N’Autre École

Accueil > La revue > Nouveautés lecture > Lectures jeunesse > Dossier : littérature jeunesse et guerre d’Espagne > Noces de larmes, Gilles Fontaine

Noces de larmes, Gilles Fontaine

mercredi 17 février 2010, par Greg

Lutte des classes en Navarre

Aux cours des premiers mois de la rébellion franquiste, un village va vivre une sanglante lutte des classes entre gros propriétaire et paysans sans terre... À Toulouse de nos jours, une famille va retrouver un passé longtemps enfoui en Espagne...
Lucas ne sait presque rien de l’histoire familiale de sa mère, d’origine espagnole. Un jour, il la découvre lors d’un voyage avec ses parents à Muriente, petit village espagnol de la province de Navarre. Il y trouve le carnet intime de Francisco, son grand-père, qui retrace les événements qui se sont déroulés en pleine guerre d’Espagne.

En 1936, Francisco Torrès, le fils du riche propriétaire, a dix-huit ans. Il est en désaccord avec son père et les autres notables qui refusent d’accorder aux paysans des terres inoccupées pour les cultiver. Parmi ces villageois pauvres, il y a Dolorès, qui travaille au dispensaire et dont Francisco est amoureux. Des syndicalistes de l’UGT venus aider les paysans seront abattus, les révolutionnaires emprisonnés, les amoureux se retrouveront pour une seule et ultime nuit puis Francisco sera fusillé sur les ordres de son propre père...

Ce roman qui mêle amour et histoire, permet au jeune lecteur de s’identifier à la fois à l’adolescent d’aujourd’hui qui découvre ses racines et au jeune révolté d’hier qui lutta pour la terre et la liberté.

Noces de larmes, Gilles Fontaine, Nathan (poche histoire), 2008, 131 p., 4,80 € (à partir de 12 ans).