Loi travail

Tract contre la réforme Macron du droit du travail

La machine de guerre antisociale est en marche Emmanuel Macron nous l’a annoncé : il ne veut pas perdre de temps pour sa nouvelle réforme du droit du travail. L’orientation est déjà fixée : donner au patronat le pouvoir de faire le droit en s’affranchissant une bonne fois pour toutes du « principe de faveur » qui a été au cœur de la construction historique du droit du travail en France.
Contre les travailleurs, une loi au service des patrons
La logique de cette loi, qui modifie le référendum (...)

Lutter contre la réforme du travail oui mais comment lutter ?

Depuis de longs mois, de nombreuses mobilisations sont organisées, avec des manifestations nationales ou locales, mais malgré ces initiatives il est nécessaire de constater que le rapport de force demeure favorable au patronat et au pouvoir et il est donc nécessaire de s’interroger sur la stratégie suivie.
Pas d’appels locaux unitaires dans les entreprises
Contrairement au mouvement de 2016 contre la loi travail où une large intersyndicale avait permis une forte mobilisation, aujourd’hui, les (...)

Tous ensemble contre les ordonnances Macron !

Un nouveau droit du travail au service du patronat
Avec l’application brutale de ce projet d’ordonnances, qui va conduire à la désintégration du code du travail, ce sont les principes fondateurs du droit du travail qui vont être détruits. Jusqu’ici, le droit du travail n’était pas un droit des entreprises, il s’agissait d’un droit universel dans le cadre d’un contrat de travail qui permettait aux travailleurs de bénéficier des règles prévues par le droit du travail, notamment en matière de licenciement, (...)

Une militante de la CNT répond aux questions de Nuit Debout

Nathalie, militante du STE 75, s’est prêté au jeu du question réponse à l’invitation de TV Debout, télévision en ligne de Nuit Debout. Nuit Debout, mouvement contre la loi Travail, fonctionnement de la CNT et vision sur les multiples initiatives du mouvement syndical et des collectifs agissant actuellement, rien n’a été oublié. Allez plus loin
Voir le dossier de la CNT sur la loi (...)

Non à la répression contre Ryan ! Restons mobilisés contre la loi Travail !

Vendredi 1er avril suite à la mobilisation nationale du 31 mars, la cité Voltaire (Paris XIe) a été bloquée par les lycéen.ne.s.
Suite à ce blocage, Ryan en classe de seconde a été interpellé sous les yeux de ses professeurs. Après une comparution immédiate au tribunal des mineurs ce samedi 2 avril, ce jeune de 15 ans, élève de 2nde, est mis en examen pour « dommage à bien publics avec mise en danger d’autrui ».
Il risque dix années d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende.
Le syndicat CNT Etpreci 75 (...)

« Loi Travail, la sauce indigeste » : un petit film de décryptage

Un projet de loi, c’est un énorme pavé peu appétissant et plein d’arêtes. La Loi Travail, ou Loi El Khomri, ne fait pas exception. Mais comme elle constitue un danger si on l’avale, des militants de la CNT ont sorti les ustensiles pour vous en lever les filets. Même après des efforts de présentation, ça fait pas envie…

Contre le pouvoir conjugué de l’État et du Capital : Construisons ensemble une vraie riposte syndicale

Contre le pouvoir conjugué de l’État et du Capital : Construisons ensemble une vraie riposte syndicale
Pour la CNT, l’avant-projet de loi sur la négociation collective, l’emploi et le travail, que la ministre Myriam El Khomri présentera le 24 mars 2016 en conseil des ministres, parachève le projet de dissolution des derniers droits des salariés, orchestré conjointement par les organisations patronales et le gouvernement. Ce projet de loi est une véritable régression historique en matière de droits (...)

La lutte ne fait que commencer

Le 5 juillet n’est pas une fin, c’est une étape. Bien que la loi soit adoptée par 49.3, cela ne saurait nous arrêter. Une loi peut être retirée sous la pression des grèves et de la mobilisation.
Pour le retrait sans condition de la loi travail, la lutte ne fait que commencer !
La répression féroce n’a pas entamé notre détermination. Que ce soient les attaques directes contre les locaux syndicaux (du saccage par la police de celui de la CNT Lille au nassage de la Bourse du travail de Paris le (...)

Grève et manifestation le 26 mai contre la Loi travail et son monde

Si notre organisation syndicale n’a jamais eu d’illusion sur notre prétendue démocratie et sur la représentation parlementaire

Il faut savoir retirer une loi !

En plein mouvement social, l’Euro ouvre ses portes tranquillement, tentant de faire oublier ce qui mobilise le pays depuis des semaines ! Aucun ballon rond, fanion tricolore ou autres bunkers publicitaires nommés « fan-zones » ne feront renoncer tout ceux qui jusqu’ici se sont battus contre la loi travail. Au contraire, ce spectacle nous rappelle le peuple brésilien descendant dans la rue peu de temps avant la Coupe du monde !
En France, c’est aussi un autre décor que vont découvrir les (...)