Éducation

Macron veut casser l’école publique !

Il nomme un ministre de l’Éducation nationale déjà réputé pour son travail de sape des RASED avec Sarkozy. Ce ministre a le champ libre pour anéantir l’école publique, il met tout en place pour baisser la qualité de l’enseignement en réduisant les salaires des enseignants, en surchargeant les effectifs d’élèves dans les classes, en créant les pires conditions d’accueil pour les élèves et les pires conditions de travail pour les professeurs. Dans le Val de Marne : 96 classes de maternelle fermées et 70 classes (...)

De la maternelle à l’université : comment le gouvernement Macron organise le tri social

Maternelle
Nous constatons cette année des suppressions massives de classes dans les écoles maternelles et ceci particulièrement dans les communes les plus pauvres. Nous savons qu’un projet est déjà écrit pour transformer les écoles en jardins d’enfants. Cela permettrait au gouvernement de se décharger d’une partie des enseignants au profit d’un personnel communal. Les enfants de communes pauvres seraient donc scolarisés dans des jardins d’enfants avec très peu moyens humains ou matériels. Les (...)

Pour des classes de 20 élèves maximum, pour le maintien de l’école Karl-Marx

Dans le Val-de-Marne, la carte scolaire supprime 180 classes dont 10 rien qu’à Villejuif.
À Villejuif, l’école est occupée depuis le 15 février. La préfecture a refusé de recevoir la délégation du collectif Parents-Enseignants de l’école Karl-Marx. Le Contrat aidé de Joséphine ne sera pas reconduit le 13 mars.
Contre la menace de fermeture de l’école, plusieurs rendez-vous : Une AG aura lieu le 7 mars à 14h à la maison des syndicats de Créteil. Réunissons nous tous, Parents et Professeurs de Villejuif (...)

L’école par terre, c’est la faute à Blanquer

Les mobilisations actuelles des enseignant·es montrent le raz-le-bol de la profession face aux injonctions autoritaires du ministère, et face au projet de loi sur l’école dite de la confiance. Depuis la très médiatique mise en place des CP à 12 (dans les seuls REP), les programmes, les formations et la liberté pédagogique sont mises à mal. Les visites d’inspection lors desquelles il faut rendre des compte sur le nombre « d’enfants décodeurs », les vives « recommandations » sur les programmations, le (...)

Le chat du 93 - 4-pages de la CNT éducation 93 - printemps 2017

Chair à canons, chair à patrons
Éditorial
Il est certes loin le temps où l’on entendait le roulement des tambours dans les cours de nos collèges, les cliquètements du trousseau de clés au passage du surveillant général et le silence qui régnait en classe. C’était l’âge où l’école était caserne dirait-on, à l’image d’autres endroits semblables, largement disséqués dans Surveiller et punir. Mais l’école n’a-t-elle jamais cessé de l’être ? Clôturée, grillagée, surveillée, si ce n’est "sanctuarisée", l’école l’a (...)

Zéro de conduite - mai 2017

Contre le fascisme et le capitalisme, la lutte des classes
Édito
La CNT a appelé à manifester le 1er Mai dernier avec ce slogan « pendant les élections, pas de trêve syndicale ».
Nous n’avons jamais cru que cette démocratie par les urnes une fois tous les 5 ans pouvait être autre chose qu’une triste farce. Mais cette année, le choix qui nous a été donné au deuxième tour a battu des records.
On nous a demandé de choisir entre un capitalisme libéral, offensif et violent et un capitalisme avec une vision (...)

Toutes et tous en grève le 19 janvier !

En 2015, le statut des Zones d’éducation prioritaire a été supprimé au profit des politiques de la ville. Cette suppression a déjà entraîné une importante instabilité des équipes, par une hausse des départs, une diminution des titulaires, et des postes non pourvus.
Se mobiliser contre la suppression des zep
C’est pour ces raisons que depuis septembre, de nombreux collègues des établissements anciennement ZEP, partout en France, manifestent et se mobilisent pour stopper la dégradation (...)

Festival CNT les 2, 3 et 4 mai 2014 à la Parole errante

L’autogestion ici et maintenant !
Les syndicats CNT de la région parisienne organisent leur fête annuelle à la Parole errante à Montreuil. Cette initiative constitue un temps fort de leur activité interprofessionnelle qui fédère, au-delà des pratiques catégorielles caractérisant le syndicalisme institutionnel, une authentique démarche de classe. Ce rendez-vous 2014 conjuguera plusieurs approches complémentaires.
Une démarche anarcho-syndicaliste ancrée dans l’histoire avec d’abord L’origine des (...)

Appel à la grève de l’intersyndicale éducation de Paris le 22 mars

Les organisations parisiennes SNUipp, SNUDI-FO, CGT Edu’Action, CNT STE appellent à la grève et à la manifestation du 22 mars avec les organisations syndicales de la Fonction publique FO, CGT, CFTC, CGC, FSU, FAFP et Solidaires
Après le gel de la valeur du point d’indice, le rétablissement du jour de carence, l’augmentation des retenues pour pension et de la CSG, partiellement compensée, les suppressions de postes et de 166 000 emplois aidés, les nouvelles annonces du gouvernement constituent une (...)

Radio CNT : émission du 8 mai 2018

Cette émission a pour thème les enfants en difficulté dans le système scolaire : leur place, ce qu’ils questionnent, les moyens qu’on se donne pour les accueillir...