Secrétariat international de la CNT

Riseup visé par la police allemande

Publié le jeudi 25 octobre 2018

À 6h du mat’, le 20 juin 2018, des raids coordonnés de la Police ont visé un hackerspace, un centre social, le cabinet d’un avocat et des maisons personnelles, pour saisir des ordinateurs ainsi que des archives imprimées. Trois camarades, Moritz Bartl, Juris Vetra et Jens Kubiziel, ont également été placés en détention.

Tous ces locaux ont en commun de participer aux projets de communication informatique sécurisée Riseup et Tor dont une partie du service est assuré en Allemagne dans les locaux de l'association Zwiebelfreunde (« Les amis de l'oignon »), cible des raids.

Le motif invoqué était la recherche de personnes préparant une mobilisation contre l'AFD (parti néo-nazi), avec appel à la violence et le seul indice des bleus était une adresse électronique riseup.net.

Les informations étant majoritairement chiffrées, les flics ont quand même certainement pu obtenir la liste des donateurs à Riseup, Tor et Tails (système d'exploitation amnésique utilisé par les militants et journalistes travaillant sur des sujets sensibles) via l'archivage légalement obligatoire des mouvements de fonds depuis janvier 2018.

La perquisition et les saisies ont été reconnues illégale le 23 août par la Cour de Munich. Quelles données ont quand même pu être copiées par la police ? C'est ce qu'essaient de savoir les informaticien.ne.s de Zwiebelfreunde. Les serveurs de la FAU étaient hébergés dans les mêmes locaux que ceux perquisitionnés. S'ils sont chiffrés et n'ont a priori pas été fouillés, rien ne garantit qu'un mouchard n'ait pu être physiquement ajouté.

Le communiqué officiel :
https://blog.torservers.net/20180704/coordinated-raids-of-zwiebelfreunde-at-various-locations-in-germany.html

Un ouvrage de référence pour apprendre à utiliser les outils informatiques même si l'on n'a rien à cacher, Le guide d'auto-défense numérique : https://guide.boum.org/

Le GT Europe

Article publié dans Le Combat Syndicaliste n°438 (Octobre 2018)

novembre 2018 :

Rien pour ce mois

octobre 2018 | décembre 2018

S'abonner à notre lettre d'information :