Staf cnt

Tracts CNT 29  -  Soirées débats  -  PDG

8 mars Journée Internationale de lutte et de grève pour les droits des femmes

Dans le cadre de la Journée Internationale de lutte et de grève pour les droits des femmes, la CNT, avec un collectif d’organisations, appelle à manifester à Quimper. Rendez-vous
DIMANCHE 7 MARS à 14 h 30,
Place Laënnec ( devant l’Hôtel de Ville )
——————————————————————–
Signataires de l’appel : AFPS du pays de Cornouaille, CNT , Comité de défense de l’hôpital de Concarneau, Ensemble, FSU, Générations, Gilets jaunes, LDH, Libre Pensée 29, NPA, PCF, Solidaires 29, Planning familial de Douarnenez …

Blog

Huit mois ferme pour une main sur un bouclier

Huit mois ferme, c’est la condamnation dont a écopé IanB, militant de longue date, pour avoir dénoncé les violences policières et judiciaires.
Pour rappel, on lui doit d’avoir participé à la création du collectif « Désarmons-les !(1)», à la réalisation d’une brochure sur les armes et méthodes (légales ou constatées) des forces de répression (police et militaire) et comment s’en défendre (première version en 2012), plus récemment à la réalisation du film « À nos corps défendants » (2019), et sans oublier une forte implication dans les conférences et événements traitant de ces sujets aux quatre coins du pays, par exemple lors de notre Fête de L’Autogestion en mai 2019.
Il a été accusé de délit de groupement en vue de commettre des violences ou des dégradations et un flic l’accuse également de violences physique et d’outrage. (suite…)

Contre la politique sécuritaire samedi 30 janvier, Quimper

Rassemblement et manifestation


Télécharger tract 30 janvier
(suite…)

Copinage : souscription pour la publication de Gueule d‘Or


Cette bande dessinée retrace des événements qui vont ébranler les rues de Brest lors des premières décennies révolutionnaires de ce xxe siècle. Jules le Gall et Victor Pengam, ouvriers de l‘arsenal et syndicalistes en lutte, seront accusés d‘«anarchisme » selon les « lois scélérates » en pleine fameuse période de Ravachol à la Bande à Bonnot et dans un contexte historique où la lutte des classes s‘intensifie sur le plan international. Les deux comparses vont écrire ainsi une page marquante de l‘histoire du combat des exploités et du syndicalisme libertaire. Un temps où la répression de la lutte ouvrière était synonyme de sang versé sur les pavés, que la pluie nettoyait rapidement, sous le regard rassuré de la bourgeoisie d‘une ville pourtant profondément prolétaire.

(suite…)

Pour le respect de l’État de droit et de nos libertés, Vendredi 18 décembre 18 h, Quimper

Pour le respect de l’État de droit et de nos libertés

Vendredi 18 décembre à 18 heures place de la Résistance (Plateau de la déesse) à Quimper rassemblement et manifestation pour le respect de l’État de droit et de nos libertés
Munis de vos lampes torche
Depuis plusieurs jours, partout en France, des milliers de travailleuses et de travailleurs, de citoyens, jeunes et moins jeunes, ont exprimé leur attachement profond aux libertés de manifester, d’informer, d’être informé et plus globalement leur opposition aux politiques sécuritaires. Elles/ils ont massivement dénoncé les violences policières, dont les populations racisées et les mouvements sociaux sont les premières victimes.

Alors que le projet de loi dit de « Sécurité globale » a été adopté à l’Assemblée nationale, le gouvernement prétend répondre à ce mouvement massif de contestation en évoquant une réécriture de l’article 24.
Ce sera insuffisant pour nous donner des garanties sur la liberté de la presse de pouvoir diffuser des images, en particulier celles des violences policières. Or, l’actualité nous prouve plus que jamais que sans images diffusées par la société civile ou la presse, ces violences resteront impunies.
Face à cette politique autoritaire et au basculement vers un État policier, le mouvement de résistance ne s’arrêtera pas tant que nous n’aurons pas obtenu une véritable sortie de la politique sécuritaire et l’abandon de l’ensemble des lois liberticides.

Les organisations signataires : CNT, FO, FSU, Solidaires, Syndicat National des Journalistes, Association France-Palestine Solidarité du pays de Cornouaille, Collectif Antifasciste du pays de Kemper, Fraternité Kemper, LDH, Coopérative Sociale et Écologique du pays de Kemper, Ensemble, FI, PCF, NPA Kemper,collectif des Gilets jaunes et citoyens en colère du pays Glazik

Contre la politique sécuritaire et la loi de « Sécurité globale » samedi 28 novembre, Brest

 Contre la politique sécuritaire et la loi de « Sécurité globale » Rassemblement samedi 28 novembre 15h, place de la Liberté, Brest

attestation dérogatoire manif

1.500 personnes se sont rassemblées samedi dernier à Brest pour demander le retrait de la loi « sécurité globale », alors que d’autres rassemblements ont eu lieu aussi sur le territoire national. Ce fut un bol d’air démocratique.

Associations, organisations de défense des droits de l’Homme, syndicats, partis politiques, mais avant tout des citoyens, ont dénoncé cette proposition de loi portant atteinte aux libertés fondamentales de la population. La mobilisation qui commence à peine s’intensifie chaque jour un peu plus dans toutes les villes de France. Le rapport de force s’inverse.

