A bas le fascisme !

La CNT 49 appelle à manifester contre l’extrême droite le 12 juin. Stop au fascisme !

Défendons le service publique

Les syndicats CNT du Maine-et-Loire appels à soutenir par tout les moyens, y compris la grève et la manifestation le service publique en danger. La première ligne contre les inégalités et la Covid-19 est menacée.

Communiqué de soutien au peuple Colombien

La CNT 49 s’inscrit entièrement dans le communiqué de presse du secrétariat international de la confédération.

A Paris, le 7 mai 2021

Le 28 avril, à l’annonce du plan de réforme fiscale, de larges manifestations ont eu lieu à travers tout le pays.

En effet, en réponse à la crise économique provoquée par la pandémie, les Colombiens exsangues, dont beaucoup ont perdu leur emploi et toute source de revenus, le gouvernement d’Ivan Duque proposait d’étendre les taxes sur la plupart des produits, de taxer tous les salaires à partir de 656 euros mensuels, de supprimer les exonérations dont bénéficiaient ménages et entreprises. C’est donc la population colombienne qui devrait payer le prix fort de la crise, alors qu’elle a été doublement touchée, par la maladie et par la crise, révélant la violence des inégalités aggravées encore par la politique conservatrice de Duque.

Or ces manifestations pacifiques, entraînant des milliers de personnes dans les rues, ont été réprimées par la violence, à balles réelles, sous prétexte d’« état de siège » qui a été décrété, autorisant de fait l’armée à intervenir face à la foule civile. 37 morts, 124 blessés, des dizaines de disparitions, plus de 1000 cas de violences policières, des dizaines de violences sexuelles exercées par les forces de l’ordre, 726 arrestations arbitraires ont été décomptées par les observateurs internationaux en fin de semaine dernière, et ces chiffres continuent à monter. Les derniers jours ont vu la violence de l’armée s’amplifier, et seule un rapport de force international semble pouvoir éviter le massacre du peuple colombien.

La grève commencée le 28 avril dernier continue pourtant, comme les manifestations dans les rues des villes de tout le pays, pour protester non seulement contre la réforme fiscale que devraient supporter les classes travailleuses, mais maintenant aussi contre les violences d’état à l’encontre de sa population. C’est maintenant toute la population, y compris jeune et citadine, dans tout le pays, qui est frappée par la violence d’état et découvre ce que signifie la « paix sociale » dans son pays, gouverné par un régime fascisant.
Si Ivan Duque a retiré le projet de loi sur les réformes fiscales sous la pression de la rue, la lutte continue pour la dignité de la population colombienne, son droit à manifester en paix et à choisir une autre politique que celle qui les menace, entre groupes paramilitaires et narco-trafiquants, également armés par l’état.

La contestation qui ébranle le pays s’étend donc à un système entier : le capitalisme, armé par les états bourgeois dès lors que l’on tente de s’opposer à leur doctrine. Ces répressions sanglantes doivent immédiatement cesser, et leur dénonciation montrer les liens qui existent entre les régimes libéraux et la répression de toute forme de contestation, entre l’armée et le pouvoir, entre la finance et la répression des classes populaires.

Le Secrétariat international de la CNT apporte toute sa solidarité au peuple colombien, et dénonce les violences policières décidées par l’état contre son propre peuple. Nous exigeons l’arrêt immédiat de toute violence à l’égard des manifestants colombiens et la libération des prisonniers de la révolte sociale.
Le Secrétariat International de la CNT

Confédération nationale du Travail, 33 rue des Vignoles, 75020 PARIS/ cnt@cnt-f.org

Soutien avec le peuple de Palestine

La CNT 49 apporte son soutien aux peuples de Palestine, Arabes musulmans ou chrétiens, Araméens, Samaritains, Druzes, Bédouins, Juifs et Arabes israéliens et soutien leurs manifestations pour mettre à bas le régime d’extrême droite du gouvernement israélien.

Nous condamnons les frappes militaires israéliennes qui tuent des civils, visent la presse. Nous condamnons les tirs de roquettes des groupes armés palestiniens qui visent les civils.

Ici comme ailleurs non aux expulsions, un toit est un droit. Non à la colonisation. La CNT 49 apporte son soutien à la campagne de boycott des produits des colonies israélienne (BDS).

Oui au soulèvement, non à la guerre !

DHG en Baisse ! En grève le 25 Mai !

Loi Climat, le capitalisme vert

La CNT 49 rejette la Loi Climat. C’est pour nous un échec et surtout la porte ouverte à un capitalisme vert. Nous appelons à rejoindre la marche pour le climat dimanche 9 mai à 14 h 30 place Leclerc à Angers.

Pour un 1er Mai révolutionnaire !

Les échéances électorales régionales de juin prochain ou la grande mascarade de 2022 n’apportera aucun changement au système. Pour nous seuls la lutte par la grève et les manifestations pourra faire fléchir les décideurs et non un bulletin de vote glissé tous les 5 ans.

Les syndicats CNT du Maine-et-Loire appellent les invisibles, les précaires, les étudiants-es, les lycéens-nes, les non-essentielles, les retraités, les travailleurs-euses à descendre dans la rue le 1er Mai prochain afin de réclamer une vie digne pour toutes et tous.

Angers : 10 h 30 place Imbach

Cholet : 10 h 30 place Travot

Saumur : 10 h 30 place Bilange

Segré : 10 h 30 place du Port

AESH exploité-es, soyons mobilisé-es

Le STE 49 ainsi que l’ensemble des syndicats CNT du Maine-et-Loire apportent leurs soutiens et appel à la mobilisation.

150 ans de la Commune de Paris

le 18 mars 1871, les Parisiens, essentiellement ouvriers, artisans et professions libérales se soulèvent contre le gouvernement d’Adolphe Thiers qui veut désarmer la Garde nationale, et empêchent l’enlèvement des canons de la Garde nationale ; le gouvernement quitte Paris pour Versailles.

28 mars 1871, proclamation du Conseil de la Commune, élu le 26 mars, surnommé « Commune de Paris », à qui le Comité central de la Garde nationale remet ses pouvoirs. (Source Wikipedia)

Pour la CNT 49, le « gouvernement » de la Commune de Paris est la seule véritable expérience démocratique en France. Celles et ceux qui réclament de la proportionnelle, ou de la démocratie participative devrait exiger des Communes autonome administrée selon les principes de la démocratie directe.

Marchons pour notre futur

Les syndicats CNT 49 apportent leur soutien et appels à rejoindre les marches du 19 mars.