CNT 66

Répression et criminalisation du mouvement social

mardi 5 mars 2019
LE LUNDI 11 MARS à 18h30 devant la Préfecture de Perpignan

Nous demandons : l’abandon et l’interdiction de toutes les armes dites non létales pendant les manifestations, une amnistie générale pour toutes les victimes de la répression policière et judiciaire exercée par le gouvernement Macron, l’abandon du projet de loi anticasseurs qui criminalise le droit de manifester.

(*) ORDL : AFPS – AGAUREPS-Prométhée – ALTERNATIBA 66 - ARAC – ASTI66 – ATTAC66 – Amis du Monde Diplomatique – Association de Défense des Gilets Jaunes – CEMEA – CGT66 – CNT66 – Collectif anti-ogm – EELV – « En commun » 66 – F.A Pierre Ruff – FSU – Génération.s – "Les jours heureux" France Insoumise - Libre Pensée – Ligue des droits de l’Homme – MJCF - MRAP - Nou.s Perpignan – NPA66 – PCF66 – PG66 – RESF – SNPES-PJJ-FSU 66/11 – SOLIDAIRES 66 – SURVIE – Syndicat de la Médecine Générale – Syndicat de la Magistrature – UNEF.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 89 / 284701

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License