Saccage des locaux de la CNT à Lille : le syndicalisme n’est pas criminel !

Le

Saccage des locaux de la CNT à Lille : le syndicalisme n’est pas criminel !

Les organisation syndicales CNT, CNT-SO et SOLIDAIRES condamnent avec fermeté le saccage par les forces de police du local syndical de l’union locale des syndicats CNT de Lille le mercredi 20 avril suite à la manifestation organisée pour le retrait de Loi Travail.

Elles rappellent que les locaux des organisations syndicales constituent bien des lieux qui appartiennent à des travailleurs exerçant leur liberté démocratique à défendre leur condition sociale. Ainsi la dégradation de matériel syndical, tout comme la consultation par la police de la documentation interne et confidentielle du syndicat, constituent une entrave extrêmement grave au droit des travailleurs à exercer leurs libertés syndicales.

Il ne fait aucun doute que cette intervention violente de la police nationale dans des locaux syndicaux s’inscrit dans la longue liste des actes visant ces derniers mois à criminaliser les organisation syndicales et le mouvement social : violences policières et interpellations de manifestants pacifiques, poursuites et condamnations de syndicalistes dont les Goodyear de la CGT et Fouad Harjane de la CNT, pression à l’encontre de la CGT qui dénonçait via une affiche les violences de la police lors des manifestations...

Les organisations signataires de ce communiqué exigent du gouvernement qu’il cesse immédiatement toute criminalisation du mouvement social et syndical et qu’il mette un terme à la répression violente des cortèges manifestants.

Finalement, elles réaffirment leur détermination (...)

Lire la suite

Le 33, rue des Vignoles

Tout savoir sur la situation du 33, rue des Vignoles

Soutenir le 33

Tout savoir
sur la situation
du 33, rue des Vignoles

En savoir plus