CNT 66
jeudi 14 avril à 12h : tou(te)s au Rassemblement et manif Place de Catalogne. Perpignan

On ne lâche pas le morceau on continue jusqu’au Retrait !

jeudi 28 avril : tou(te)s en grève, manifestation 10h30 Place de Catalogne.
mardi 12 avril 2016

jeudi 14 avril à 12h : tou(te)s au Rassemblement et manif Place de Catalogne. Perpignan

jeudi 28 avril : tou(te)s en grève, manifestation 10h30 Place de Catalogne.

Suite aux manifestations des 5 et 9 avril 2016, le gouvernement – relayé par de nombreux médias – insinue que la mobilisation contre la loi Travail est en baisse, notamment depuis le 31 mars (date à laquelle plus d’un million de personnes était descendu dans la rue). Mais la comptabilité est malhonnête : on ne peut comparer la journée du 31 mars, initiée par toutes les organisations syndicales opposées à la loi Travail et dont l’appel interprofessionnel à la grève était clair, à celle du 5 avril, impulsée par les organisations étudiantes et lycéennes (qui plus est en période de vacances scolaires pour 7 académies sur 12) et que les syndicats de salarié-e-s appelaient seulement à soutenir. On ne peut non plus comparer la journée du 31 à celle du 9. Dans un mouvement social lié au travail, si des manifestations organisées un samedi après-midi peuvent être intéressantes pour faire descendre dans la rue des personnes qui n’y descendraient pas autrement, la mobilisation est rarement massive ce jour-là.

Toutefois, les manifestations des 5 et 9 ne sont en aucun cas des échecs. Tout au contraire, elles traduisent indéniablement l’inscription dans la durée du mouvement contre la loi Travail. La mobilisation s’élargit même grâce à Nuit debout, où des personnes d’horizons divers se rencontrent dans le cadre de la convergence des luttes.

Plus généralement, le projet de loi El Khomri et sa destruction du code du travail est désormais le catalyseur de toutes les colères sociales accumulées ces dernières années : stagnation et/ou baisse des salaires, chômage de masse, destruction des services publics, attaques contre la sécurité sociale et les retraites, délabrement des logements sociaux délabrés, sans oublier la chasse aux chômeurs/euses avec l’actuelle négociation de la convention de l’assurance-chômage ! Cette loi Travail n’est d’ailleurs que la suite de lois profondément anti-sociales telles que la loi Macron, le CICE ou l’accord national interprofessionnel (ANI) sur la compétitivité et la sécurisation de l’emploi. Dans ce contexte de développement de la contestation, la CNT insiste sur la nécessité de faire converger les revendications de tous les secteurs afin de construire un mouvement de grève interprofessionnel à même de mettre en échec cette politique dictée par le patronat qui met un pièces l’ensemble des acquis historiques de la classe populaire.

C’est pourquoi, comme nous l’a montré l’échec de nombreux mouvements sociaux passés, la stratégie des journées de mobilisation ponctuelles ne suffira pas. Au-delà des 12, 14, 20 et 28 avril prochains (journées de lutte auxquelles la CNT appelle), c’est dans une perspective de construction de la grève générale reconductible qu’il nous faut désormais inscrire le mouvement social.

jeudi 14 avril à 12h : tou(te)s au Rassemblement et manif Place de Catalogne. Perpignan

jeudi 28 avril : tou(te)s en grève, manifestation 10h30 Place de Catalogne.

« Loi Travail, la sauce indigeste », un petit film de décryptage réalisé le 31 mars 2016 par le secteur vidéo de la CNT


No ens quedem amb les engrunes, anem a fer retirar la llei Treball

La CNT per la vaga general i anar més enllà de les mobilitzacions parcials

TRAMUNTANA VERMELLA MAIL 12/04/2016 Perpinyà (Rosselló).- La CNT 66 considera en un comunicat que ja que, com ens monstre el fracàs de molts moviments socials del passat, no hi ha prou amb l’estratègia de concorre a jornades puntuals de mobilització cosa que fa que més enllà dels dies 12 –avui—, 14, 20 i 28 d’abril —jornades de lluita a les que la CNT crida a participar-hi-, és en una perspectiva de construcció de la vaga general reconductible que cal sobretot inscriure l’actual moviment social.

Al mateix cal recordar, entre altres mobilitzacions d’aquests dies :

Dijous 14 d’abril, a les 12 del migdia : tothom a la concentració i posterior manifestació de la plaça de Catalunya a Perpinyà.

Dijous 28 d’abril : tothom a la vaga. Manifestació a les 10:30h des de la plaça de Catalunya a Perpinyà.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 261 / 284701

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License