Grille de salaire des ouvriers/ères du Bâtiment

Accord

Nouvelle-Aquitaine Accord du 12 avril 2017 relatif aux salaires minima au 1er mai 2017

Article 1er

En application des articles 12.8 et 12.9 des conventions collectives nationales du bâtiment du 8 octobre 1990 concernant les ouvriers employés par les entreprises du bâtiment non visées par le décret du 1er mars 1962 et les ouvriers employés par les entreprises du bâtiment visées par le décret du 1er mars 1962, et de l’accord national signé le 12 février 2002, relatif à la durée légale du travail pour toutes les entreprises, quel que soit leur effectif, les organisations représentatives d’employeurs et de salariés de la région Nouvelle-Aquitaine se sont réunies afin de déterminer les salaires mensuels minimaux des ouvriers du bâtiment de la région Nouvelle-Aquitaine.

Compte tenu de la réforme territoriale engagée au niveau institutionnel (3), les parties conviennent de déterminer les barèmes des salaires minimaux des ouvriers du bâtiment dans le périmètre géographique des nouvelles régions, avec un objectif de convergence au 1er mai 2020.

(3) Loi n° 2015-29 du 16 janvier 2015 relative à la délimitation des régions, puis loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRe).

Article 2

Les parties signataires du présent accord prenant en compte l’objectif d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, ont fixé le barème des salaires minimaux des ouvriers du bâtiment de la Nouvelle-Aquitaine comme indiqué dans les tableaux ci-après :

Pour les entreprises dont l’horaire collectif est de 35 heures par semaine ou 35 heures en moyenne sur l’année, le barème des salaires minimaux des ouvriers du bâtiment pour les départements de la Dordogne (24), de la Gironde (33), des Landes (40), du Lot-et-Garonne (47), des Pyrénées-Atlantiques (64).

Barème applicable à compter du 1er mai 2017

Base : 151,67 heures.

Catégorie professionnelle  Coefficient Salaire mensuel minimal (euros)
Taux horaire minimal (euros)

Niveau I

Ouvriers d’exécution : 

position 1  150 1 481,82 9,77
position 2  170 1 511,08 9,96
     

Niveau II 

Ouvriers professionnels

185 1 617,51 10,66
     

Niveau III

Compagnons professionnels

     
– position 1  210 1 765,31 11,64
position 2  230 1 896,21 12,50
     

Niveau IV

Maîtres ouvriers ou chefs d’équipe

     
– position 1  250 2 058,55 13,57
position 2  270 2 184,77 14,40

Il est rappelé qu’aucun salaire réel ne peut être inférieur au Smic correspondant à l’horaire appliqué.

arton157

Une question, un doute ? Besoin d’infos ou de conseils?
Venez nous rencontrer le samedi de 12h à 14h,
Au local de la CNT

Ou contactez-nous : sub33@cnt-f.org

Articles liés