» Accueil » La Poste » Tracts du syndicat CNT Poste 95. » Le Postier Affranchi (publication du syndicat CNT Poste 95).
 
Le Postier Affranchi 24 - Janvier 2014.
L’ECHO DES SECTIONS : Ermont - Franconville - Saint-Gratien - Groslay - Domont - Manque de personnel, sécabilité à GOGO, ça suffit !
Télécharger le tract ici

PLAQUE D’ERMONT

C’est la galère pour les agents des 3 bureaux, c’est le même refrain sur Ermont, Saint-Gratien et Franconville :

Pas assez de personnel, refus du DE de combler les absences et donc recours à la sécable, aux heures sups, au bricolage. Il n’est pas rare de se retrouver à moins 3 ou 4 avec des quartiers à découvert. On vous demande bien gentiment de décaler vos PNT contre un samedi, oh c’est curieux les samedis quand on les demande : y’en n’ a jamais ?

Pour le TG, ne comptez pas être plus de 4 ou 5, c’est le grand luxe !
Et alors même que le nombre de trieurs prévus n’est pas au rendez-vous, on demande aux agents de passer tous le trafic même si cela entraîne des dépassements d’horaires non compensés comme cela devrait l’être !

Vous cherchez un chef, un cadre ? Oubliez : ils sont en tournée, à Saint-Gratien les chefs d’équipes sont même devenus titulaires de la QL 58 !!!
Mais nous savons que dans le passé, des cadres, à un moment donné, ont refusé d’être l’éternelle rustine qui colmate les brèches, pour oser s’affirmer et exiger des conditions de travail normales. Et si cette heure approchait ?

Bref, le DE applique les consignes de la DOTC : développer l’auto remplacement entre collègues et comprimer au maximum les volants de remplacement pour cause de nécessités économiques et de baisse de trafic...

Aucune considération pour les conditions de travail des agents ! ARRETEZ DE NOUS CULPABILISER ! EMBAUCHEZ !

DELOCALISATION DE FRANCONVILLE

Solde monstre : on délocalise gratis ??

Le 4 mars nous serons transférés sur Ermont PDC et selon les bruits qui courent notre indemnité géographique serait proche de zéro euro… Fallait pas oh nobles dirigeants, fallait pas, c’est beaucoup trop, merci, vraiment merci, quels sacrifices pour le petit peuple… Zéro euro, à moins que le vent de la révolte ne se lève…

Nouveau schéma territorial de la DOTC 95 : Terminator a encore frappé.

En 2014 le nombre de plaques passera de 11 à 9, et 8 en 2015. Au passage 5 CHSCT seront liquidés, il est vrai que depuis quelques mois certains CHSCT font de la résistance, demandent des expertises qui mettent à la poubelle les jolis rétro-planning des réorganisations. Et ça c’est un crime de lèse-terminator. Alors on prépare son baluchon où on s’organise pour résister.

DOMONT

Crise de l’immobilier ? les CHM sont plein à craquer ! les espaces des cases réduits au maximum, a tel point qu’un journal TV ne rentre pas ! Avec la réorg prévu, on parle de 3 tournées en moins, alors où va t’on mettre les rues en plus ? bonne question ! sur le tiroir comme c’est déjà le cas pour l’un d’entre nous ? Nos dirigeants bien pensants on pas de solutions mais pas d’inquiétude, on verra bien !

ARRÊTONS L’IMPROVISATION  ! EXIGEONS DES CONDITIONS DE TRAVAIL DECENTES !

Pour la prime de facteur d’avenir : pas de cadeau ou plutôt si, comme cadeau de bienvenue pour un délocalisé venu d’Eaubonne la prime sera de 0 €, après 9 mois sans problèmes, cet agent est sanctionné pour 1 absence irrégulière. Nous prenons acte du choix particulièrement sévère de la direction du bureau.

GROSLAY

Ras le bol du manque de personnel qui entraine de la sécabilité à GOGO et donc du stress et de la fatigue !!!
Ras le bol d’être pris pour des pigeons, on nous a vendu une organisation avec un système de renfort en fin de semaine, et nous constatons malheureusement qu’on s’est fait rouler dans la farine ! Le renfort n’est pratiquement jamais mis en place à cause encore une fois du manque de personnel !!
Ras le bol d’attendre le TG 4 tous les jours faute d’une mauvaise organisation, ex : le 12 novembre 2013, TG 4 prêt à 9h32 soit une heure à glandouiller. Nous avons 4 TTF sur le site mais c’est bien connu : les cordonniers sont les plus mal chaussés !
Nous exigeons que les compensations soient payées systématiquement !
Ras le bol de ne pas pouvoir stationner, d’avoir froid ou chaud !!
Ras le bol des toilettes HS et des odeurs qui vont avec !!

Aucune considération pour les conditions de travail du personnel !

Une pensée pour notre collègue factrice de Salviac dans le Lot.

Agée de 57 ans elle a choisi de se suicider en se rendant à son travail le 4 janvier. Selon le secrétaire CGT du CHSCT : « … À Salviac, le constat est simple. Il y a eu des réorganisations successives, celle de novembre 2013 a été de trop. Avant, il y avait déjà des personnes en souffrance. Les tournées vacantes n’étaient pas remplacées. La Poste avait mis en place un système, quand il manquait quelqu’un, un collègue prenait sa tournée. Cette surcharge de travail peu ou prou, les facteurs l’éprouvent ». Si nous savons que les causes d’un geste ultime sont souvent complexes, la situation sur le lieu de travail pèse nécessairement sur le stress de chaque agent, génère de la souffrance. Parfois un jugement met en cause la responsabilité de l’entreprise.