Section syndicale

CNT-Infos : pas de trêve estivale pour les sections CNT !

Au sommaire : Section Jean-Verdier (AP-HP) : un hosto du 9-3 bien loin du Canada Enercoop : une section rouge et noire au pays de l’énergie verte Négos et réorganisations tous azimuts au Monde Les territoriaux de Champigny : récit de la grève du 23 juin La Rolse nettoyage : une heure travaillée, une heure payée Brèves
Éditorial
Après Chirac, Sarkozy et Hollande, Macron continue, pour le compte du CAC 40, du Medef et de la CGPME, le laminage des conquêtes sociales ouvrières. Les conquêtes (...)

Petite enfance/People and Baby : 3e jour d’occupation et manifestations petite enfance

Depuis jeudi 27 mai, le siège de l’entreprise People and Baby (16 avenue Hoche, Paris 8e), gestionnaire de crèches privées d’entreprise ou en marchés et délégations publics (1000 salariés en France), est occupé par les salariées de la halte-garderie Giono et leur confédération syndicale CNT.
Le but de cette action syndicale est d’obtenir la réintégration des 5 salariées de la section syndicale CNT People and Baby, licenciées pour avoir oser faire une journée de grève et se syndiquer.
L’occupation (...)

Victoire de la CNT : People & Baby condamnée pour discrimination syndicale !

Il y a sept ans, une section CNT entamait une lutte éprouvante pour dénoncer la privatisation de la Petite enfance entreprise par la ville de Paris et sa gestion libérale des structures d’accueil du jeune enfant. À l’époque la mairie, en choisissant l’entreprise People & baby au détriment de l’associatif et du service public pas assez rentable et trop coûteux à leur yeux, cautionna de fait le privé au détriment du public.
C’est à ce moment-là que cinq salariées nouvellement employées par People (...)

La lutte continue pour les salariés licenciés de l’ESA

Vers 12h00 ce mercredi 13 mai devant l’École spéciale d’architecture (ESA), une centaine de militants sont venus soutenir, à l’appel de la CNT, les salariés concernés par la procédure de licenciement économique entamée arbitrairement par la direction de l’ESA.
C’est dans une ambiance festive mais résolument combattive, que les militants de la CNT, bientôt rejoints par quelques militants de Solidaires et de la CGT, sont venus dénoncer la répression syndicale dont les neuf licenciés de l’ESA font l’objet (...)

Cooperation Pharmaceutique Francaise (COOPER)

Dans l’industrie de la Chimie, la multiplication des licenciements, les restructurations, les bas salaires, l’explosion des contrats précaires, la flexibilité… se banalisent.
Toujours les mêmes qui payent !
Les logiques de profits et de rentabilités expliquent cette course aux économies réalisée sur le dos des salariés. Depuis bientôt 12 ans, la COOPER a été rachetée par le groupe CARAVELLE spécialisé dans la reprise d’entreprises en diffi-cultés. Cette année CARAVELLE s’est illustré en effectuant un plan (...)

La Rolse en lutte : une journée particulière

Section syndicale CNT de La Rolse Nettoyage 22 février 2017 grève et manifestation devant les hôtels IBIS de Chevilly-Larue dans le Val-de-Marne
La grève décidée par les salarié.es de la Rolse Nettoyage chargé.es de l’entretien des chambres, sur toute la journée du 22 février, était une étape dans la lutte menée depuis près de deux ans maintenant par la section syndicale.
Des situations de travail d’un autre temps
Échanges de courriers, pétition, tentative de dialogue proposée par la représentante de la (...)

La CNT s’implante au Monde Interactif

Communiqué de presse : élections syndicales au Monde Interactif
Les élections de la Délégation Unique du Personnel du Monde interactif,
société qui édite le site lemonde.fr et filiale de la Société éditrice du
Monde ont eu lieu mardi 29 avril.
Se présentait une liste intersyndicale menée par le SIPMCS-CNT et la SNJ-CGT.
Les électeurs de toute l’entreprise, regroupant journalistes et
non-journalistes se sont fortement mobilisé : plus de 70% d’entre-eux sont
venus voter pour la CNT et la CGT. Les (...)

Discrimination syndicale : à nouveau condamnée, People & Baby refuse encore de payer !

Après avoir été condamnée aux prud’hommes en novembre 2017 pour discrimination syndicale, People & Baby a vu sa demande de suspension de l’exécution provisoire du jugement rejetée le 2 mars 2018 par la Cour d’appel de Paris : l’entreprise doit donc payer sans délai les indemnités aux salariées illégalement licenciées ainsi qu’à la CNT, et ce malgré sa décision de faire appel du jugement prud’homal. En dépit de ces deux condamnations successives, People & Baby n’a toujours pas versé un seul centime aux (...)

CNT Infos - octobre 2014 : un été sous le signe de l’action

Un été sous le signe de l’action
Éditorial
L’activité des syndicats CNT de la région parisienne n’aura pas connu de temps mort au cours de la période estivale. Ainsi en juin, mais également le 31 juillet à Montrouge, les syndicats des PTT ont assuré une présence lors des rassemblements contre la répression qui s’exerce à la Poste à l’encontre de syndicalistes qui luttent sur le terrain. Alors que la Poste entendait licencier Olivier Rosay, permanent de SUD, la mobilisation a fait reculer le siège, même (...)

People and Baby : deuxième jour d’occupation du siège

Depuis hier, le siège de l’entreprise People and Baby (16 avenue Hoche, Paris 8e), gestionnaire de crèches privées d’entreprise ou en marchés et délégations publics (1000 salariés en France), est occupé par les salariées de la halte-garderie Giono et leur confédération syndicale CNT.
Le but de cette action syndicale est d’obtenir la réintégration des 5 salariées de la section syndicale CNT People and Baby, licenciées pour avoir oser faire une journée de grève et se syndiquer.
Elle dure depuis hier 27 mai, (...)