Secrétariat international de la CNT

Algérie : appel à la grève du SATEF à partir du 9 novembre 2009

Publié le lundi 9 novembre 2009

Le SATEF-Béjaia appelle à la grève dans le secteur de l'éducation à partir du 09
Novembre 2009.

local/cache-vignettes/L250xH202/english-74bef.jpg?1422541876

C'est la position naturelle de notre syndicat qui se veut force sociale de
changement, partie prenante de l'intersyndicale autonome de la fonction publique
(IAFP) et défenseur conséquent des intérêts de tous les acteurs de l'école et du
centre d'enseignement et de formation professionnelle.

Il s'agit là de la principale ligne directrice du SATEF-Béjaia jusqu'au prochain
congrès national : tout secrétariat général et tout cadre est sensé y travailler par
la réhabilitation des instances, des textes et des échéances.

La section régionale SATEF de Béjaia se réserve le droit d'évaluer ou de rejeter
tout accord public ou secret, toute alliance locale ou autre qui entrerait en
contradiction avec cette ligne directrice. Dans ce sens le SATEF-Béjaia salue
l'unité d'action des syndicats autonomes à travers la relance de l'IAFP.

Deux mois après la rentrée scolaire, l'école publique ne se retrouve toujours pas :
surcharge et réorganisation cacophonique des cartes scolaires (emplois du temps,
etc.) ; et carence en personnel d'enseignement et d'encadrement ;
démotivation de corps entiers (adjoints d'éducation, laborantins, conseillers
d'orientation), etc. Tous les effets négatifs des nouveaux statuts général et
particuliers entrent en vigueur.

Il faut attendre que le voile soit levé sur l'issue de la ‘formation continue' que
des milliers d'enseignants ont suivi et qui demeure sans suite en termes de diplômes
et de reclassement ; sur les décisions de promotion des adjoints d'éducation
aussitôt annulées et sur l'annulation autoritaire, de fait, récurrente, des
décisions des conseils de classe.

Ces revendications sont les nôtres :
- Pour une école publique de qualité pour tous.
- Pour l'augmentation des salaires en les indexant sur le pouvoir d'achat par
l'abrogation de l'article 87 bis.
- Pour un régime indemnitaire conséquent.
- Pour le respect du pluralisme et des libertés syndicales.
- Pou l'intégration de tous les vacataires et des contractuels
- Pour la valorisation des corps d'encadrement (Adjoints d'éducation, laborantins,
conseillers d'orientation).
- Pour une gestion démocratique, saine, transparente et équitable des œuvres
sociales.

Béjaïa, le 06 Novembre 2009

Pour le Syndicat Autonome des Travailleurs de l'Education et de la Formation
SATEF
Section Régionale de Béjaïa

Hocine BOUMEDJANE

avril 2021 :

Rien pour ce mois

mars 2021 | mai 2021

S'abonner à notre lettre d'information :