Prendre contact avec l'Union Locale

Le deuxième samedi de chaque mois de 13h00 à 15h00, 9 rue de Gascogne, 35000 Rennes.

09 84 14 78 34

N’hésitez pas à venir nous voir durant nos permanences. Vous pouvez nous joindre par téléphone ou mail pour caler un rendez-vous.

Union locale des syndicats de Rennes et ses environs
www.cnt-f.org/ul.rennes – cnt.35@cnt-f.org
09 84 14 78 34 – BP 30423, 35004 Rennes Cedex

Local situé 9 rue de Gascogne – métro Kennedy
Géolocalisation : 48,1211138, -1,7147753

Union locale de Fougères
fougeres@cnt-f.org

La CNT est une confédération

La CNT est une confédération syndicale, considérant que les intérêts des travailleur-euse-s s’opposent aux intérêts du patronat, pratique la lutte de classe.

Nous ne syndiquons pas n'importe qui

Révolutionnaire et anticapitaliste, la CNT entend regrouper tous travailleurs hommes et femmes qu’ils et elles soient en activités dans le secteur public ou privé, qu’ils et elles soient au chômage, à la retraite ou en formation (étudiant-e-s ou stagiaire) à l’exception des forces répressives de l’état et du patronat. Sur Rennes et sa région, l'Union Locale regroupe les 5 syndicats existant.

UN SYNDICAT !

Parce que cette forme d’organisation – telle qu’elle a été définie par ses fondateurs et qui reste plus que jamais d’actualité – englobe à la fois le champ économique, politique, social et culturel. Parce qu’elle a écrit les plus belles pages de l’histoire du mouvement ouvrier. Parce qu’elle est directement issue du peuple et qu’elle représente au plus près ses intérêts. Parce qu’elle remet en cause le rôle dirigeant des partis au sein du mouvement social. Parce qu’elle offre une structure solide sur laquelle s’appuyer pour lutter au quotidien et tenter, demain, de réorganiser la société.

DE COMBAT !

Parce que la plupart des syndicats sont actuellement englués dans la collaboration avec les classes dirigeantes. Parce que l’État et le patronat ne se laissent pas convaincre par de belles paroles. Parce que les intérêts des travailleurs s’opposent radicalement aux intérêts du capitalisme. Parce que seule la lutte est payante (grèves, occupations, manifestations, boycott…). Parce que les grandes avancées sociales n’ont été arrachées que dans l’action et la mobilisation

AUTOGESTIONNAIRE !

Parce que les permanents syndicaux, dans leur ensemble, génèrent (inconsciemment ou non) la passivité et la bureaucratie au sein de leurs organisations. Parce que les décisions doivent être prises à la base par les syndiqués eux-mêmes. Parce que nos délégués sont élus sur des mandats précis et qu’ils sont révocables à tout moment par l’assemblée générale du syndicat. Parce que nous sommes soucieux de l’autonomie des syndicats locaux et respectueux du fédéralisme. Parce que nous préconisons l’auto organisation des luttes (comités de grève, coordinations…).

ET SOLIDAIRE !

Parce que les hiérarchies de salaires et de fonctions ainsi que les différences de statuts, renforcent les divisions et l’égoïsme au sein de la population, et s’opposent à la construction d’une société égalitaire et autogérée… Parce que seules la réflexion et l’action interprofessionnelles ou inter catégorielles permettent d’éviter le corporatisme… Parce que les luttes des femmes, des chômeurs, des précaires, des mal logés, des sans-papiers, des lycéens et des étudiants sont aussi les nôtres. Parce que les peuples du monde entier sont tous victimes des mêmes maux.