• 17 SEPTEMBRE : RIPOSTONS PAR LA GRÈVE ! 
      - Communiqués

    La crise sanitaire et sociale exceptionnelle que nous connaissons a une fois de plus souligné l’absurdité et l’injustice du capitalisme : chantage à l’emploi, chômage (licenciements économiques, non renouvellement des contrats précaires), misère et isolement social, exacerbation des violences racistes et patriarcales (particulièrement pendant le confinement), répression des plus précaires... Pendant ce temps, nombreux ont été les capitalistes qui ont continué à accumuler du profit. Le gouvernement est (...)

  • Communiqué de presse du Collectif Nîmois pour les Droits des Femmes 
      - Communiqués

    Le Collectif Nîmois pour les Droits des Femmes et l’égalité femmes-hommes répond à l’appel national de la coordination féministe pour une rentrée féministe et appelle à un rassemblement mardi 8 septembre à 19h devant le palais de justice.
    M. Emmanuel Macron avait déclaré « grande cause du quinquennat » la lutte contre les violences faites aux femmes.
    Le nombre de féminicides est de 146 en 2019 soit une augmentation de 20% … Il ne suffit pas de faire des annonces, il faut de l’ambition. Nous attendons (...)

  • SOUTIEN AUX GILETS JAUNES. STOP A LA RÉPRESSION DES MOUVEMENTS SOCIAUX ! 
      - Communiqués

    Le soulèvement des Gilets Jaunes et, de manière générale, tous les mouvements sociaux récents (manifestations féministes, mouvement contre la réforme des retraites,…) font l’objet d’une violente répression policière et judiciaire.
    Le gouvernement détourne et ignore les exigences de la population, en refusant sa participation réelle aux choix de société (« Grand débat », « Grenelle des violences conjugales », système de santé). Il inhibe toute initiative concrète d’expression à travers les entraves et (...)

  • Halte à la répression antisyndicale : soutien à Anthony 
      - Communiqués

    CONTRE LA REPRESSION ANTISYNDICALE SOUTIEN A ANTHONY SMITH
    La CNT tient aujourd’hui à affirmer son soutien à Anthony Smith, suspendu de ses fonctions depuis le 15 avril 2020, et qui subit la répression du ministère du travail. Sa faute ? Avoir osé envisager d’engager une procédure de référé à l’encontre d’une entreprise d’aide à domicile afin de faire respecter des conditions sanitaires permettant de préserver la santé et la sécurité des travailleur.euses face à l’épidémie de Covid-19.
    [pour lire le (...)

  • La Police et la Justice aux mains du patriarcat ! 
      - Communiqués

    Certes il n’y avait rien à attendre d’un remaniement ministériel décidé par le président d’une démocratie représentative en crise et d’une Cinquième république agonisante… Mais nous avons tout de même été choqué·e·s !
    Alors qu’il avait annoncé que l’égalité entre les femmes et les hommes serait la « grande cause du quinquennat », le président de la République a accepté la nomination de deux ministres emblématiques de la toxicité du patriarcat :
     Gérald Darmanin est nommé ministre de l’Intérieur. Ancien militant du (...)

  • Libérez Roland Veuillet ! 
      - Communiqués

    Notre camarade Roland Veuillet a été arrêté le samedi 30 mai 2020 alors qu’il occupait un rond-point dans le cadre du mouvement des Gilets Jaunes.
    La situation de Roland Veuillet est malheureusement emblématique d’un acharnement judiciaire et policier flagrant à l’encontre de tous les acteurs et toutes les actrices des mouvements sociaux. Cet acharnement aux racines profondes n’a cessé de s’accentuer depuis les oppositions à la Loi travail en 2016. Il a fait de nombreuses victimes parmi les Gilets (...)

  • Toutes et tous en grève et dans la rue le 16 juin pour le service public de la santé ! 
      - Tracts

    La population a applaudi les personnels soignant·e·s à 20h pendant le confinement, maintenant ils et elles nous demandent de les soutenir dans la rue (dans le respect des mesures barrières). La pandémie a souligné l’irresponsabilité sociale et sanitaire des gouvernements successifs qui, depuis maintenant des décennies, s’attaquent à nos hôpitaux publics et nos services d’action sociale. D’ores et déjà, elle se traduit par une crise sociale brutale. Ne laissons pas nos droits sociaux se faire (...)

  • En finir avec les violences à l’égard des femmes !  
      - Tracts

    En 2019 en France, 151 femmes sont mortes tuées par leur conjoint ou leur ex-conjoint. 151 féminicides et combien de coups, de membres brisés, de viols, de soustraction d’enfants, d’humiliations, d’intimidations, de chantages économiques, de mesures coercitives, de menaces ? Aucune femme et aucune fille n’est à l’abri. La majorité des violences est commise dans la sphère la plus proche, quel que soit le milieu social. En 2020, 40 féminicides ont déjà eu lieu. C’est moins que l’année dernière à la (...)