Éducation

De la maternelle à l’université : comment le gouvernement Macron organise le tri social

Maternelle
Nous constatons cette année des suppressions massives de classes dans les écoles maternelles et ceci particulièrement dans les communes les plus pauvres. Nous savons qu’un projet est déjà écrit pour transformer les écoles en jardins d’enfants. Cela permettrait au gouvernement de se décharger d’une partie des enseignants au profit d’un personnel communal. Les enfants de communes pauvres seraient donc scolarisés dans des jardins d’enfants avec très peu moyens humains ou matériels. Les (...)

Non à la réforme libérale du bac !

La transformation du bac, diplôme national, entraîne des changements inacceptables du lycée général et de son rôle. Dès la rentrée 2018, c’est tout le lycée d’enseignement général qui devient une machine à sélectionner les travailleurs, exécutants d’un côté, chefs de l’autre. C’est pourquoi nous dénonçons la destruction massive d’une génération d’étudiants : Si le bac n’est plus qu’une succession d’épreuves au contrôle continu, c’est la hiérarchie entre lycées qui va s’amplifier, et la concurrence entre « bons » et « (...)

Pour des classes de 20 élèves maximum, pour le maintien de l’école Karl-Marx

Dans le Val-de-Marne, la carte scolaire supprime 180 classes dont 10 rien qu’à Villejuif.
À Villejuif, l’école est occupée depuis le 15 février. La préfecture a refusé de recevoir la délégation du collectif Parents-Enseignants de l’école Karl-Marx. Le Contrat aidé de Joséphine ne sera pas reconduit le 13 mars.
Contre la menace de fermeture de l’école, plusieurs rendez-vous : Une AG aura lieu le 7 mars à 14h à la maison des syndicats de Créteil. Réunissons nous tous, Parents et Professeurs de Villejuif (...)

Appel à la mobilisation de tous : parents, enseignants et personnels de la Ville de Paris

MANIFESTATION SAMEDI 2 FÉVRIER À 14 H DE LA SORBONNE À LA MAIRIE DE PARIS Rendez-vous 14h devant la Sorbonne-académie de Paris 47 rue des écoles 5e (M° Odéon ou Cluny) Le décret sur les rythmes scolaires doit être abrogé ! Le Maire de Paris doit retirer son projet !
Samedi 26 janvier, le ministre Peillon vient de publier le décret 2013-77 du 24 janvier « relatif à l’organisation du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires ». Après les 90 % de grévistes à Paris le 22 janvier et la (...)

Livret scolaire unique numérique : un outil pour manager les équipes et réprimer les élèves

Le LSUN est absurde
Nombre d’entre nous avons utilisé le LSU l’année dernière. Quelques-uns y ont vu un avantage en terme de rapidité de remplissage. Mais très vite, les limites de cette simplification ont sauté aux yeux.
Effectivement, les compétences, que nous sommes sommés d’évaluer, donnent lieu à un mode d’évaluation quasi binaire : acquis, en cours d’acquisition.
Les modes d’évaluation relevaient de la liberté pédagogique des enseignants. Beaucoup y mettaient des nuances, des subtilités ou les (...)

Émission de la CNT éducation RP (14 octobre 2014)

L’émission de radio des syndicats CNT éducation région parisienne du 14 octobre mp3
Au sommaire : Les AVS en lutte avec le collectif Ile de France ; une chronique lecture sur le livre de François Galichet L’Émancipation, se libérer des dominations (Chronique sociale, 2014, 9,50 €) ; des infos.

Abandon du Livret de Surveillance Unique

Non au fichage ! Non à la subordination de nos pratiques !
La numérisation et la centralisation des informations recueillies au sein du "livret scolaire unique", que veut nous imposer le gouvernement, est plus qu’un simple changement de support. Elles induisent une transformation profonde dans les pratiques d’évaluation des enseignant.es mais aussi dans la destination des informations ainsi réunies sur les élèves.
L’escamotage récent du N (de numérique) du sigle LSUN dans la communication de (...)

Meeting Livret scolaire unique numérique : pourquoi, comment résister ?

Meeting Livret scolaire unique numérique : pourquoi, comment résister ? le 11 mai à 18 heures à la bourse du travail de Paris 3, rue du Château-d’eau - métro République

Quand le rectorat de Créteil tue la pensée critique !

À Créteil, d’inquiétantes menaces d’annulation d’une formation sur l’intersectionnalité à destination des enseignant-es
Dans l’académie de Créteil, une formation sur l’intersectionnalité proposée aux enseignant-es dans le cadre de journées d’études est menacée d’annulation par la direction de l’ESPE (École supérieure du professorat et de l’éducation) et du rectorat. Ces deux journées d’études prévues les 18 et 19 mai visent à « Penser l’intersectionnalité dans les recherches en éducation », en analysant le (...)

Toutes et tous en grève le 19 janvier !

En 2015, le statut des Zones d’éducation prioritaire a été supprimé au profit des politiques de la ville. Cette suppression a déjà entraîné une importante instabilité des équipes, par une hausse des départs, une diminution des titulaires, et des postes non pourvus.
Se mobiliser contre la suppression des zep
C’est pour ces raisons que depuis septembre, de nombreux collègues des établissements anciennement ZEP, partout en France, manifestent et se mobilisent pour stopper la dégradation (...)