Secrétariat international de la CNT

Allemagne

Dernier ajout : 17 juillet 2018.

  • Allemagne : Congrès de la FAU

    24 juillet 2018

    Le 42ème congrès fédéral de la FAU (Freie Arbeiterinnen und Arbeiter Union) s’est tenu à Hanovre en Allemagne du 19 au 21 mai 2018.
    Ce congrès a réuni environ 80 camarades. L’énergie était bonne et nos délégués ont été très bien accueillis.
    En effet, la CNT-F y était représentée, tout comme la FOB du Brésil (Federação das Organizações Sindicalistas Revolucionárias do Brasil, ex-Fórum de Oposição pela Base) et la WAS d’Autriche (Wiener arbeiter*innen Syndikat).
    Le Congrès fédéral est l’occasion de prendre les (...)

  • On ne pardonne pas, on n’oublie pas : Kurt Gustav Wilckens et 1500 camarades assassinés il y 95 ans.

    26 juin 2018

    Kurt Gustav Wilckens, est né le 3 novembre 1886 à Bad-Bramstedt près d’Hambourg en Allemagne et assassiné en prison le 15 juin 1923 en Argentine. Wilckens était pacifiste, tolstoïen, anarchiste, anti-alcoolique, végétarien et syndicaliste libertaire.
    Il existe plusieurs variantes des événements relatés dans ce texte. Nous avons choisi les versions les plus fréquemment citées et les plus plausibles, n’ayant pas eu accès aux sources d’information primaires. Cet article n’a pas pour objectif de faire de la (...)

  • En Allemagne, un autre syndicalisme est possible.

    26 juin 2018

    Il y a quelques mois, les adeptes de la réforme du capitalisme ont poussé des cris de joie : en Allemagne, c’est possible d’augmenter les salaires et de diminuer le temps de travail. Ouf, le capitalisme est sauvé de la Grande Peur. Mais qu’en est-il concrètement ? Et surtout, au pays du presque plein-emploi précaire, quelles perspectives pour le mouvement syndical ?
    En Allemagne, dans le domaine des rapports de productions, c’est le règne du corporatisme et de la cogestion. C’est souvent ainsi (...)

  • Leiharbeit abschaffen !

    25 novembre 2011

    Abolition du travail intérimaire ! C’est le slogan d’un campagne nationale menée depuis quelques années par la Freie Arbeiterinnen- und Arbeiter Union (FAU). Dans un contexte où l’Allemagne à du mal à cacher une précarisation endémique du marché du travail, le fameux modèle social allemand a du plomb dans l’aile. C’est le gouvernement « rouge-vert » de Schröder, au cours des années 2002-2004, qui s’attela à la tâche des réformes avec la collaboration des centrales syndicales. Ces réformes ont été prises en (...)

avril 2021 :

Rien pour ce mois

mars 2021 | mai 2021

S'abonner à notre lettre d'information :