Cinémas Gaumont Pathé : préavis de grève reconductible du 3 mars au 1er juin

Projection numérique et emplois virtuels
- Le remplacement de l’argentique par le numérique, dans un souci d’optimisation de la
rentabilité entraine, sur l’ensemble des salles françaises, la suppression d’environ la moitié
des emplois d’opérateurs projectionnistes.

Pourtant, le travail reste sensiblement le même : assurer les projections dans de bonnes
conditions, surveiller et intervenir en cas de problème. Aujourd’hui, alors que nombres de
séances connaissent des problèmes techniques ou sont même annulées, c’est le matériel
et les logiciels qui doivent être mis en cause mais pas les emplois.

1er juin 2012 : fin de la GPEC
L’accord de « gestion prévisionnel de l’emploi et des compétences » des cinémas Gaumont
Pathé aura pris fin le 1er juin 2012. Des « effectifs cibles » confidentiels ont été présentés
devant le Comité d’Entreprise. Force est de constaté qu’une bonne part d’entre eux ne
respectent même pas les accords d’entreprise signés en 2005. A ce jour, les salariés et les
organisations syndicales ne connaissent toujours pas la future politique de l’entreprise.

Nous ferons grève pour exiger :
- Ni licenciement, ni mutation, ni reclassement sans l’accord des salariés,
- Le respect des accords d’entreprise,
- La négociation d’une nouvelle GPEC et de nouveaux « effectifs cibles ».


CONFÉDÉRATION NATIONALE DU TRAVAIL
Fédération Communication Culture Spectacle

SUD-Culture
CinéSolidaires

Auteur : SIPMCS CNT
Publié le : 6 mars 2012
Partager :

✚ _Preavis_SUD-CNT_gaumont_pathe
Télécharger le document (PDF - 146.5 ko)
Voir le document

Nous suivre sur les réseaux sociaux :
Recevoir des infos de la CNT