Accueil > La revue > Nouveautés lecture > Sur l’école... > À l’école des familles populaires

À l’école des familles populaires

mardi 12 juin 2012, par Greg

Dans la ligne des travaux d’ATD-Quart Monde sur le sujet (d’ailleurs ATD Belgique a participé à l’ouvrage), un relevé du ressenti et des attentes des familles populaires devant cet autre monde qu’est l’école. Importance des conditions de vie, souvent peu prises en compte, impossibilité du suivi scolaire avec toutes les conséquences possibles, différences entre le scolaire et le familial à assumer à condition d’avoir la volonté de les dire. Il faut que les enseignants sortent du modèle du « bon parent », et que les familles acceptent aussi la « différence-école » pour que leurs enfants l’admettent à leur tour.
Le « comment faire » (justement : comment passer d’une culture à l’autre, comment faire comprendre qu’apprendre ce n’est pas « bien se tenir » ou seulement « savoir ses leçons ») n’est pas examiné dans ce bref ouvrage. Mais sa taille et sa lisibilité peuvent en faire un outil de démarrage de discussion, à commander donc et à laisser traîner en salle des maîtres/des profs. ■

À l’école des familles populaires, Cgé (Changements pour l’égalité – Belgique), coordonné par A. Bonnefond et D. Mouraux, éd. Couleurs vives (l’école au quotidien), 2011, 106 p., 12,17 €.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0