Secrétariat international de la CNT

Colombie : chronique ordinaire de la lutte des classes

Publié le mardi 9 octobre 2007

Le 27 septembre 2007, Andres Damian FLOREZ RODRIGUEZ, fils d'un des
leaders de SINALTRAINAL (le syndicat qui a lancé la campagne contre Coca-Cola), était abordé par trois individus à la sortie de son lycée.

Les trois individus, armés et portant des passes montagnes, l'ont forçé à
monter dans le véhicule après l'avoir passé à tabac. Une fois à bord du
véhicule, témoigne Andres, les individus eurent un bref échange radio avec
leurs commanditaires :

- "On tient ce fils de pute, qu'est ce que l'on fait maintenant ?

- Donnez lui une bonne leçon et transmettez lui le message : qu'il dise à
son père que nous nous l'aurons lui et les siens.
"

Le jeune Andres était relaché quelques heures plus tard après avoir été
torturé.

Pour rappel, la Campagne internationale contre Coca-Cola (à laquelle la
CNT participe) est née en réponse à l'assassinat de nombreux syndicalistes travaillant dans les usines colombiennes de la multinationale américaine.

L'enlèvement du jeune Andres fait suite à de nombreuses lettres de menaces reçues par des militant-es de SINALTRAINAL. Ce fait survient, surtout, après l'annonce faite par SINALTRAINAL de rompre les négociations avec la direction de Coca-Cola et son intention de relancer plus que jamais la campagne contre la multinationale américaine.

avril 2021 :

Rien pour ce mois

mars 2021 | mai 2021

S'abonner à notre lettre d'information :