5 octobre : en grève !

La version finale avec maquettage et horaire des manifs

Mercredi 29 septembre 2021, par cnt31 // Actualité

Notre texte sur la situation et comment agir

En pleine crise sanitaire et sociale, le patronat et son gouvernement continuent leur politique capitaliste jusqu’au boutiste.

Le pass dit sanitaire instrumentalise la situation sanitaire pour accélérer la remise en cause de nos droits. Plusieurs milliers de salarié·e·s sont d’ores et déjà privé·e·s de leur salaire. En parallèle, le gouvernement refuse de lever les brevets sur les vaccins et d’en partager les doses, ainsi que d’investir massivement dans l’hôpital public.

Le gouvernement reprend aussi ses attaques contre notre système de sécurité sociale qui avaient été suspendues en 2020. La contre-réforme de l’assurance chômage est imminente. Elle va à la fois durcir les conditions d’ouverture de nos droits au chômage et baisser le montant des indemnités. En pleine crise sociale, c’est d’une extrême violence. Quant au dossier des retraites, le gouvernement semblerait finalement reporter (mais pas abandonner) son projet. Hanté par la grève de l’hiver 2019-2020, il ne veut pas risquer une nouvelle explosion sociale à l’approche des élections de 2022. Cela a le mérite de démontrer une énième fois que la bourgeoisie ne comprend que le langage du rapport de force.

L’extrême-droite se nourrit de cette situation et devient une menace toujours plus palpable contre les travailleur·euse·s.

Pour y faire face, notre seul échappatoire est la lutte et l’entraide de classe.

C’est en ce sens que l’Union Départementale des syndicats CNT de Haute-Garonne appelle l’ensemble des travailleur·euse·s (salarié·es, chômeur·euse·s, en formation, retraité·e·s...) à faire grève le 5 octobre 2021 pour se joindre à l’appel intersyndical national et interprofessionnel.

Une unique journée de grève ne sera pas suffisante pour regagner du terrain. Seuls un renouveau de l’auto-organisation syndicale et la construction d’une grève générale, nous permettront de stopper la casse sociale, d’inverser le rapport de force et de barrer la route au fascisme.

Horaire et lieu des manifestations

  • Toulouse : début à 10h30, départ depuis Arnaud Bernard
  • Saint-Gaudens : début à 14h30, départ depuis la place Jean-Jaurès

Tract maquetté en PDF

Annexe : Le droit de grève

Le droit de grève : comment ça marche ? Un de nos précédents articles y répond. Dans le cas du 5 octobre, il y a un appel intersyndical, national et interprofessionnel. Tu peux donc faire seul grève dans ta boite. Pour plus de précisions, va voir notre article.

P.-S.

Vous pouvez partager cet article via les réseaux sociaux informatiques libres et fédérés :

Répondre à cet article