Éducation

De la maternelle à l’université : comment le gouvernement Macron organise le tri social

Maternelle
Nous constatons cette année des suppressions massives de classes dans les écoles maternelles et ceci particulièrement dans les communes les plus pauvres. Nous savons qu’un projet est déjà écrit pour transformer les écoles en jardins d’enfants. Cela permettrait au gouvernement de se décharger d’une partie des enseignants au profit d’un personnel communal. Les enfants de communes pauvres seraient donc scolarisés dans des jardins d’enfants avec très peu moyens humains ou matériels. Les (...)

Éducation 93 - grève reconductible : jour 1

Ce lundi 19 mars a été le 1er jour de grève reconductible à l’appel de l’AG des établissements du 93, soutenue par la CNT éducation 93 et Sud éducation 93.
La journée a commencé à 7h30 du matin par un tractage devant l’école de la légion d’honneur à Saint Denis puis par l’occupation du lieu pendant un peu plus d’une heure. Une petite centaine de collègues étaient présent-e-s.
La matinée s’est poursuivie par la réunion de la commission action.
L’après-midi a été occupée par l’assemblée générale où environ 80 (...)

Macron veut casser l’école publique !

Il nomme un ministre de l’Éducation nationale déjà réputé pour son travail de sape des RASED avec Sarkozy. Ce ministre a le champ libre pour anéantir l’école publique, il met tout en place pour baisser la qualité de l’enseignement en réduisant les salaires des enseignants, en surchargeant les effectifs d’élèves dans les classes, en créant les pires conditions d’accueil pour les élèves et les pires conditions de travail pour les professeurs. Dans le Val de Marne : 96 classes de maternelle fermées et 70 classes (...)

Pour des classes de 20 élèves maximum, pour le maintien de l’école Karl-Marx

Dans le Val-de-Marne, la carte scolaire supprime 180 classes dont 10 rien qu’à Villejuif.
À Villejuif, l’école est occupée depuis le 15 février. La préfecture a refusé de recevoir la délégation du collectif Parents-Enseignants de l’école Karl-Marx. Le Contrat aidé de Joséphine ne sera pas reconduit le 13 mars.
Contre la menace de fermeture de l’école, plusieurs rendez-vous : Une AG aura lieu le 7 mars à 14h à la maison des syndicats de Créteil. Réunissons nous tous, Parents et Professeurs de Villejuif (...)

Radio CNT : émission du 8 mai 2018

Cette émission a pour thème les enfants en difficulté dans le système scolaire : leur place, ce qu’ils questionnent, les moyens qu’on se donne pour les accueillir...

Appel à la grève de l’intersyndicale éducation de Paris le 22 mars

Les organisations parisiennes SNUipp, SNUDI-FO, CGT Edu’Action, CNT STE appellent à la grève et à la manifestation du 22 mars avec les organisations syndicales de la Fonction publique FO, CGT, CFTC, CGC, FSU, FAFP et Solidaires
Après le gel de la valeur du point d’indice, le rétablissement du jour de carence, l’augmentation des retenues pour pension et de la CSG, partiellement compensée, les suppressions de postes et de 166 000 emplois aidés, les nouvelles annonces du gouvernement constituent une (...)

Livret scolaire unique numérique : un outil pour manager les équipes et réprimer les élèves

Le LSUN est absurde
Nombre d’entre nous avons utilisé le LSU l’année dernière. Quelques-uns y ont vu un avantage en terme de rapidité de remplissage. Mais très vite, les limites de cette simplification ont sauté aux yeux.
Effectivement, les compétences, que nous sommes sommés d’évaluer, donnent lieu à un mode d’évaluation quasi binaire : acquis, en cours d’acquisition.
Les modes d’évaluation relevaient de la liberté pédagogique des enseignants. Beaucoup y mettaient des nuances, des subtilités ou les (...)

Personnels de l’éducation du Val-d’Oise : s’organiser pour revendiquer et lutter autrement

Alors que l’État et le patronat mènent en permanence une offensive contre les acquis sociaux, contre les services publics, politique qui génère la précarité et le chômage, le secteur éducatif n’échappe pas à ces agressions.
C’est pourquoi dans le Val-d’Oise, face au syndicalisme d’accompagnement, des enseignants du primaire et du secondaire ont fait le choix de s’organiser au sein du syndicat CNT Éducation/Social du 95 pour revendiquer et lutter autrement.
Revendiquer autrement en favorisant (...)

Le chat du 93 - 4-pages de la CNT éducation 93 - printemps 2017

Chair à canons, chair à patrons
Éditorial
Il est certes loin le temps où l’on entendait le roulement des tambours dans les cours de nos collèges, les cliquètements du trousseau de clés au passage du surveillant général et le silence qui régnait en classe. C’était l’âge où l’école était caserne dirait-on, à l’image d’autres endroits semblables, largement disséqués dans Surveiller et punir. Mais l’école n’a-t-elle jamais cessé de l’être ? Clôturée, grillagée, surveillée, si ce n’est "sanctuarisée", l’école l’a (...)

Le Chat du 9.3 - publication de la CNT éducation 93 - automne 2017

Édito
Ce chat du 9.3 est un chat d’automne. Il prend des poils, il prend le temps aussi. Mais pas par plaisir. C’est plutôt le calme qui précède la rage. Le chat se fige, il fixe son adversaire. Il jauge le rapport de force. C’est ce que nos textes visent à faire. De l’université à l’école élémentaire, on observe le néolibéralisme façon Macron en actes. En Seine-Saint-Denis, il opère avec vigueur son action dissolvante des collectifs existants et possibles.
Les contrats aidés, c’était pas génial. Ce n’est (...)