La Coordination Nationale des Professionnels de l’Urgence Sociale (CNAPUS) appelle à un rassemblement. Soutenons-les !

Dans la continuité du mouvement national du 2 août 2011, une Coordination Nationale des Professionnels de l’Urgence Sociale (CNAPUS) a été créée. Un mouvement départemental s’est réuni à Rennes où était présent une partie des professionnels de l’urgence, représentant 7 associations et 12 services.

Un échange a eu lieu autour des difficultés de mise à l’abri pour le 115 ; depuis juillet 2011, 3 demandes d’hébergements sur 4 ont reçu une réponse négative ; d’où l’inquiétude des professionnels de l’urgence sociale qui demandent le respect des deux articles du code de l’action sociale arrêtant les principes d’inconditionnalité, d’immédiateté et de continuité de l’hébergement :

Article 345-2-2 : “Toute personne sans abri en situation de détresse médicale, psychique et sociale a accès, à tout moment, à un dispositif d’hébergement d’urgence. Cet hébergement d’urgence doit lui permettre, dans des conditions d’accueil conformes à la dignité de la personne humaine, de bénéficier de prestations assurant le gîte, le couvert et l’hygiène, une première évaluation médicale, psychique et sociale, réalisée au sein de la structure d’hébergement ou, par convention, par des professionnels ou des organismes extérieurs et d’être orientée vers tout professionnel ou toute structure susceptibles de lui apporter l’aide justifiée par son état, notamment un centre d’hébergement et de réinsertion sociale, un hébergement de stabilisation, une pension de famille, un logement-foyer, un établissement pour personnes âgées dépendantes, un lit halte soins santé ou un service hospitalier.”

Article 345-2-3 : “Toute personne accueillie dans une structure d’hébergement d’urgence doit pouvoir y bénéficier d’un accompagnement personnalisé et y demeurer, dès lors qu’elle le souhaite, jusqu’à ce qu’une orientation lui soit proposée. Cette orientation est effectuée vers une structure d’hébergement stable ou de soins, ou vers un logement, adaptés à sa situation.”

Le jeudi 27 octobre 2011 à 10h30, une rencontre est organisée entre les directions des associations de l’urgence sociale et les pouvoirs publics. Les professionnels se réuniront devant la DDCSPP et appellent les bénéficiaires des différents services à être présents, le jeudi 27 octobre 2011 à 10h15 afin de montrer leur mécontentement et signifier qu’ils mettent en place une veille.

Lieu : DDCSPP Rennes

http://lannuaire.service-public.fr/services_locaux/bretagne/ille-et-vilaine/ddcspp-35238-01.html