Manifestation suite aux expulsions de cet été

> Rassemblement

Mercredi 18 septembre – 18h – Au pied de la flèche Pey Berland (Bordeaux)

Nous relayons ci-dessous l’appel à rassemblement lancé par des militant.e.s et bénévoles impliqué.e.s dans l’accueil de jour qui s’est organisé tout l’été à l’Athénée Libertaire, en solidarité aux migrant.e.s expulsé.e.s et aux personnes à la rue.

« La semaine dernière, la mairie s’est engagée à fournir un local pour permettre de remettre en place un accueil de jour pour les personnes migrantes et sans logis. Mais à ce jour, nous n’avons toujours pas en main les clefs et rien ne nous assure cependant que la mairie tiendra sa promesse. Par ailleurs, aucune solution d’hébergement n’a été proposée. Nous organisons ce rassemblement pour accentuer la pression sur la mairie et poursuivre la mobilisation et l’élan de solidarité nés cet été.

Nous exigeons :

– le respect des engagements sur la mise à disposition immédiate d’un local permettant de remettre en place un accueil de jour de jour (comme annoncé lors de la conf de presse du maire la semaine dernière)

– la réquisition des logements vides pour loger les personnes à la rue Merci de faire tourner cet appel dans vos réseaux et venez nombreux.ses.

RASSEMBLEMENT MERCREDI 18/09 A 18H AU PIED DE LA FLECHE PEY BERLAND

Depuis le début de l’été, la Préfecture a lancé une vague d’expulsions de squats, jetant à la rue plusieurs centaines de personnes.

Durant tout l’été, la solidarité s’est organisée. Un lieu d’accueil de jour a été mis en place, permettant de distribuer 300 repas par jour aux personnes expulsées, des permanences juridiques et santé.

Pendant ce temps, mairie,  Préfecture,  Conseil Général et Conseil Régional se sont renvoyés la balle, refusant de prendre leurs responsabilités.

La semaine dernière, la mairie de Bordeaux a enfin annoncé la mise à disposition d’un local permettant de continuer cet accueil de jour. Mais depuis cette annonce, elle fait trainer les choses alors qu’il y a urgence.

 

Nous exigeons de la mairie :

la mise à disposition effective et immédiate d’un local à Bordeaux pour assurer un accueil de jour,

la réquisition de logements vacants pour loger toutes les personnes à la rue

 

Des bénévoles et militant.e.s de l’accueil de jour de l’Athénée Libertaire

Articles liés

ul33

Syndicat CNT de la Gironde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *