Secrétariat international de la CNT

Gaza : Après le feu ... les larmes et la colère !

Publié le mercredi 31 décembre 2008

Une trêve fragile a été acceptée dans la bande de Gaza. Les bombardements
massifs ont cessé et la population peut enterrer ses morts et envisager la
reconstruction... Les commentateurs politiques et militaires débattent pour
savoir si Israël a atteint ses buts , et d'autres pour savoir qui a gagné,
Israël ou la résistance. L'Union européenne compte les millions que va
coûter la reconstruction (et donc rapporter) et les pays arabes se montrent
généreux en dons financiers divers. La normalité donc. Jusqu'à la prochaine
fois.

local/cache-vignettes/L250xH250/gaza-2-92944.jpg?1422698686

Et bien non, cela ne doit pas être accepté, quels qu'aient été les buts
d'Israël la réalité de son « succès » c'est un nombre incalculable de crimes
de guerre.

400 enfant tués, un nombre impressionnant de morts et de blessés,
toutes les infrastructures administratives scolaires économiques de Gaza
détruites, des villages entiers vidés de leurs populations et rasés, alors
qu'aucun combat ne s'y est déroulé.

Contrairement à la propagande
israélienne cette guerre ne s'est pas déroulée contre une organisation de la
résistance palestinienne, mais contre la population de Gaza. Ce fut une
expédition punitive préparée depuis longtemps dans le but de terroriser le
peuple palestinien pour lui faire accepter les diktats de l'occupant. En
parallèle en Cisjordanie les assassinats et arrestations n'ont cessé de
croître.

La colonisation redouble ainsi que le nombre de check points. En
Israël même plus de 600 arabes palestiniens et anti-colonialistes juifs ont
été arrêtés pour leur soutien aux Gazaouis.

Ces crimes de guerre doivent être sanctionnés. L'union européenne doit
immédiatement cesser toute relation et accord de coopération avec l'état
d'Israël. À l'exemple des syndicalistes Danois, les travailleurs en France
doivent exiger que leurs entreprises travaillant avec des entreprises ou
l'état Israéliens cessent leur collaboration.

La CNT exprime sa solidarité au peuple palestinien.

Sanctions contre Israël !

Reconnaissances des droits légitimes du peuple palestinien !

avril 2021 :

Rien pour ce mois

mars 2021 | mai 2021

S'abonner à notre lettre d'information :