La visite de Stéphane Le Foll perturbée à Bordeaux

Ce mercredi 29 juin, Stéphane Le Foll, ministre et porte-parole du gouvernement, était venu à Bordeaux pour prêcher le bilan positif de la gauche au pouvoir.

Une réunion publique disaient-ils. Mais dans le hall de l’athénée municipal, la Brigade Anti-Criminalité filtre déjà les entrées. Certain-e-s personnes, principalement des militant-e-s syndicalistes sont refoulées avant de pouvoir accéder au débat “public”.

Au moins une trentaine de personnes sont tout de même parvenues à accéder à la salle. À tour de rôle, des manifestant-e-s sont intervenu-e-s pour dénoncer le déni de démocratie de ce gouvernement, le projet de loi travail et la stratégie répressive pour faire taire la contestation. Le service d’ordre, aidé de la police, s’est chargé de répondre à la place de Mr Le Foll.

les-evacuations-se-sont-donc-succede-au-fur-et-a-mesure-que_3915326_1000x500

© Laurent Theillet

A Bordeaux, la manifestation du 28 juin, illustrait parfaitement la répression organisée pour museler la contestation. Dès le départ, Place de la République, des policiers en civil, sans brassards, procèdent à des fouilles au sein même du cortège. Premières provocations, premières tensions.

Ensuite, au niveau de la place Gambetta, la BAC puis une Compagnie d’Intervention ont violemment chargé le cortège. On compte au moins deux blessés parmi les manifestant-e-s, dont un avec 3 jours d’ITT et un autre avec le bras cassé suite à des coups de matraques. Au terme de la manifestation, ces mêmes policiers en civil procéderont à trois interpellations, dont un lycéen de 17 ans qui sera placé en GAV pendant 48h pour “outrage”. Son procès est fixé au 6 octobre. D’ici là, il est sous contrôle judiciaire et doit pointer au commissariat chaque mardi et jeudi.

Quoi de mieux que ces deux événements, et la répression qui l’accompagne, pour montrer que ce gouvernement fait preuve d’une arrogance qui illustre parfaitement ce que nous appelons “le mépris de classe”.

La CNT Gironde.


À lire dans la presse :

L’article de Rue 89 Bordeaux sur la venue de S. Le Foll

Le reportage de France 3 Aquitaine

L’article de Rue 89 Bordeaux sur la manifestation du 28 juin


Articles liés