Grève historique des postiers et postières en Gironde

> Grève

Les facteurs et factrices entament la quatrième semaine de grève à la distribution du courrier en Gironde.

Pour rappel illes luttent contre une réforme globale de leur métier impliquant :

a.. un changement des horaires : La Poste souhaite imposer des horaires étendus sur toute la journée avec une coupure non payée allant jusqu’à 4h entre les deux parties de vacation.

b.. une séparation de l’activité tri et distribution : aliénation, conséquences dramatiques sur la santé avec des positions de travail exclusivement tri ou distribution durant 7h/jour 6 jours/7, isolement professionnel, introduction de la sous traitance.

c.. distribution du courrier l’après midi (dégradation pour les usager.e.s)

d.. distribution du courrier 1 jour/2 ou 1 jour/3 (dégradation pour les usager.e.s)

e.. nombreuses suppressions d’emplois : objectifs 2018 de La Poste juste pour la distribution : 6000 suppressions

f.. une mise en place autoritaire sur tout les établissements, sans aucune négociation ou alternative possible Lundi 12 mars 600 grévistes.

A partir du 13 mars des sites sont rentrés en grève illimitée. Chaque jour de nouveaux sites et collègues sont partis en grève. La semaine dernière, nous pouvions compter 150 gréviste au moins par jour et une trentaine de sites impactés.

SUD PTT Gironde a mis en place une caisse de solidarité sur internet : https://www.lepotcommun.fr/pot/4b0y3qqz

Toute solidarité est la bienvenue!

Il est important de préciser que les militant.e.s SUD PTT sont très largement réprimé.e.s par la direction de La Poste. De son côté, la direction commet des infractions à répétition, notamment en interdisant l’accès aux établissement pour les personnels grévistes (ce qui est illégal). La direction a aussi mise en place un centre de tri parallèle dans un site désaffecté. Enfin, les syndicalistes de SUD reçoivent régulièrement des menaces et injonctions contraires au cadre de la loi.

Pour en savoir plus : Le Facebook de Sud PTT Gironde

 

> Prochains rendez-vous

Mardi 3 avril, 9h30 , devant la Poste Mériadeck.

 


 

Articles liés