Secrétariat international de la CNT

Soutien à Silvia Reséndiz et au collectif Mexicali Resiste

Publié le jeudi 18 juillet 2019

Depuis de nombreuses années, le collectif Mexicali Resiste est en lutte avec la multinationale nord-américaine Constellation Brand pour la défense de son territoire, dans l'état de Baja Claifornia, et de son eau, pillée par le fabricant de sodas et bières (Corona, notamment). Avec la construction d'un aqueduc de 17 km qui exploite les bassins hydrographiques d'une région agricole, la firme américaine saigne littéralement la région.

Face à ce géant, qui pèse des milliards de dollars en bourse, le collectif Mexicali Resiste et ses actions de protestation sont systématiquement criminalisés. Après l'arrestation en mars 2018 de Leon Fierro, à la tête du collectif, c'est le 30 juin au tour de la militante Silvia Reséndiz, accompagnée de ses deux petits-enfants âgés de neuf et treize ans, d'être arrêtée. Elle avait commis le crime de se rendre, en train, avec eux, à Mexicali.

La CNT condamne fermement cette nouvelle atteinte de l’État mexicain aux droits de l'Homme, à la justice et à la dignité. Elle condamne la détention arbitraire dont Silvia Résendiz et ses petits-enfants ont été victimes, la mise au secret d'une femme, sans motifs d'arrestation, dignes des pires dictatures. La CNT salue la libération de Silvia Résendiz et exige l'arrêt des poursuites judiciaires contre tous les membres du collectif Mexicali resiste, contre tous les militants pour l'eau et la souveraineté de leurs terres, contre l'impérialisme nord-américain et ses multinationales, contre la corruption d'un régime mexicain qui criminalise ses propres résidents.

La CNT apporte tout son soutien à Silvia et aux membres de Mexicali Resiste, dont le courage face à la toute-puissance et l'impunité d'une multinationale extractiviste suscite l'admiration de tous ceux qui luttent pour le droit à l'eau et à la dignité.

Le Secrétariat international de la CNT, le 18 juillet 2019

octobre 2019 :

Rien pour ce mois

septembre 2019 | novembre 2019

S'abonner à notre lettre d'information :