Grève

Tous ensemble contre les ordonnances Macron !

Un nouveau droit du travail au service du patronat
Avec l’application brutale de ce projet d’ordonnances, qui va conduire à la désintégration du code du travail, ce sont les principes fondateurs du droit du travail qui vont être détruits. Jusqu’ici, le droit du travail n’était pas un droit des entreprises, il s’agissait d’un droit universel dans le cadre d’un contrat de travail qui permettait aux travailleurs de bénéficier des règles prévues par le droit du travail, notamment en matière de licenciement, (...)

CNT Infos - été 2015 : la CNT est mobilisée au mois de juin : AP-HP, les migrants de la Chapelle, l’ESA

« À la veille de l’été, Ah ! on expulse, on licencie, Ah ! l’on coupe et l’on tranche Dans nos droits et nos vies Et bientôt... bientôt Sur les routes des vacances »
Le gouvernement annonce un plafonnement des indemnités lors de licenciements contestés devant les prud’hommes pour les TPE. Nous comprenons que le gouvernement accuse les prud’hommes de ne pas être au service des patrons. Mais n’étaient-ils pas censés être au service de qu’ils appellent justice et équité ? Le gouvernement affirme (...)

9 mai : grève reconductible dans la fonction publique territoriale

Le gouvernement Macron, comme tous les autres l’ont fait avant lui, décortique de plus en plus les service publics.
Les cadeaux aux grands patrons et ultra-riches s’accentuent (privatisations, retraites, CICE, impôts, chômage, formations, ISF...) alors que les mobilisations pour exiger plus de justice sociale perdurent. Le mouvement social actuel, subissant des violences policières et judiciaires exacerbées, montre que le choix du capitalisme à outrance est rejeté par le monde du travail, les (...)

Le 9 mars contre la réforme du travail : la CNT est dans la rue

Tous les rendez-vous de la CNT le 9 mars
Mise à jour régulière
Les rendez-vous détaillés
À Angers
10 h 30 Place Leclerc
À Aubenas
Rassemblement à 12h au Champs de Mars.
À Bordeaux
La manifestation est prévue à 13h, place de la Victoire.
À Chambéry
Place de la Sasson à 14 heures
À Dijon
Rdv 12 heures, place de la Libération.
À Grenoble
Rdv à 12 heures, place Verdun.
À Lille
13 heures, place de la République
En Loire 12h00 devant la préfecture de St-Etienne Place Jean Jaurès 12h00 également (...)

Mobilisations du 5 avril en recul ? Le gouvernement veut se rassurer !

Les manifestations de ce 5 avril ont une fois de plus réuni énormément de monde. Il paraît que nous aurions été moins nombreux que lors des journées de mobilisation des 17, 24 ou 31 mars. Décryptage des faits.
En effet, le jeudi 31 mars, plus d’un million de personnes étaient dans la rue, sous la pluie battante, pour dénoncer la loi travail et plus largement les politiques libérales.
Le gouvernement aimerait faire oublier la mobilisation massive en marche depuis le 9 mars en faisant une comptabilité (...)

Lutter contre la réforme du travail oui mais comment lutter ?

Depuis de longs mois, de nombreuses mobilisations sont organisées, avec des manifestations nationales ou locales, mais malgré ces initiatives il est nécessaire de constater que le rapport de force demeure favorable au patronat et au pouvoir et il est donc nécessaire de s’interroger sur la stratégie suivie.
Pas d’appels locaux unitaires dans les entreprises
Contrairement au mouvement de 2016 contre la loi travail où une large intersyndicale avait permis une forte mobilisation, aujourd’hui, les (...)

Il faut savoir retirer une loi !

En plein mouvement social, l’Euro ouvre ses portes tranquillement, tentant de faire oublier ce qui mobilise le pays depuis des semaines ! Aucun ballon rond, fanion tricolore ou autres bunkers publicitaires nommés « fan-zones » ne feront renoncer tout ceux qui jusqu’ici se sont battus contre la loi travail. Au contraire, ce spectacle nous rappelle le peuple brésilien descendant dans la rue peu de temps avant la Coupe du monde !
En France, c’est aussi un autre décor que vont découvrir les (...)

Toutes et tous en grève le 19 janvier !

En 2015, le statut des Zones d’éducation prioritaire a été supprimé au profit des politiques de la ville. Cette suppression a déjà entraîné une importante instabilité des équipes, par une hausse des départs, une diminution des titulaires, et des postes non pourvus.
Se mobiliser contre la suppression des zep
C’est pour ces raisons que depuis septembre, de nombreux collègues des établissements anciennement ZEP, partout en France, manifestent et se mobilisent pour stopper la dégradation (...)

Non à la répression contre Ryan ! Restons mobilisés contre la loi Travail !

Vendredi 1er avril suite à la mobilisation nationale du 31 mars, la cité Voltaire (Paris XIe) a été bloquée par les lycéen.ne.s.
Suite à ce blocage, Ryan en classe de seconde a été interpellé sous les yeux de ses professeurs. Après une comparution immédiate au tribunal des mineurs ce samedi 2 avril, ce jeune de 15 ans, élève de 2nde, est mis en examen pour « dommage à bien publics avec mise en danger d’autrui ».
Il risque dix années d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende.
Le syndicat CNT Etpreci 75 (...)

Rattrapage de la journée de pré-rentrée

Rattrapage de la journée de pré-rentrée : ils se foutent de notre gueule !
Avec le mois de juin, revient la question du « rattrapage » de la journée de pré-rentrée du lundi 2 septembre. Selon le ministère, nous devrions travailler gratuitement l’après-midi du mercredi 11 juin, sous prétexte de compléter les 36 semaines de classe dues à nos élèves.
Demander aux enseignant-e-s de travailler gratuitement un jour de plus pour rattraper une journée déjà travaillée est déjà, en soi, une aberration. Les (...)