Secrétariat international de la CNT

Communiqué du Secrétariat International de la CNT-F

Publié le mercredi 17 novembre 2021

Communiqué du Secrétariat International de la CNT-F

Vendredi 22 octobre 2021, le ministère israélien de la Défense a désigné six organisations non gouvernementales qui interviennent dans les territoires palestiniens comme « organisations terroristes ». Le gouvernement d'Israël développe une rhétorique honteuse qui insinue que ces ONG financeraient secrètement des activités terroristes.

La CNT tient à rappeler la situation de guerre coloniale et d’apartheid que connaissent les populations palestiniennes ainsi que l’urgence de leur situation, toujours tristement d’actualité. C'est d'ailleurs contre cette situation que ces ONG travaillent en œuvrant dans des domaines variés allant de la santé, à l'agriculture, en passant par la promotion culturelle.
Défendre les droits des palestinien·nes à la santé n'est pas du terrorisme.
Défendre les paysan·nes, producteur·ices d'olives ; qui sont violemment attaqué·es par des colons israéliens, ce n'est pas du terrorisme.
Défendre la culture palestinienne face à la réappropriation exercée par Israël comme dans le domaine culinaire par exemple, ou défendre l'existence des traces historiques niées par Israël, n'est pas du terrorisme.

La solidarité internationale avec le peuple palestinien a toujours été attaquée, diffamée, et empêchée mais elle continuera de vivre.
Ces six organisations sont reconnues d’utilité publique pour les Palestiniens même par l’O.N.U. Nous vous les présentons rapidement :

Al-Haq

C’est un groupe datant de 1979. Al-Haq est l’un des plus anciens groupes de défense des droits des Palestinien·nes actif·ves en Cisjordanie. Il répertorie les atteintes aux droits de l’homme perpétrées contre les Palestinien·nes.

Addameer

Addameer, créé en 1991, représente les prisonnier·es de sécurité palestinien·nes devant les tribunaux militaires israéliens. Le nom du groupe veut dire « conscience » en arabe.

L’Union des comités de travail agricole

Organisation agricole palestinienne à but non lucratif fondée en 1986, l’Union des comités de travail agricole mène des projets pour le compte de dizaines de milliers d’agriculteur·ices palestinien·nes. L’organisation aide les agriculteur·ices à développer leurs terres, à mettre en place des infrastructures agricoles, à fournir de l’eau et à résoudre d’autres problèmes connexes. Selon cette organisation, 25 000 familles palestiniennes en bénéficient.

Défense des enfants International — Palestine

Defense for Children International – Palestine défend les droits des enfants palestiniens. Fondée en 1979, elle est la branche locale de l’organisation internationale à but non lucratif, Defense for Children.

Centre Bisan pour la recherche et le développement

Le centre Bisan est un petit groupe de réflexion palestinien de gauche. C’est une organisation à but non lucratif qui mène des recherches et des initiatives culturelles en Cisjordanie et à Gaza.

L’Union des comités des femmes palestiniennes

L’Union des comités de femmes palestiniennes (UPWC) a été fondée en 1980. L’organisation offre une formation aux femmes qui veulent participer à la politique, ainsi qu’un soutien juridique et psychologique.

Nous ne pouvons rester sans réaction face à cette nouvelle attaque contre la solidarité entre les peuples. Dans la poursuite de son engagement au côté du peuple Palestinien, la CNT appelle à faire connaître la criminalisation de ces 6 ONG qui interviennent en Palestine et à participer aux pétitions et manifestations de soutien en leur faveur.

Nous relayons ici la pétition sur le site de l’Agence France Palestine Solidarité
https://www.france-palestine.org/

Le secrétariat international de la CNT-F.

janvier 2022 :

Rien pour ce mois

décembre 2021 | février 2022

S'abonner à notre lettre d'information :