Secrétariat international de la CNT

Intervention de la CNT au Festival des Femmes Kurdes

17 juin

Camarades,

c’est avec un immense honneur que nous avons répondu favorablement à votre invitation à participer à ce deuxième Festival des Femmes Kurdes organisé en hommage de nos camarades assassinées par l’Etat turc dans la nuit du 9 au 10 janvier 2013 en plein cœur de Paris, et ce avec la complicité du pouvoir français. Nous continuerons de lutter à vos côtés pour qu’enfin la vérité et la justice soient faites sur ces assassinats ! Nous voulons, une fois de plus, dire leur nom pour affirmer que jamais nous ne les oublierons : Fidan Dogan, Sakine Cansiz et Leyla Söylemez. Votre combat pour un Kurdistan libre est à jamais le nôtre.

Nous voulons aussi saluer avec humilité mais avec force, la mémoire des camarades kurdes tombées depuis 40 ans dans votre combat pour la liberté de votre peuple, opprimé par quatre Etats impérialistes avec la complicité des grandes puissances de ce monde, dont la France qui cautionne et entretient des relations étroites avec le pouvoir assassin de Erdögan.

Aussi, nous (...)

Lire la suite...

Les derniers articles parus

  • Intervention de la CNT au Festival des Femmes Kurdes

    17 juin

    La CNT a participé au deuxième Festival des Femmes Kurdes, le 17 juin à Créteil (94). Voici notre intervention :
    Camarades,
    c’est avec un immense honneur que nous avons répondu favorablement à votre invitation à participer à ce deuxième Festival des Femmes Kurdes organisé en hommage de nos camarades assassinées par l’Etat turc dans la nuit du 9 au 10 janvier 2013 en plein cœur de Paris, et ce avec la complicité du pouvoir français. Nous continuerons de lutter à vos côtés pour qu’enfin la vérité et la (...)

    Lire la suite...

  • Syndicat des Travailleurs Corses : interview de Jean Brignole, secrétaire général

    15 juin

    Les 9 et 10 juin 2018, la Confédération nationale du travail (CNT) était invitée au XIe Congrès du Syndicat des travailleurs corses (STC). L’occasion de poser quelques questions à Jean Brignole, secrétaire général du STC.

    Lire la suite...

  • Verdict du Tribunal Permanent des Peuples sur la Turquie et les Kurdes

    28 mai


    Les 15 et 16 mars 2018, le Tribunal Permanent des Peuples (TPP) organisait une session sur "Des allégations de violations du droit international et du droit humanitaire international par la République de Turquie et ses responsables à l’encontre du peuple kurde et de ses organisations".
    La Confédération Nationale du Travail était signataire de l’appel à l’organisation de cette session. Le verdict a été rendu à Bruxelles, le 25 mai 2018.
    COMPTE-RENDU DE LA CONFÉRENCE DE PRÉSENTATION DU VERDICT DU TPP (...)

    Lire la suite...

  • Etat espagnol/Allemagne : Grèves à Amazon

    28 mai

    Amazon vient de connaître sa plus grosse grève en mars près de Madrid. Celle-ci était un point d’orgue au milieu d’un mois qui a compté au moins trois grèves et un rassemblement.
    Le 5 mars dernier, plusieurs centaines d’employé.e.s d’Amazon à Werne en Allemagne ont entamé une grève de protestation spontanée après leur déménagement dans un nouveau centre logistique. La cause ? Les employé.e.s étaient censé.e.s travailler normalement dans des couloirs étroits où les étagères n’étaient pas encore fixées ! De (...)

    Lire la suite...

  • Spoliation des travailleurs de SICOM avec le soutien du pouvoir politique marocain

    27 mai

    Au nom de la rentabilité financière à outrance, le patron de l’entreprise SICOM (Société Industrielle de Confection à Meknès) cherche par tous les moyens à se ’’débarrasser’’ des 650 ouvriers - en grande majorité des femmes - dont certains y travaillent depuis la création de l’entreprise en 1976.
    L’entreprise SICOM a été fondée en 1976 dans la ville de Meknès au Maroc. Elle comptait alors 1600 ouvriers. Cette entreprise s’est spécialisée dans un premier temps dans le domaine du textile, ensuite dans la (...)

    Lire la suite...

  • Grève, occupations, manifestations, boycott des examens les étudiants algériens en médecine ne lâchent pas

    23 mai

    Occupations de l’ensemble des 13 CHU (centre hospitaliers universitaires) d’Algérie, boycott des examens, manifestions interdites et violemment réprimées à Alger, mais manifestations possibles à Oran et à Constantine. Depuis le 15 décembre 2017, la grève des médecins résident-e-s (l’équivalent des « internes » en France) n’a pas faibli et s’apprête à durer.
    Les médecins résident-e-s algériens-nes réalisent 7 années d’études en médecine générale puis 4 ou 5 années dans une spécialité. A ces longues années (...)

    Lire la suite...

  • #HermanaNoEstásSola, Ma sœur tu n’es pas seule !

    16 mai

    Le verdict d’un procès contre des violeurs soulève une grande partie de l’opinion espagnole.
    Sœur, moi si je te crois.
    Pour rappel des faits, un groupe de 5 hommes, dont un flic et un militaire, est jugé depuis novembre 2017 pour un viol commis en réunion lors des fêtes de Pampelune en 2016. Le groupe d’agresseurs se faisait surnommer La Manada (La Meute).
    Mais lors du verdict du procès le jeudi 26 avril 2018, les faits ont été requalifiés en agression sexuelle et non plus en viol. Les agresseurs (...)

    Lire la suite...

  • Regards croisés « Sahara Occidental -Kanaky » à la CNT région parisienne

    16 mai

    Dans le cadre de la quinzaine anti-coloniale à Paris, une soirée s’est déroulée le vendredi 16 mars 2018, dans les locaux de la Confédération Nationale du Travail (CNT), avec pour thème : « Regards croisés : Sahara Occidental - Kanaky ».
    Cette soirée qui a rassemblé plus d’une soixantaine de personnes, a été co-organisée par les groupes Afrique et Océanie du secrétariat international de la CNT, l’AFAPREDESA (Association des familles des prisonniers et disparus sahraouis), le CORELSO (Comité pour le respect (...)

    Lire la suite...

  • Grève générale illimitée au Tchad ! Soutien international au peuple tchadien !

    23 avril

    Au Tchad et en particulier dans la capitale N’Djamena, un mouvement de contestation sociale prend de l’ampleur. À l’appel des syndicats, une grève générale a débuté fin janvier dans les services publics (administrations, enseignement, magistrature, santé) et s’étend au secteur privé. La répression organisée par le régime dictatorial du président Idriss Déby est violente. Nous exprimons notre solidarité et notre soutien international au peuple tchadien. Nous dénonçons le silence complice de la France, soutien (...)

    Lire la suite...

  • Allemagne. Répression post-G20

    23 avril

    Dans le Combat syndicaliste de septembre 2017 (n°426), nous vous présentions la répression physique du G20 à Hambourg. Aujourd’hui, c’est l’heure de la répression judiciaire...
    En juillet 2017, le G20 à Hambourg a été l’occasion d’une violence policière d’un niveau de répression exceptionnelle afin d’intimider et criminaliser les mouvements de gauche qui se sont opposés à ce sommet. Avec comme bilan, de nombreux blessés et plusieurs centaines d’arrestations. Une trentaine de personnes, majoritairement des (...)

    Lire la suite...