Rencontres projection débats sur les coopératives argentines





Le 28 juin à partir de 18h, dans le cadre d’une soirée sur l’autogestion en Argentine et d’une coopération avec le Secrétariat International de la CNT, les syndicats de la CNT Moselle invitent toutes et tous à participer à une rencontrer la coopérative argentine LAVACA ainsi qu’à la projection du film « Nosotros del Bauen ».
LAVACA est une coopérative située à Buenos Aires. Née en 2001 dans le cadre des protestations contre le gouvernement argentin aux cris de « que se vayan todos » (qu’ils s’en aillent tous).



Depuis elle se propose d’être un outil favorisant l’émancipation des individus et des classes populaires en favorisant l’autogestion des projets de vie personnels et collectifs, la libre circulation des nouvelles formes de pensé et d’action, ainsi que l’exercice de la liberté comme une forme de contre pouvoir.



Dans cette optique, et au contact de populations très diversifiées telles que les habitants des bidonvilles argentins, des populations d’origines amérindiennes, des transsexuels, des universitaires... la coopérative LAVACA s’est dotée de nombreux outils tels que le magazine « Mu », une station de radio, une agence d’information , un centre culturel, et elle anime et édite de nombreuses brochures ou ateliers d’information alternative au service des classes populaires.



Aujourd’hui la coopérative LAVACA est victime en Argentine d’une répression violente de la part du pouvoir politique.



Cette rencontre sera accompagnée de la projection du film « Nosotros del Bauen » :
Dans le cœur de Buenos Aires, l’hôtel Bauen, fut construit sous la dictature militaire, pour accueillir la coupe du monde de football. Durant 25 ans, ses employés ont servi l’élite argentine et accueilli les touristes venus du monde entier. Depuis mars 2003, ils travaillent en autogestion, se partageant les tâches et les salaires, votant lors des assemblées générales toutes les décisions les concernant. Elena, Osvaldo, Santiago, Marcello, sont quelques-uns des employés de la coopérative. Ils luttent aujourd’hui contre leurs anciens patrons, désireux de récupérer l’immeuble à leur profit. Droit au travail contre droit à la propriété, quelle légitimité l’emportera ? À partir de ce lieu unique, le film se propose de plonger au cœur de l’autogestion et de rendre compte de l’Argentine d’aujourd’hui.



Union Départementale des syndicats CNT de Moselle


restauration sur place

pour retrouver le communiqué en PDF :

PDF - 558.7 ko
Publié le Juin 2017 2017.