À propos de la grève au CHU de Bordeaux

> Témoignage d’une infirmière en lutte

Depuis quelques années la gestion de l’hôpital se fait sur le modèle d’une entreprise aux techniques de management purement capitaliste. Les valeurs liées aux soins ne sont plus les priorités et ce au détriments de nos conditions de travail en tant que soignants.

C’est dans cette logique que le CHU de bordeaux a décidé depuis 2 ans d’appliquer la compensation horaire en cas d’absence (congés maladie, maternité/paternité, accident de travail, enfant malade, décès, etc…). Ainsi chaque agent travaillant au-delà de 7h30 doit rendre des heures pour chaque jour d’arrêt maladie. Par exemple un agent travaillant en 12h devra rendre 5h pour chaque jour d’arrêt maladie sur son temps de repos ou se verra retirer des jours de congés annuels.

Le 13/07/2017, la cour d’appel administrative de Marseille a reconnu que ce procédé était contraire aux droits du personnel hospitalier.

Malgré tout, la direction du CHU de Bordeaux refuse d’appliquer la jurisprudence.

C’est dans ce contexte que le syndicat Sud Santé avec l’appui des infirmier.e.s et les aides-soignant.e.s a déposé un préavis de grève le 01/12/2017 afin d’exiger l’arrêt immédiat des compensations horaires. Lors de l’entretien entre le personnel mobilisé et la direction, cette dernière nous a clairement montré son mépris et sa méconnaissance sur ce dossier.

Le jeudi 7/12/2017, au petit matin, nous nous sommes retrouvé.e.s autour du brasero sur le rond point de Pellegrin, actant ainsi le premier jour de la grève.

Les syndicats FO et CNI nous ont rejoint pour une intersyndicale.

Une caisse de grève a été mise en place (https://www.lepotcommun.fr/pot/l4fgpsmq) d’autres actions sont en cours de préparation.

Pour nous suivre au quotidien : https://www.facebook.com/groups/641353869360027/

N’hésitez pas à passer nous voir : nous sommes présent.e.s du lundi au vendredi de 7h à midi sur le rond-point de Pellegrin.

Une infirmière CNT en lutte

Articles liés

Sanso33

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *