Tribune contre l’archarnement anti-syndical à People and baby

Le

Tribune : Acharnement anti-syndical à People & Baby, ça suffit !

https://blogs.mediapart.fr/les-invites-de-mediapart/blog/061121/acharnement-antisyndical-people-baby-ca-suffit

En 2010, la ville de Paris livrait à la sous-traitance plusieurs crèches à la société People & Baby dans le cadre de la libéralisation des marchés publics. Les conséquences furent immédiates pour les salariées de la Halte-garderie Giono reprises avec les murs : détérioration de leurs conditions de travail et rentabilité au détriment de la qualité de l’accueil des enfants et de leurs familles.

Cinq d’entre elles décidèrent alors de monter une section syndicale CNT (Confédération Nationale du Travail) pour faire valoir leurs droits, remis en cause à la fois par la municipalité et leur nouvel employeur. L’activité syndicale devenant gênante pour l’entreprise et la Ville de Paris, elles ont immédiatement eu à subir la répression en étant mises à pied puis licenciées pour quatre d’entre elles (l’inspection puis le ministère du travail refusant celui de la représentante syndicale).

Malgré leur victoire et celle de leur syndicat aux Prud’hommes en 2017 reconnaissant la discrimination syndicale et la préméditation des licenciements, la société People & Baby a continué son acharnement en faisant appel. Contre toute attente, la justice a donné raison à l’entreprise le 1er juillet 2021 contre quatre d’entre elles, remettant en cause en grande partie la décision prud’hommale et les constats de l’inspection du travail concluant à une discrimination syndicale.

La Cour d’Appel de Paris statuant à juge unique, les a de nouveau plongées dans la (...)

Lire la suite

Le 33, rue des Vignoles

Tout savoir sur la situation du 33, rue des Vignoles

Soutenir le 33

Tout savoir
sur la situation
du 33, rue des Vignoles

En savoir plus

 

Mots-clés