Secrétariat international de la CNT

Pétition contre le Harcèlement sexuel à l’hotèl Sofitel de Rabat (Groupe ACCORD)

Publié le mardi 11 juillet 2006

Le Réseau de lutte Contre l'Harcèlement Sexuel
Rabat Maroc

Nous, signataires de la présente pétition, condamnons énergiquement les actes de harcèlement sexuel dont ont été victimes deux ouvrières (Souad et Najlae) à l'hôtel Sofitel Diwan (groupe ACCOR) à Rabat au Maroc et les mesures de représailles qu'elles endurent depuis qu'elles ont osé dénoncer ces actes.
Prière d'envoyer votre signature à :
Abdellah Lefnatsa e-mail : lefnatsa2000 yahoo.fr
Adib Abdeslam e-mail : adibderabat yahoo.fr

Pour visualiser la liste des signatures et quelques photos, consulter : http://rchsrabat.blogspot.com/

Bref description des faits :

Deux ouvrières de l'hôtel Sofitel Diwan (groupe ACCOR) de Rabat, Souad
une femme mariée et Najla une jeune fille célibataire de 24 ans, ont décidé de briser le silence et de dénoncer les "agissements" d'un sous-chef de cuisine KM.Chacune d'elles a adressé un rapport au directeur de l'hôtel.

Souad raconte dans son rapport :
" ...un jour il s'approche de moi en faisant des choses impardonnables et graves...et il essaie toujours de me créer des problèmes, parce que j'ai refusé de répondre à ses besoins sexuels... ".

Najlae a écrit (je rapporte textuellement ses paroles sans corriger les fautes d'orthographe...) :
" ...j'étais à l'économat comme d'habitude en faisant les prélèvements, tandis que je remplisse le bon prélèvement, KM est venu, puis brusquement il m'attouche avec sa main sur mon épaule pour me mettre derrière, à ce moment là je ressens quelque chose derrière qui me fait mal, c'était KM qui prend le téléphone sans file est le mettre derrière moi. Vous savez où ? D'un air furieux, j'ai lancé ce que j'ai à la main et j'ai crié à haute voix, en ce disant que c'est pas juste et que je peux pas tolérer ça....De ma part j'ai averti mes deux responsables...ils sont témoins...Monsieur le Directeur je vous transmets ce rapport pour prendre les mesures nécessaires... ".

La secrétaire générale du bureau syndical UMT Madame Nadia
Moubarik écrit cela :
" ...j'ai vu monsieur KM harceler par des paroles et des gestes à insinuations sexuelles, plusieurs stagiaires... Aussi l'atteste que Najlae et Souad sont venues me voir en pleurant de façon hystérique à cause de l'agression de monsieur KM.En tant que Secrétaire Générale du bureau syndical j'ai eu recours à la procédure habituelle. Monsieur KM a été suspendu, mais il a été réintégré et n'a pas cessé ses harcèlements... "

Le 30/05/2006 les deux victimes ont déposé une plainte devant le
procureur du roi au tribunal de première instance de Rabat qui a ordonné une enquête judiciaire. Monsieur k.M.a passé une nuit au commissariat de police avant d'être relâché sur caution !. L'audience est reportée au 23/11/2006. Plusieurs organisations syndicales, des droits humains, des droits des femmes... ont constitué un réseau contre le harcèlement sexuel. Un sit-in a été organisé devant l'hôtel le 21/06/2006 et une pétition est en cours de signature. La solidarité a dépassé nos attentes : des militantes syndicalistes et des droits humains, des intellectuels, des cinéastes, des comédiens, des journalistes, des médecins, des étudiants, des scientifiques, des enseignants, des pacifistes,...du Maroc et du
monde ont signé la pétition et apporté leur soutien aux deux ouvrières.

La direction de l'hôtel, pour sa part a mobilsé les chefs de services qui ont obligé leurs subordonnés a créer un autre syndicat UGTM.Ils ont organisé un "sit-in" devant l'hôtel en criant : "monsieur KM est un homme bien"

Depuis l'éclatement de ce scandale, le directeur général de l'hôtel Mr Henry Martinet dirige une campagne de représailles (insultes, sanctions arbitraires, discrimination au travail...) contre les victimes de ces harcèlements sexuels et les syndicalistes UMT qui les ont soutenues. Le Réseau Contre le Harcèlement sexuel a diffusé des communiqués et a adressé une lettre au DG de l'hôtel pour dénoncer cette campagne et demander à protéger Souad et Najlae de toute mesure de vengeance.

Pour plus d'information sur les luttes syndicales à l'hôtel Sofitel Diwan : http://luttesyndicalesofitel.blogspot.com/

Salutations militantes.
Lefnatsa Abdellah Rabat
tel : 00212 66067154

octobre 2017 :

Rien pour ce mois

septembre 2017 | novembre 2017

S'abonner à notre lettre d'information :