération Nationale du Travail (CNT), avec pour thème : « Regards croisés : Sahara Occidental - Kanaky ».
    Cette soirée qui a rassemblé plus d’une soixantaine de personnes, a été co-organisée par les groupes Afrique et Océanie du secrétariat international de la CNT, l’AFAPREDESA (Association des familles des prisonniers et disparus sahraouis), le CORELSO (Comité pour le respect (...)

  • Meeting de soutien à la lutte du peuple kanak : les interventions

    18 avril 2018

    Le 21 mars dernier, un meeting de solidarité avec la lutte du peuple kanak était organisée à la Bourse du Travail de Paris à l’initiative du Mouvement des Jeunes Kanak en France (MJKF), de l’Union Syndicale des Travailleurs Kanak et des Exploités (USTKE), de l’Association Information et Soutien aux Droits du Peuple Kanak (AISDPK) et du Collectif Solidarité Kanaky dont est membre la CNT.
    Le 21 mars dernier, un meeting de solidarité avec la lutte du peuple kanak était organisée à la Bourse du Travail (...)

  • Regards croisés : Sahara Occidental - Kanaky (Lutte d’autodétermination, référendum, luttes sociales)

    13 mars 2018

    Dans le cadre de la quinzaine anticoloniale, nous vous invitons à la soirée que nous organisons vendredi 16 mars à 19h, au local de la CNT (33 rue des vignoles, Paris 20e), sur le thème :
    "Regards croisés : Sahara Occidental / Kanaky"
    (luttes pour l’autodétermination, référendum, luttes sociales).
    Une exposition sera installée faisant une comparaison des deux situations coloniales, il y aura également une projection de films courts suivie d’un débat avec la présence de camarades Sahraouis et (...)

0 | 10

mai 2019 :

Rien pour ce mois

avril 2019 | juin 2019

S'abonner à notre lettre d'information :