Solidarité avec le Rojava

> Communiqué du Secrétariat International de la CNT

Ces derniers jours, l’armée turque, profitant du désengagement opportun des Etats-Unis, mène une offensive importante dans le nord-est du territoire syrien jusqu’alors contrôlé par les forces kurdes et arabes de l’Administration Autonome du Nord et de l’Est de la Syrie.

Cette attaque militaire a non seulement pour objectif d’asseoir l’influence du président turc, Recep Tayip Erdogan, dans la région mais aussi, et surtout, de mettre fin à l’alternative politique présente au Rojava. Si les dirigeants des pays occidentaux ont mollement réagi, cherchant à masquer leur implication directe, Erdogan n’hésite pas à utiliser les centaines de milliers de réfugiés présents en Turquie en menaçant l’Union européenne de leur ouvrir le passage vers l’ouest.

Les forces révolutionnaires kurdes et arabes ont été, et sont toujours, en première ligne contre tous les fascismes, tous les régimes autoritaires de la région : Etat islamique, gouvernements syriens ou turcs…

En plus de mener ce combat pour la démocratisation de la région, l’Administration Autonome du Nord et de l’Est de la Syrie a proposé et mis en œuvre un système politique original, basé sur le respect de la diversité culturelle et religieuse, la démocratie directe, le féminisme, l’écologie. Ces valeurs et principes sont les nôtres.

Réuni les samedi 12 et 13 octobre 2019, le Secrétariat International de la CNT exprime toute sa solidarité aux peuples du Rojava et à la résistance. Nous appelons à participer à l’ensemble des mobilisations appelées par les réseaux de solidarité avec le peuple kurde en France et ailleurs.

BIJI KURDISTAN !

 

Articles liés