Appel à la grève du 9 octobre : une première étape

Réunis le jeudi 27 septembre 2018, les syndicats CNT de la Poste de la région parisienne ont pris la décision de participer à la journée de grève du 9 octobre 2018 et d’appeler à la manifestation syndicale.

Si cette journée est l’occasion de fédérer les différentes aspirations et revendications du monde du travail le choix d’une journée de grève ne permettra pas de gagner et de renforcer durablement l’opposition sociale à la politique gouvernementale et patronale. Aussi nous considérons qu’il s’agit d’une étape pour construire un mouvement unitaire, à la base.

À la Poste les raisons de la colère sont nombreuses :

  • suppression d’emplois par milliers
  • fermeture de centres courrier et de bureaux de Poste
  • précarisation des métiers au courrier comme au réseau
  • réorganisations permanentes qui créent de l’insécurité sociale
  • souffrance au travail, stress, burn-out
  • pressions pour la réalisation des objectifs
  • vague de licenciements sans précédent.

Cette lutte implique un soutien sans faille aux combats des usagers qui résistent également à la liquidation du service public.

Après le 9 : on se réunit, on débat pour ancrer la grève générale dans les centres.

Auteur : CNT PTT 75, CNT PTT 95, CNT-PTT de la région parisienne
Publié le : 2 octobre 2018
Partager :

Mots-clés