Tracts

  • Non au démantèlement du service public d'accueil de la petite (...)

    Non au démantèlement du service public d’accueil de la petite enfance

    Non au démantèlement du service public d’accueil de la petite enfance Après plusieurs journées d’action et de grève nationale dans le secteur de la petite enfance, le gouvernement reste sourd aux revendications des professionnel-le-s. Voici maintenant plusieurs années que la casse du service public d’accueil des jeunes enfants s’accélère. Les réformes et décrets ne visent qu’à améliorer la "productivité" des établissements aux dépens de la qualité du service d’accueil et des conditions de travail des (...)

  • SOLIDARITE AVEC LES SALARIEES LICENCIEES DE GIONO !

    SOLIDARITE AVEC LES SALARIEES LICENCIEES DE GIONO !

    SOLIDARITE AVEC LES SALARIEES LICENCIEES DE GIONO ! Pour que la petite enfance rime avec respect et pas avec business. Suite à un mouvement de grève destiné à défendre de meilleures conditions de travail et une autre conception des pratiques professionnelles dans la petite enfance, six salariées, venant de créer une section syndicale, de la halte-garderie Giono, située dans le 13e arrondissement et gérée par la société "People and baby", se sont vu signifier une mise à pied conservatoire. Pour (...)

  • People and baby : le rouleau compresseur est en marche !

    People and baby : le rouleau compresseur est en marche !

    People and baby : le rouleau compresseur est en marche ! Quand bébé rime avec business, le projet pédagogique n’est pas au cœur des préoccupations des entreprises, c’est plutôt la mise en place d’une organisation rentable au détriment de la qualité du travail. Nous défendons des pédagogies "innovantes", centrées sur l’enfant et sa famille, la réflexion sur nos pratiques, la communication et l’autonomie. Cela gêne une pensée normative, associée à des pratiques managériales qui entravent les libertés de (...)

  • Petite enfance ou gros business ?

    Petite enfance ou gros business ?

    PETITE ENFANCE OU GROS BUSINESS ? Quand bébé rime avec business, ce n’est pas le projet pédagogique le centre des préoccupations, mais la mise en place d’une organisation rentable. Quand la direction voit des euros à la place des enfants, nous, professionnels de la petite enfance, opposons la mise en place de réels projets pédagogiques, où le bien-être des enfants est notre priorité, à la notion de rentabilité. Pour cela les salariés qui sont directement au contact du terrain doivent être écoutés ; (...)

  • [FTSS&CT] Casse de la convention 66 : les patron-ne-s se foutent de (...)

    [FTSS&CT] Casse de la convention 66 : les patron-ne-s se foutent de nous !

    CASSE DE LA CONVENTION 66, LES PATRON-NE-S SE FOUTENT DE NOUS ! En ces temps de forte régression sociale, les employeur-se-s du secteur social y mettent leur grain de sel. La convention collective 66 est encore une fois menacée, et c’est rien de le dire ! Les attaques sont à tous les niveaux : Diminution des salaires : Disparition de l’indemnité de sujétion de 8,21% du salaire brut Salaires individualisés selon la boîte, selon les primes accordées au petit bonheur la chance... Perte de (...)

  • Mais ils sont où les défenseurs de la "Liberté" ?

    Mais ils sont où les défenseurs de la "Liberté" ?

    EDVIGE a été tuée. Alors le gouvernement nous ressert son décret liberticide sous un autre nom, moins facile à prononcer : « EDVIRSP ». Le nouveau projet, qui n’est rien de plus qu’un EDVIGE bis, a été transmis à la CNIL et est actuellement en examen.1 Mais n’oublions pas non plus toutes les autres méthodes dont dispose l’Etat pour nous fliquer : vidéo-surveillance, biométrie, fichage ADN généralisé, puces RFID, fichage scolaire (fichier base-élève) etc... Orwell nous voilà ! Pendant ce temps, Serge (...)

  • Education : petite histoire d'une année de luttes...

    Education : petite histoire d’une année de luttes...

    Extrait d’un tract de 4 pages de la Fédération CNT des travailleuses/eurs de l’éducation (juin 2008) :

    Les vacances arrivent après une année de luttes, de résistances, de trahisons syndicales... L’institution scolaire cherche à dresser des bilans, des évaluations finales, et tout cela avec une notion de rentabilité à peine voilée. En tant que syndicalistes, il est certainement de notre rôle de faire le point sur cette année écoulée, mais avec une notion de lutte des classes tout à fait assumée. [...]

  • [FTTE] OGM : LOGIQUE DE PROFIT ... LOGIQUE DE MORT !

    [FTTE] OGM : LOGIQUE DE PROFIT ... LOGIQUE DE MORT !

    Les OGM alimentaires font partie d’un nouveau marché hyper spéculatif, celui des biotechnologies où le vivant est cédé aux in­ térêts financiers via la brevetabilité des semences. Le transfert au privé de la recherche scientifique publique accentue cette course au profit et le manque de transparence qui l’accompagne. La lutte de la CNT contre ces OGM s’inscrit dans le cadre de son engage­ ment syndical, anti­capitaliste et internationaliste. Lutte anti-OGM et action syndicale Outre les dangers (...)

|