Accueil > La revue > Nouveautés lecture > Histoire sociale > Je n’ai aucune idée sur Hitler, Karl Kraus (essai)

Je n’ai aucune idée sur Hitler, Karl Kraus (essai)

dimanche 26 mai 2013, par Franck

Si Karl Kraus affirme n’avoir aucune idée sur Hitler c’est parce qu’il se trouve désarmé intellectuellement face à la violence érigée en programme politique. L’auteur soutient par ailleurs que le nazisme ne saurait être rattaché à aucune philosophie, celui-ci n’étant somme toute qu’un programme d’avilissement de l’humanité. Le texte est écrit dans une langue littéraire agréable à lire même si parfois on a besoin d’y revenir à plusieurs fois pour saisir le sens. Il dénonce les complicités parmi les intellectuels de l’époque, en particulier celles des journalistes. La lecture est très intéressante et démontre, si besoin en était, qu’il n’y avait pas besoin d’attendre la fin de la guerre et la découverte des camps pour savoir que le nazisme était (et reste) une négation de l’intelligence et de la dignité humaines.
FA

Je n’ai aucune idée sur Hitler, Karl Kraus, José Lillo (adaptation théâtrale), Agone (Manufacture de proses), 2013 [écrit en 1933], 118p., 10 €.
(Version scénique établie par José Lillo, traduction de l’allemand par Pierre Deshusses, préface de Thierry Discepolo).

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0