Éducation

Émission de la CNT éducation RP (14 octobre 2014)

L’émission de radio des syndicats CNT éducation région parisienne du 14 octobre mp3
Au sommaire : Les AVS en lutte avec le collectif Ile de France ; une chronique lecture sur le livre de François Galichet L’Émancipation, se libérer des dominations (Chronique sociale, 2014, 9,50 €) ; des infos.

Abandon du Livret de Surveillance Unique

Non au fichage ! Non à la subordination de nos pratiques !
La numérisation et la centralisation des informations recueillies au sein du "livret scolaire unique", que veut nous imposer le gouvernement, est plus qu’un simple changement de support. Elles induisent une transformation profonde dans les pratiques d’évaluation des enseignant.es mais aussi dans la destination des informations ainsi réunies sur les élèves.
L’escamotage récent du N (de numérique) du sigle LSUN dans la communication de (...)

Quand le rectorat de Créteil tue la pensée critique !

À Créteil, d’inquiétantes menaces d’annulation d’une formation sur l’intersectionnalité à destination des enseignant-es
Dans l’académie de Créteil, une formation sur l’intersectionnalité proposée aux enseignant-es dans le cadre de journées d’études est menacée d’annulation par la direction de l’ESPE (École supérieure du professorat et de l’éducation) et du rectorat. Ces deux journées d’études prévues les 18 et 19 mai visent à « Penser l’intersectionnalité dans les recherches en éducation », en analysant le (...)

Parents - Élèves - Enseignants : tous ensemble pour un même droit à l’éducation

Les enseignants du LP Jean Moulin (Rosny-sous-bois) ont alerté l’inspection académique et le Rectorat depuis plus de 3 mois au sujet des conditions de travail et d’études dans le lycée. Face au silence du rectorat et à l’absence de réponse concrète de la part de l’inspection académique, ils ont été contraints de se mettre en grève (9 jours au total). Le lycée a même été bloqué pendant trois jours.
La réponse a été le mépris ! A ce jour le Rectorat refuse toujours de nous recevoir.
Pourtant les revendications (...)

Toutes et tous en grève le 19 janvier !

En 2015, le statut des Zones d’éducation prioritaire a été supprimé au profit des politiques de la ville. Cette suppression a déjà entraîné une importante instabilité des équipes, par une hausse des départs, une diminution des titulaires, et des postes non pourvus.
Se mobiliser contre la suppression des zep
C’est pour ces raisons que depuis septembre, de nombreux collègues des établissements anciennement ZEP, partout en France, manifestent et se mobilisent pour stopper la dégradation (...)

Le Chat du 9.3 - publication de la CNT éducation 93 - automne 2017

Édito
Ce chat du 9.3 est un chat d’automne. Il prend des poils, il prend le temps aussi. Mais pas par plaisir. C’est plutôt le calme qui précède la rage. Le chat se fige, il fixe son adversaire. Il jauge le rapport de force. C’est ce que nos textes visent à faire. De l’université à l’école élémentaire, on observe le néolibéralisme façon Macron en actes. En Seine-Saint-Denis, il opère avec vigueur son action dissolvante des collectifs existants et possibles.
Les contrats aidés, c’était pas génial. Ce n’est (...)

Collège Politzer : la grève contre le délabrement des locaux

La grève a pris fin mais la lutte continue pour les enseignants et parents du collège Politzer de Bagnolet. Outre le contrôle des engagements du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis, parents et enseignants vont planifier de nouvelles actions afin d’obtenir une DHG (dotation horaire globale = nombre d’heures d’enseignement attribué à un établissement chaque année) au moins égale à celle de l’année passée.
https://www.lepotcommun.fr/pot/ckpwpf7b
Communiqué fédéral de soutien aux grévistes du collège (...)

Zéro de conduite - mai 2017

Contre le fascisme et le capitalisme, la lutte des classes
Édito
La CNT a appelé à manifester le 1er Mai dernier avec ce slogan « pendant les élections, pas de trêve syndicale ».
Nous n’avons jamais cru que cette démocratie par les urnes une fois tous les 5 ans pouvait être autre chose qu’une triste farce. Mais cette année, le choix qui nous a été donné au deuxième tour a battu des records.
On nous a demandé de choisir entre un capitalisme libéral, offensif et violent et un capitalisme avec une vision (...)

Rythmes scolaires : nous devons être entendu•es

Consultation des maîtres et des maitresses par l’intersyndicale parisienne, 400 écoles sur 656 se sont prononcées.

Construisons l’école que nous voulons

En précarisant toujours plus l’éducation, de la maternelle à l’université, en prétendant tout changer alors que tout reste pareil, en pire, ce gouvernement se révèle pour ce qu’il est : une entreprise de sélection des « gagnants », c’est-à-dire des serviteurs les plus zélés du Capital, et de contrôle des autres. Ces autres, il y en a pas mal dans le 93, en tout cas assez pour qu’en dépit d’une population en augmentation, les moyens alloués à l’éducation baissent. Encore. Un signe ?
D’abord, chacun.e dans son (...)