» Accueil » Tracts de la fédération
 
Faire sa fête à la fête de La Poste !

LA POSTE S.A. :

QUAND LA PRIVATISATION PASSE PAR LA REPRESSION

Comme chaque année, La Poste organise sa fête où le client y est Roi. Grands sourires, petits fours, gâteaux, boissons et bonne humeur sont au rendez vous.
Tout va comme dans le meilleur des mondes.
On y présente « L’Entreprise » sous ses meilleurs aspects.
En se gardant bien d’aborder les conditions de travail des postiers qui se dégradent au fil des restructurations.
Notre présence en ces lieux est de sensibiliser les usagers sur un sujet occulté et qui fâche : La Répression qui s’abat sur le personnel récalcitrant à la casse du service public. Les Conseils de Discipline sont de plus en plus fréquents.
Témoignages anonymes et faux témoignages font partie de l’arsenal répressif de La Poste, qui à ce niveau n’a plus rien à envier aux pires méthodes du Privé.

Dernier cas en date :

Serge Reynaud, militant CNT et facteur à Marseille.

Notre collègue est menacé de révocation, suite à une grève de trois semaines. Le considérant comme le meneur, La Poste n’a pas hésité un seul instant à lui monter un dossier de toutes pièces.

En ces périodes de régression sociale, il nous est apparu utile de vous informer sur la manière d’agir de « L’Entreprise », censée vous assurer une mission de service public.

Face à l’arbitraire, notre syndicat vous invite à interpeller le Siège de La Poste

- En lui écrivant : 44 Boulevard Vaugirard, 75 757 Paris Cedex 15

- En l’appelant au : 01.55.44.00.00

- Ou en envoyant un fax au : 01. 55.44.01.25

LES CONDITIONS DE TRAVAIL DES POSTIERS
C’EST AUSSI L’AFFAIRE DES USAGERS !

Document au format .pdfFaire sa fête à la fête de La Poste !

Et toujours :

Document au format .pdfLa pétition, à signer et faire signer massivement et à renvoyer à Mille Bâbords, 61 rue consolat, 13001 Marseille.

Lien vers un site externeAinsi que la pétition en ligne sur le site de Mille Babords.