Petite enfance

People and baby : communiqué suite à l’annulation par la Cour d’appel de la décision des prud’hommes

Travailleuses de la Petite Enfance chez People & Baby Discriminées et licenciées par leur patron, Achevées par la décision d’une juge Mais toujours déter !
Il y a 11 ans la Ville de Paris représentée par Renaud Bailly (chargé de la privatisation de la petite-enfance) et Christophe Najdovski (adjoint à la Petite Enfance) livrait à la sous-traitance cinq établissements d’accueil du Jeune enfant à la société People and Baby dans le cadre de la libéralisation des marchés publics.
Les conséquences furent (...)

Déboutées par la justice, elles doivent rembourser leur ex-employeur

Quatre anciennes salariées syndicalistes d’une crèche parisienne, mises à pied puis licenciées au lendemain d’une grève, ont été déboutées en appel. Elles doivent rembourser des dizaines de milliers d’euros d’indemnités, obtenues en première instance, où la discrimination syndicale avait été reconnue. Elles se disent aujourd’hui victimes d’une « justice expéditive ».
Lire l’article en (...)

20 décembre : refusons la privatisation de la petite-enfance

Discrimination anti-syndicale dans la petite enfance Après la condamnation de People & Baby, demandons des comptes au donneur d’ordres : la Ville de Paris !
Dans sa politique de désengagement des services publics municipaux, la Ville de Paris a fait depuis plusieurs années le choix de se passer de structures locales d’accueil dans la petite enfance (crèches et haltes garderies) au profit de partenariats avec des grandes entreprises : People & Baby, créé en 2004, a ainsi pu mettre la main (...)

People & Baby : patron, par ici la monnaie !

Dans le très très long conflit opposant le syndicat CNT santé social à l’entreprise People and Baby nous vous donnons rdv vendredi 29 juin à la Cour d’Appel de Paris pour demander la radiation (le report de l’appel) tant que l’entreprise People and Baby condamnée pour licenciement abusif et discrimination syndicale n’aura pas payé ce qu’elle doit aux cinq salariés et à leur syndicat !!
L’État et le patronat veulent par tous les moyens (répressifs et/ou juridiques) en leurs possession décourager les (...)

Covid-19 dans le petite enfance : sortons du silence !

Depuis le début de la pandémie de Covid les établissements de la petite-enfance sont une fois de plus les laissés pour compte ! Cela va faire maintenant un an que les médias et les pouvoirs publics parlent des écoles, des collèges, des lycées en oubliant systématiquement ces établissements. Pourquoi ce mépris ? Pourquoi ce silence alors qu’il a été établi que les enfants étaient des vecteurs du virus ?
Stop à l’hypocrisie ! Oui, le virus se transmet dans les crèches ! Les crèches ne restent pas ouvertes (...)

Ils sauvegardent le capital ? On répond : grève générale !

Combien de temps va encore durer cette parodie ?
Une fois encore une intervention de Castex pour ne rien dire, pour ne prendre aucune mesure dans l’intérêt des travailleurs et des travailleuses. Nous sommes dans la diagonale du vide sanitaire et pendant ce temps, les réanimations explosent. La stratégie du gouvernement qui consiste à laisser le virus circuler a conduit à des dizaines de milliers de morts, à des milliers de patients devant passer un séjour terrible en réanimation, et à des (...)

People & Baby condamnée, maintenant il faut payer !

#PatronParIciLaMonnaie
Communiqué 15 janvier 2018
Sept ans après avoir bafoué la liberté syndicale, le code du travail, et orchestré avec la ville de Paris le licenciement abusif de syndicalistes CNT, la société People & Baby a été enfin condamnée par les prud’hommes (16 novembre 2017) à verser des indemnités financières aux cinq syndiquées victimes de cette discrimination. Ce jugement était accompagné d’une exécution provisoire obligeant la société à verser les indemnités même si elle fait appel. (...)

Vendredi 28 mai : rendez-vous pour l’appel People & Baby

Nous appelons à soutenir les travailleuses de la Petite Enfance en lutte sur tout le territoire contre la casse de la Petite-Enfance, et à venir nombreuses et nombreux pour soutenir la section CNT People & Baby.
Audience en appel : Vendredi 28 mai 2021 - 9h Palais de Justice - Chambre 6-7 (Salle 1 F 04) Ile de la Cité - Paris - M° Cité
Voir le tract

Discrimination syndicale : à nouveau condamnée, People & Baby refuse encore de payer !

Après avoir été condamnée aux prud’hommes en novembre 2017 pour discrimination syndicale, People & Baby a vu sa demande de suspension de l’exécution provisoire du jugement rejetée le 2 mars 2018 par la Cour d’appel de Paris : l’entreprise doit donc payer sans délai les indemnités aux salariées illégalement licenciées ainsi qu’à la CNT, et ce malgré sa décision de faire appel du jugement prud’homal. En dépit de ces deux condamnations successives, People & Baby n’a toujours pas versé un seul centime aux (...)

People & Baby : 10 ans ça se fête, contre le patronat on n’oublie pas !

People & Baby : 10 ans ça se fête, contre le patronat on n’oublie pas !
Il y a 10 ans jour pour jour, la section CNT Petite enfance en lutte occupait jour et nuit les locaux de l’entreprise People & Baby dans les quartiers bourgeois du VIIIe arrondissement avec les camarades de la confédération et les parents de la crèche Giono.
Révoltées par les réponses de la direction suite à leur grève (mises à pied puis licenciements abusifs), les travailleuses ont mené l’occupation pour obtenir leur (...)