Malgré cela, l’article 24 de la loi « sécurité globale » interdisant la diffusion malveillante d’images de policiers mais également les dispositions relatives à l’instauration des drones ont été adoptées cette semaine à l’Assemblée nationale.
(suite…)

Contre une loi liberticide ! samedi 21 novembre Brest

Contre une loi liberticide
Manifestation à BREST, Place de la Liberté,Samedi 21 novembre à 15h

Une attestation de déplacement dérogatoire pour cette manifestation peut être téléchargée ici :
Attestation dérogatoire manif

[ À noter qu’une autre manifestation est prévue à 13h30, à l’initiative des Gilets Jaunes ]


(suite…)

HOMMAGE À SAMUEL PATY Rassemblement Brest, Quimper, mercredi 21 octobre à 18 heures

[ Communiqué de la CNT-FTE ]
À SAMUEL PATY TRISTESSE, CHOC ET LUTTE POUR NOS LIBERTÉS
Les militant.e.s de la CNT-FTE adressent leur soutien à la famille, aux collègues et aux élèves de Samuel Paty.
Ce crime odieux nous touche, car toutes et tous, nous voulons pouvoir échanger avec nos élèves sans avoir à subir de pressions.
Le fanatisme religieux et l’obscurantisme, leurs règles rétrogrades, féodales et criminelles, sont les ennemis de l’intelligence et de la liberté. Nous défendons pour nos élèves le droit à une école et à une société émanciparices, où l’on confronte les analyses, où l’on réfléchit et débat ensemble, où les valeurs enseignées sont la solidarité, le respect, la tolérance, l’ouverture d’esprit.
Ce n’est pas le fait de croire qui a transformé un jeune homme en assassin. La violence sociale engendrée par le capitalisme et l’État est telle qu’elle produit des actes monstrueux. Il est hors de question que cet assassinat soit l’occasion de stigmatiser une partie de la population, en particulier les musulman.e.s.
Nous appelons, en refusant les récupérations partisanes et politiciennes racistes, à se joindre aux initiatives d’hommage à notre collègue.
ENSEMBLE IL NOUS FAUT DÉFENDRE
* LA LIBERTÉ DE PENSER
* LA LIBERTÉ D’EXPRESSION
* LA LIBERTÉ PÉDAGOGIQUE

Communique-Conflans.17.10.5.-pdf

APPEL À UN CORDON LIBERTAIRE dimanche 20 septembre 15h Concarneau

thumbnail

APPEL À UN DEUXIÈME CORDON LIBERTAIRE

Concarneau dimanche 20 septembre 2020
15h sur les quais entre la ville close et le port de plaisance

Tenons nous à 2 mètres les un.e.s des autres, face à la mer, vêtu.e.s et masqué.e.s de couleur sombre pour une demi-heure de silence. Affichons un slogan sur notre dos afin d’exprimer les raisons de notre de colère.
Cette action comme la première est reconductible.
Dans le contexte actuel
– des mesures d’urgence du gouvernement
– du renforcement général de la répression partout (dans la rue, au travail, dans les banlieues)
– des violences policières racistes et sexistes
– de la restriction des libertés individuelles et collectives
La seule réponse du pouvoir capitaliste à la crise sociale est régressive ( inégalités grandissantes, misère pour les plus faibles) (suite…)

AMAZON BIENTÔT À BRIEC ? rassemblement jeudi 16 juillet à 17h

AMAZON BIENTÔT À BRIEC ?

Le 6 février 2020, le Conseil communautaire de QBO (Quimper Bretagne Occidentale) a unanimement donné l’autorisation de signer l’acte de vente à la société « Vectura Immobilier » d’un terrain lui appartenant sur le parc d’activités de Lumunoc’h, pour le projet de construction d’une base logistique.

Or « Vectura Immobilier » vient de livrer un bâtiment AMAZON à Osny dans le 95 … et toutes les demandes de précisions à QBO ou à la commune de Briec sur ce projet particulièrement opaque sont restées sans réponse. Il y a donc tout lieu de s’inquiéter !

Sur proposition d’ATTAC et d’un collectif en cours de formation, la CNT appelle à un rassemblement devant la Halle des Sports de Penhars, où se réunira le nouveau Conseil Communautaire, le jeudi 16 juillet à 17h.

Cordon libertaire, Concarneau dimanche 14 juin à 15h.

La CNT Quimper organise un cordon libertaire sur la corniche à Concarneau le dimanche 14 juin 2020 à 15h.

Une demi heure de silence à la mémoire des sacrifié.e.s du capitalisme et pour dénoncer l’état d’urgence, la restriction des libertés individuelles et collectives, les violences policières, la répression comme seule réponse des dirigeants face à toutes les revendications des salarié.e.s, la destruction des services publics… et l’austérité comme seule proposition d’avenir dans une société productiviste mortifère.

REFUSONS CE MONDE, PRENONS NOS VIES EN MAIN

RV sur la corniche, devant le CAC vêtu.e.s. et masqué.e.s de couleur sombre pour une demi-heure de silence en cordon libertaire. Se positionner à 2 mètres les un.e.s des autres, face à la mer. Il est grandement souhaitable d’arborer un slogan dans le dos afin de ne pas se laisser infiltrer.

Cette action est reconductible.

Permanences syndicales :

Agenda :

Catégories

Business solidaire :