Accueil > La revue > Nouveautés lecture > Histoire sociale > À vos ordres ?

À vos ordres ?

mardi 12 juin 2012, par Greg

La relation d’autorité dans l’armée française de la Grande Guerre

Ce livre est d’abord un livre d’histoire. Il situe dans le temps une question, celle de l’autorité militaire durant la Première Guerre mondiale, et l’évolution de la relation entre le commandement (même subalterne) et la troupe au cours du conflit. On apprend et on est surpris – notamment par le constat que plus l’adhésion est forte, plus la répression est dure, apportant ainsi un élément nouveau au débat des historiens pour savoir si c’est l’adhésion ou la contrainte qui explique la participation massive, aberrante à nos yeux, des soldats à quatre années de guerre physiquement (tranchées) et psychologiquement éprouvante. L’histoire, en donnant le paramètre du temps, permet de cerner de plus près la question ; de même, en examinant les moments de refus individuels ou collectifs, elle nous permet d’éclairer la structure par ses défauts, la continuité par ses accidents.

Question de fond, éclairage historique qui nous fait « voir le film » plutôt que de nous laisser muets devant l’image fixe d’une réalité déconcertante : le pari d’Emmanuel Saint-Fuscien est largement gagné. S’appuyant sur le dépouillement d’une masse considérable d’archives (les conseils de guerre de toute une division d’infanterie), l’auteur nous mène dans un parcours sans longueurs où l’exemple vient à l’appui de la réflexion.

Car l’histoire est ici un instrument de mise à jour au service d’une interrogation plus générale, tant est grand le mystère de l’obéissance. C’est que l’auteur ne se contente pas d’en examiner un fragment daté, il a aussi le souci plus général de débusquer les secrets de l’autorité : importance des valeurs, de la relation (personnelle ou impersonnelle, individuelle ou collective), des styles de commandement. On songe immanquablement à l’école, pas seulement parce qu’elle a formé ces soldats obéissants, mais aussi parce que ses modes d’autorité sont peu analysés, dans leurs fondements comme leur évolution. Et ce livre d’histoire nous entraîne vers un questionnement pédagogique et politique qu’il faudra bien avoir (dans ces colonnes ?) et essayer de mener avec la même rigueur que celle qui préside, de bout en bout, à cet ouvrage.

Voir également sur notre site http://www.cnt-f.org/nautreecole/?La-subordination-dans-l-armee-et-a

Emmanuel Saint-Fuscien, À vos ordres ? La relation d’autorité dans l’armée française de la Grande Guerre, éditions EHESS, 2011, 23 €.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0