Face à l’occupation de la CNT-FAU de son local, la Présidence de Rennes 2 choisi de poursuivre le syndicat.

Après trois mois d’occupation du local de la CNT-FAU (Confédération
Nationale du Travail, section Formation-Action-Université) du campus de Villejean, l’Université Rennes 2 a fait le choix de la voie juridique. En
effet, la Présidence de l’Université Rennes 2 a envoyé un huissier de
justice pour constater l’occupation de la CNT-FAU de son propre local.

Alors que, depuis janvier 2014, la CNT-FAU a mené de nombreuses actions (blocage de Conseil d’Administration, manifestations, pétition, diffusions de tracts) en parallèle de l’occupation de son local, l’Université Rennes 2 se décide enfin à réagir et à ne plus nier l’évidence.
Malgré les menaces d’expulsion, la CNT-FAU est toujours présente à Rennes 2. Pour la section universitaire de la CNT Education de Rennes, la lutte afin d’exiger son relogement continue et-ce, malgré le choix de la Présidence de l’Université d’entamer des poursuites judiciaires.

Le syndicat est convoqué au tribunal administratif, mercredi 2 avril à 11 h 30. Le syndicat des Travailleurs-euses de l’Éducation CNT 35 appelle à un rassemblement de soutien à 10 h 30, au Tribunal Administratif (3 contour de la Motte) .
La lutte continue !

unlocalpourlafau.noblogs.org