Accueil > La revue > Nouveautés lecture > Lectures jeunesse > Wangari Maathai, la femme qui plante des millions d’arbres, Franck (...)

Wangari Maathai, la femme qui plante des millions d’arbres, Franck Prévot

jeudi 4 août 2011, par Greg

Franck Prévot nous raconte l’histoire étonnante de Wangari Maathai, cette Kenyane que les paroles de sa mère ont guidé ; « un arbre vaut plus que son bois ». La déforestation du Kenya par les Britanniques puis par les Kenyans eux-mêmes et sa chance incroyable de devenir scientifique et faire ses études aux Etats Unis vont la mener vers un combat écologiste et féministe. Elle consacre ainsi toute sa vie à mener une campagne auprès des villageois et des dirigeants pour replanter des arbres au péril de sa vie parfois. 30 millions d’arbres ont déjà été plantés en 30 ans. Mais les droits des femmes, la démocratie, la non-violence sont aussi au cœur de tous ses combats. Sous la présidence du régime autoritaire de Daniel Arap Moi, elle a été emprisonnée plusieurs fois. Elle devient ministre de l’environnement en 2002 et reçoit le Prix Nobel de la paix en 2004.

Le texte beau et clair de Franck Prévot est complété en fin d’album par des documents retraçant la vie de cette femme. Les illustrations d’Aurélia Fronty sont parfois chaudes et rougeoyantes ou verdoyantes et parfois froides comme un combat qu’il faut mener à tout prix à son terme. Les portraits sont superbes.

À partir de 8 ans et collège, à se faire raconter avant.

Wangari Maathai, la femme qui plante des millions d’arbres, Franck Prévot (texte) et Aurélia Fronty (ill.), Rue du Monde (Grands portraits), 2011, 45 p., 17 €.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0