Secrétariat international de la CNT

Tunisie : solidarité avec les enseignants réprimés

Publié le mardi 7 octobre 2008

Malgré l'absence de toute preuve appuyant les accusations du MES et
malgré la forme juridiquement contestable des conseils de discipline qui
ont privé nos camarades de préparer leur défense, par le refus des
demandes de reports pour se faire assister par des avocats et pour
convoquer des témoins et par le refus d'accepter la présence des cadres
syndicaux comme le permettent les coutumes en vigueur, le MES vient,
d'annoncer, avec la rentrée universitaire, sa décision de muter le
camarade Ouertatani Noureddine.

Ouertatani Noureddine est le Secrétaire Général du SB de la FSEG à Nabeul et il est membre du Conseil des Cadres de la FGESRE / UGTT. A ce titre d'ailleurs,il aurait dû être normalement
protégé par la convention internationale 135 sur la protection des
responsables syndicaux dont notre pays est signataire.

En outre, le MES
vient de décider d'une mise à pied de 4 mois sans solde à l'encontre d Rchid Chemli.

De même, le MES vient de donner des directives pour empêcher les camarades mentionnés d'accéder
aux locaux de leurs institutions universitaires.

Tout cela malgré les
promesses données par le MES au SG Adjoint de l'UGTT chargé de la
fonction publique et malgré les interventions du camarade Abdessalem
Jrad SG de l'UGTT auprès du Premier Ministre et auprès du bureau de la
présidence.

Ces décisions, bafouant le droit et les libertés
syndicales, sont prises au moment même où les représentants du
gouvernement négocient avec la centrale syndicale la question du droit
syndical.

Notons que ce déplacement forcé et arbitraire du camarade Ouertatani
Noureddine n'est pas la premier. En effet, déjà en 2004, et alors qu'il
assumait la responsabilité du SG du SB des Enseignants universitaires à
la Faculté de Droit et des Sciences Économiques et de Gestion de Jendouba,
il avait été muté à Nabeul pour essayer de démanteler le syndicat qu'il
venait de créer.

Ceci montre clairement que le vrai objectif du MES est
le démantèlement des syndicats et la liquidation du travail syndical
dans les secteurs de l'enseignement.

La compagne de collecte des signatures se poursuit, prière de signer et
faire signer vos camarades, vos amis et vos collègues.

Faxez des
communiqués de protestation et de solidarité au MES et à l'UGTTA ou
écrivez directement au Ministre de l'enseignement supérieur et aux
journaux hebdomadaires de l'opposition politique et de la Centrale
Syndicale (Echaab) :

* Fax du Ministre de l'Enseignement Supérieur : 00216 71 786711

* Fax du SG de l'UGTT : 00216 71 354114

* Fax de  la FGESRS (Enseig Sup) / UGTT : 00216 71 255815

* Fax du SGES (Enseig Secondaire) / UGTT : 00216 71 337667

* Fax du  SGEB (Enseig de Base) / UGTT : 00216 71 337593

* Adresse  du Ministre de l'Enseignement Supérieur : Av. Ouled Haffouz 1030 Tunis, Tunisie

* Mail de Mouatinoun : mouatinoun gmail.com

* Mail d'Ettariq Eljadid : attariq.aljadid gmail.com

* Mail d'Elmawkef : mawkef21 gmail.com, mawkef_21 yahoo.fr

* Mail d'Elwehda : elwahda gnet.tn

* Mail d'Echaab (UGTT) : echaab.redaction planet.tn

* Envoyez une copie à l'adresse : soutien_syndical yahoo.fr

* Pour signer la pétition écrivez à : soutien_syndical yahoo..fr

Défendons les Droits et Libertés Syndicales !

Vers un Maghreb de la démocratie et des libertés syndicales et
des mouvements de lutte contre l'appauvrissement des peuples et
l'enrichissement des opportunistes !

Construisons le Maghreb des solidarités, le Maghreb des travailleurs !

Vive la solidarité internationale !

avril 2021 :

Rien pour ce mois

mars 2021 | mai 2021

S'abonner à notre lettre d'information :