Secrétariat international de la CNT

Tunisie : Taoufik Ben Brik : la désobéissance en danger

Publié le vendredi 30 octobre 2009

Écrivain et journaliste, Taoufik Ben Brik est une plume indépendante, courageuse et
intransigeante, en butte au harcèlement d'un régime indigne.

Le gouvernement poursuit de sa vindicte le journaliste et sa famille : traquenard,
pression, répression, menaces, intimidations, convocations injustifiées à la police,
tel est le quotidien de cette figure emblématique de la critique inlassable du
régime.

local/cache-vignettes/L300xH229/83919518hiwar99-jpg-7f52b.jpg?1422500785

Pour avoir couvert avec amertume et causticité les « élections » tunisiennes dans des
médias français, pour avoir démasqué cette sombre farce politique, pour avoir osé
faire entendre une voix discordante dans le concert obscène de louanges qui salue le
sacre arrogant de Ben Ali, Taoufik Ben Brik se retrouve maintenant isolé, baillonné
et réduit au silence.


Jusqu'à son arrestation aujourd'hui nous fait redouter le pire
.

Nous ne pouvons tolérer la criminalisation de la dissidence.
Nous dénonçons le silence complice du gouvernement français devant ces atteintes aux
libertés essentielles, ainsi que sa complaisance envers une dictature policière
féroce.

Une dictature qui n'hésite pas à enlever et faire disparaître les journalistes comme
Slim Boukhdhir, correspondant d'Al Arabya, agressé, roué de coups, menacé 2 heures
après une interview à la BBC sur le rapport de RSF, ou encore Zouhaier Makhlouf,
arrêté depuis le 20 octobre, et aussi des syndicalistes comme Mohamed Soudani,
coupable d'avoir parlé à des média étrangers. Sans parler de Florence Beaugé,
journaliste au Monde, refoulée à son arrivée en Tunisie et insultée dans une presse
aux ordres !


L'impunité aux tortionnaires, ça suffit !

Nous serons toujours aux côtés de ceux qui s'élèvent contre le déni de démocratie.
Nous témoignons avec force notre solidarité et notre soutien à Taoufik Ben Brik et
toutes les victimes de la torture et de la maltraitance dans les prisons
tunisiennes.

Signataires : Mouloud Aounit MRAP, Hamadi Aouina Collectif Boycott élections 2009,
Clémentine Autain FASE coordinatrice de Regards, Nicole Borvo sénatrice présidente
du groupe Communiste républicain et citoyen, Olivier Besancenot NPA, Tarek Ben Hiba
FASE, Daniel Bensaïd NPA, Mouhieddine Cherbib FTCR, Annick Coupé Union Syndicale
Solidaires, Iyed Dahmani PDP, Cécile Duflot Les Verts, David Duslam Secretariat
international CNT, Abid El Khattabi ASDHOM, Driss El Kherchi ATMF, Jacques Fath PCF,
Jérôme Gleizes commission transnationale des Verts, Kamel Jendoubi REMDH & CRLDHT,
Alain Krivine NPA, Noël Mamère Les Verts, Christian Mahieux Union Syndicale
Solidaires, Lumamba Mohsni NPA, Marguerite Rollinde chercheure, Omeyya Sedik, Adel
Thabet PCOT...

avril 2021 :

Rien pour ce mois

mars 2021 | mai 2021

S'abonner à notre lettre d'information :