Secrétariat international de la CNT

Grève dans le rail au Maroc

Publié le mardi 21 octobre 2008

La direction de l'ONCF (Office Nationale des Chemins de Fer) poursuit et intensifie depuis plus d'une année ses
mesures de pression arbitraires, antisociale et antisyndicales contre
les syndicalistes de l'ODT Rail : menaces, harcèlements, humiliations,
sanctions abusives, falsifications et montages de toutes pièces des
rapports ; en plus de violations graves des normes de sécurité et conventions
internationales dans la gestion du transport ferroviaires.

La répression se poursuit aujourd'hui par le licenciement abusif et
arbitraire de quatre salaries et cadres des cheminots pour créer un
climat de terreur pour détourner l'opinion publique sur la réalité amère
qui prévaut au sein de cet office (dysfonctionnements, défaillances,
dilapidation et détournement des deniers publics dégradation) et de la
situation très grave que connaît ce secteur sur tous les plans quels soit
financier, technique ou gestionnaire.

L'organisation démocratique du Rail (ODT), après plusieurs démarches et
tentatives prises auprès de la direction générale de l'ONCF ,le ministère de
tutelle et auprès de la primature ,les incitant a mettre un terme a ses
agissements et mesures antisyndicales et a l'exploitation des salaries et
cadres de l'ONCF qui évoluent et travaillent dans des conditions graves, ne
garantissant même pas les normes élémentaires et obligatoires de sécurité ;
réuni en conseil national le lundi 20 octobre 2008 au siège de l'Odt a rabat
, a pris a l'unanimité la décision de déclencher une grève préventive, de
24heures ,le 28 octobre 2008 à 5h du matin jusqu"au mardi 29 octobre a 5h du
matin.

Dénonce l'attitude et l'arrogance de la direction générale des
chemins de fer et du Ministère de l'équipement et Transport qui observent
une attitude irresponsable et affiche une fuite en avant.

Réclame la réintégration urgente et sans conditions des quatre
cheminots licenciés et l'annulation de toutes les sanctions arbitraires
prises a l'encontre des syndicalistes de l'Odt/Rail. *

Demande l'intervention urgente du gouvernement pour faire
cesser les mesures antisociales et antisyndicales et de représailles dans
ce secteur et l'ouverture d'une enquête et de l'audit financière de cette
entreprise étatique.*

Invite toutes les organisations syndicales militantes, de
droits humains et la société civile de soutenir notre action de
protestation et grève légitime contre les mesures dilatoires
antisyndicales de la direction de l'ONCF.

Organise une conférence de presse le jeudi 23 octobre 2008 au
siège de l'Odt a rabat ,21 sis rue jazirate Al-Arab Bab Al-ahad, Rabat, pour
mettre en lumière les raisons de ce malaise au sein des cheminots.

Bureau exécutif de l'Odt / Maroc

Ali LOTFI

Rabat, le 21 octobre 2008

Plus d'infos sur l'ODT sur :

http://www.odt.ma

http://www.odt.ifrance.com

avril 2021 :

Rien pour ce mois

mars 2021 | mai 2021

S'abonner à notre lettre d'information :