Grève

L’école par terre, c’est la faute à Blanquer

Les mobilisations actuelles des enseignant·es montrent le raz-le-bol de la profession face aux injonctions autoritaires du ministère, et face au projet de loi sur l’école dite de la confiance. Depuis la très médiatique mise en place des CP à 12 (dans les seuls REP), les programmes, les formations et la liberté pédagogique sont mises à mal. Les visites d’inspection lors desquelles il faut rendre des compte sur le nombre « d’enfants décodeurs », les vives « recommandations » sur les programmations, le (...)

Amazon : grève générale en Europe le 16 juillet

Nous publions l’appel des travailleurs et des travailleuses d’Amazon Espagne à une journée de grève avec leurs collègues de toute l’Europe à l’occasion de la « Prime Day » le 16 juillet.
Amazon : un droit du travail au rabais
La lutte contre les abus de la multinationale Amazon et pour le partage des bénéfices se répand à travers l’Europe. Malgré la stratégie préméditée de l’entreprise d’ouvrir de nouveaux centres dans des pays plus « calmes » du point de vue syndical, les conditions de travail difficiles (...)

Tous ensemble contre les ordonnances Macron !

Un nouveau droit du travail au service du patronat
Avec l’application brutale de ce projet d’ordonnances, qui va conduire à la désintégration du code du travail, ce sont les principes fondateurs du droit du travail qui vont être détruits. Jusqu’ici, le droit du travail n’était pas un droit des entreprises, il s’agissait d’un droit universel dans le cadre d’un contrat de travail qui permettait aux travailleurs de bénéficier des règles prévues par le droit du travail, notamment en matière de licenciement, (...)

Lutter contre la réforme du travail oui mais comment lutter ?

Depuis de longs mois, de nombreuses mobilisations sont organisées, avec des manifestations nationales ou locales, mais malgré ces initiatives il est nécessaire de constater que le rapport de force demeure favorable au patronat et au pouvoir et il est donc nécessaire de s’interroger sur la stratégie suivie.
Pas d’appels locaux unitaires dans les entreprises
Contrairement au mouvement de 2016 contre la loi travail où une large intersyndicale avait permis une forte mobilisation, aujourd’hui, les (...)

Rolse : les salariées dernières roues du carrosse

Une heure travaillée = une heure payée : la lutte de la Rolse continue
Toutes les heures de travail n’étaient pas payées. C’est pour ça que la section syndicale CNT de l’entreprise sous-traitante Rolse Nettoyage des hôtels Ibis et Ibis Budget de Chevilly-Larue, a été créée il y a trois ans. Les camarades se sont constituées en section syndicale pour revendiquer leurs droits fondamentaux, non sans peine car elles subissent des pratiques pouvant être assimilées à du harcèlement. Suite à la grève du 22 (...)

Contre la casse des services publics, défendons le principe de solidarité

« Vous voulez détruire un système basé sur le principe de solidarité ? D’abords coupez les vivres. Ça ne marchera plus. Les gens s’énerveront. Ils voudront autre chose. On utilise beaucoup cette technique pour privatiser un système. […] Il s’agit d’une attaque généralisée contre des principes qui, non seulement sont humains, mais sont la base de la prospérité et de la santé de la société » Noam Chomsky
Après la RGPP, après la MAP, le gouvernement poursuit l’entreprise de destruction des services publics. Le (...)

Non à la répression contre Ryan ! Restons mobilisés contre la loi Travail !

Vendredi 1er avril suite à la mobilisation nationale du 31 mars, la cité Voltaire (Paris XIe) a été bloquée par les lycéen.ne.s.
Suite à ce blocage, Ryan en classe de seconde a été interpellé sous les yeux de ses professeurs. Après une comparution immédiate au tribunal des mineurs ce samedi 2 avril, ce jeune de 15 ans, élève de 2nde, est mis en examen pour « dommage à bien publics avec mise en danger d’autrui ».
Il risque dix années d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende.
Le syndicat CNT Etpreci 75 (...)

Vidéo du débrayage des territoriaux de Champigny

Les territoriaux de la mairie de Champigny sont en lutte pour de meilleures conditions de travail. Vendredi 23 juin, ils étaient en grève.
Vidéo du débrayage :
Ambiance bon enfant : tambourins, beaucoup de bruit.
Manifestation dans les rues devant la Mairie.
Débrayage de 9 heures à 11 heures auquel s’est joint le personnel de l’ASVP.

Mobilisations du 5 avril en recul ? Le gouvernement veut se rassurer !

Les manifestations de ce 5 avril ont une fois de plus réuni énormément de monde. Il paraît que nous aurions été moins nombreux que lors des journées de mobilisation des 17, 24 ou 31 mars. Décryptage des faits.
En effet, le jeudi 31 mars, plus d’un million de personnes étaient dans la rue, sous la pluie battante, pour dénoncer la loi travail et plus largement les politiques libérales.
Le gouvernement aimerait faire oublier la mobilisation massive en marche depuis le 9 mars en faisant une comptabilité (...)

9 mai : grève reconductible dans la fonction publique territoriale

Le gouvernement Macron, comme tous les autres l’ont fait avant lui, décortique de plus en plus les service publics.
Les cadeaux aux grands patrons et ultra-riches s’accentuent (privatisations, retraites, CICE, impôts, chômage, formations, ISF...) alors que les mobilisations pour exiger plus de justice sociale perdurent. Le mouvement social actuel, subissant des violences policières et judiciaires exacerbées, montre que le choix du capitalisme à outrance est rejeté par le monde du travail, les (...)