L’archéologie préventive en danger : grève le 2 décembre

Ce 2 décembre, les archéologues de l’INRAP (institut nationale de recherches archéologiques préventives) et des SRA (services régionaux d’archéologie) seront en grève.

Soumis à la concurrence privée qui pousse la recherche archéologique préventive de plus en plus vers le low-cost et à la simplification administrative qui pousse à sauter des étapes essentielles en amont des travaux de recherche, les archéologues de l’INRAP et des SRA se trouvent soumis à des cadences de plus en plus intenables tant du point de vue des travailleurs que du contenu archéologique de leur travail.

Nous, syndicat de la presse, des médias, de la culture et du spectacle exprimons notre solidarité à nos camarades et aux travailleurs de l’INRAP et des SRA.

Plus de précisions dans ce courrier de l’intersyndicale à Mme Fleur Pellerin, ministre de la culture.

Auteur : SIPMCS CNT
Publié le : 29 novembre 2014
Partager :

✚ Courrier de l’intersyndical à Fleur Pellerin, ministre de la Culture
Télécharger le document (PDF - 417.3 ko)
Voir le document

Mots-clés