Éducation

Ils ont voté et puis après !....

Le nouveau gouvernement est jeune et rapide, surtout pour activer une politique libérale dans laquelle les « petits » sont sacrifiés comme toujours ! Capitalisme oblige, tandis que les grosses fortunes et les patrons s’enrichissent le bien public diminue. Le développement des enfants n’intéresse pas Monsieur Macron, ce n’est pas rentable.
Un audit de la cour des comptes annonce un déficit donc l’Éducation nationale coûte trop cher !! L’annonce officielle est faite : gel du point de la fonction (...)

Émission de la CNT éducation RP (12 mai 2015)

« Écologie de classe contre développement durable » Le développement durable fait durer le plaisir ou plutôt la catastrophe en cours : on baisse le feu de la grande marmite empoisonnée pour qu’elle ne déborde pas trop vite… Le développement durable est à l’opposé d’une écologie engagée et vivante dans les petites utopies concrètes quotidiennes… Écologie anti-productiviste, qui questionne la société de consommation et le gaspillage, la tyrannie technologique. Quelles pratiques concrètes de cette écologie de (...)

Émission de la CNT éducation RP (14 octobre 2014)

L’émission de radio des syndicats CNT éducation région parisienne du 14 octobre mp3
Au sommaire : Les AVS en lutte avec le collectif Ile de France ; une chronique lecture sur le livre de François Galichet L’Émancipation, se libérer des dominations (Chronique sociale, 2014, 9,50 €) ; des infos.

Éducation 93 - grève reconductible : jour 1

Ce lundi 19 mars a été le 1er jour de grève reconductible à l’appel de l’AG des établissements du 93, soutenue par la CNT éducation 93 et Sud éducation 93.
La journée a commencé à 7h30 du matin par un tractage devant l’école de la légion d’honneur à Saint Denis puis par l’occupation du lieu pendant un peu plus d’une heure. Une petite centaine de collègues étaient présent-e-s.
La matinée s’est poursuivie par la réunion de la commission action.
L’après-midi a été occupée par l’assemblée générale où environ 80 (...)

Non à la réforme libérale du bac !

La transformation du bac, diplôme national, entraîne des changements inacceptables du lycée général et de son rôle. Dès la rentrée 2018, c’est tout le lycée d’enseignement général qui devient une machine à sélectionner les travailleurs, exécutants d’un côté, chefs de l’autre. C’est pourquoi nous dénonçons la destruction massive d’une génération d’étudiants : Si le bac n’est plus qu’une succession d’épreuves au contrôle continu, c’est la hiérarchie entre lycées qui va s’amplifier, et la concurrence entre « bons » et « (...)

Radio CNT : émission du 8 mai 2018

Cette émission a pour thème les enfants en difficulté dans le système scolaire : leur place, ce qu’ils questionnent, les moyens qu’on se donne pour les accueillir...

Toutes et tous en grève le 19 janvier !

En 2015, le statut des Zones d’éducation prioritaire a été supprimé au profit des politiques de la ville. Cette suppression a déjà entraîné une importante instabilité des équipes, par une hausse des départs, une diminution des titulaires, et des postes non pourvus.
Se mobiliser contre la suppression des zep
C’est pour ces raisons que depuis septembre, de nombreux collègues des établissements anciennement ZEP, partout en France, manifestent et se mobilisent pour stopper la dégradation (...)

De la maternelle à l’université : comment le gouvernement Macron organise le tri social

Maternelle
Nous constatons cette année des suppressions massives de classes dans les écoles maternelles et ceci particulièrement dans les communes les plus pauvres. Nous savons qu’un projet est déjà écrit pour transformer les écoles en jardins d’enfants. Cela permettrait au gouvernement de se décharger d’une partie des enseignants au profit d’un personnel communal. Les enfants de communes pauvres seraient donc scolarisés dans des jardins d’enfants avec très peu moyens humains ou matériels. Les (...)

Livret scolaire unique numérique : un outil pour manager les équipes et réprimer les élèves

Le LSUN est absurde
Nombre d’entre nous avons utilisé le LSU l’année dernière. Quelques-uns y ont vu un avantage en terme de rapidité de remplissage. Mais très vite, les limites de cette simplification ont sauté aux yeux.
Effectivement, les compétences, que nous sommes sommés d’évaluer, donnent lieu à un mode d’évaluation quasi binaire : acquis, en cours d’acquisition.
Les modes d’évaluation relevaient de la liberté pédagogique des enseignants. Beaucoup y mettaient des nuances, des subtilités ou les (...)

Soirée de soutien aux grévistes de l’éducation Paris le 14 juin au Shakirail à partir de 19h

Vous êtes attendus le 14 juin au Shakirail (72 rue Riquet Paris 18e, M° Marx Dormoy) à partir de 19h pour :
Stalingrad Blues band, puis une fanfare, puis un tour de chant A travers Brassens, après quoi viendra Pays P.
Le repas sera de nouveau préparé avec les Tabliers volants, qui nous ont déjà régalé le 29 mai. A prix libre à nouveau, comme l’entrée.