Prud’hommes

LE JURIDISME EST‐IL POSSIBLE DANS UNE PRATIQUE SYNDICALE D’ACTION DIRECTE ?

« Nous abhorrons les lois, c’est entendu. Devons nous pour cela négliger de les connaître ?
Lorsque nous en sommes victimes (et c’est souvent, et c’est toujours) devons‐nous rejeter tout ce qui peut quelques fois nous tirer des griffes de ce monstre qui mange les petits et caresse les gros, qu’on appelle la justice ?
(…)
Non, n’est‐ce pas ? Eh bien, servons nous donc de ce qui s’offre gracieusement à nous. Nous voulons continuer et connaître mieux encore la législation et ses finesses afin de mieux combattre les lois et afin de mieux préserver ceux qui peuvent en être victimes. »

Georges Yvetot, congrès des Bourses – Nice 1901

Que faire contre le patron ? Il n’y a pas à hésiter : le forcer à respecter la loi. »

Emile Pouget – La Voix du Peuple – 6/13 avril 1902


Le SUB RP est engagé depuis sa réactivation (1997), dans la défense des intérêts des travailleurs et utilise le recours au juridisme pour faire reconnaître leurs droits. Lors de la vague de syndicalisation de travailleurs sans‐papiers, il a acquis d’autres connaissances concernant le droit des étrangers.

Le syndicat traite directement les dossiers prud’hommes, et suit les procédures engagées pour la régularisation des travailleurs sans-papiers.


Articles publiés dans cette rubrique

lundi 31 juillet 2017
par  SUB-TP-BAM RP

L’écho des prétoires : 2,5 années de procédure pour calculer le temps de travail hebdomadaire dans l’entreprise

L’écho des prétoires est un retour sur des scènes de prud’hommes dont nous sommes témoins dans les prétoires. Notes d’ambiance ou réflexion de fond des camarades du syndicat sur la cuisine des prud’hommes, il y en a long à dire sur ce qui s’y passe.

mardi 23 février 2016
par  SUB-TP-BAM RP

Heures supplémentaires en bureaux d’études techniques : arrêtons la casse !

Les jugements commencent maintenant à être nombreux concernant les heures supplémentaires. Les patrons claironnent que le suivi horaire établi par le ou la salarié(e) est faux, puisque non validé par un supérieur, ou bien qu’il a été établi par le ou la salarié(e) a posteriori.

lundi 27 juillet 2015
par  SUB-TP-BAM RP

L’écho des prétoires : Un TAISEUX(1) oublié par son BAVARD(2)

L’écho des prétoires est un retour sur des scènes de prud’hommes dont nous sommes témoins dans les prétoires. Notes d’ambiance ou réflexion de fond des camarades du syndicats sur la cuisine des prud’hommes, il y en a long à dire sur ce qui s’y passe.

mercredi 10 juin 2015
par  SUB-TP-BAM RP

Loi Macron 2 : Prime aux patrons voyous

Selon les néo-libéraux du gouvernement et des médias, les jugements de prud’hommes feraient risquer la fermeture des sociétés en France.

Pour le Syndicat Unifié du Bâtiment, faire fermer ces sociétés est une vertu. Couler les boîtes que nous poursuivons au prud’hommes n’est pas quelque chose qui nous empêche de dormir.

jeudi 19 février 2015
par  SUB-TP-BAM RP

A l’impossible conciliation... nulle et attendue

Par un matin neigeux de la banlieue sud, Ablaye (Nom changé) a retrouvé le mandaté du syndicat, en audience de conciliation avec pour la partie adverse, un nouvel avocat.

lundi 29 septembre 2014
par  SUB-TP-BAM RP

Pour contester un licenciement, préparer son entretien préalable avec le Syndicat

Si vous êtes convoqué à un entretien préalable à sanction ou licenciement : Respirez un grand coup, et préparez-vous, votre patron, lui, ne le sera pas forcement !

Pour vous, c’est le moment de créer des écrits montrant sa mauvaise fois pendant qu’il fera le fier, tout occupé à essayer de vous humilier. Et s’il vous insulte, restez calme, le code du travail prévoit des indemnités supplémentaires dans ce cas.

jeudi 28 août 2014
par  SUB-TP-BAM RP

Rupture Conventionnelle, partir en claquant la porte …

Dans le cas de relations de travail désastreuses, aboutissant principalement à des humiliations, du harcèlement moral (voire sexuel), et à des formes diverses de placardisation, de la part généralement d’un patronat ou d’un encadrement pervers, Les salariés n’entrevoient souvent comme solution que la démission, perdant ainsi leur droit au chômage.

La rupture conventionnelle est un outil utilisable dans ce cas de figure.

vendredi 11 juillet 2014
par  SUB-TP-BAM RP

Le syndicalisme à l’épreuve du droit

La revendication juridique n’est pas un phénomène récent, elle ne date pas de la dégénérescence du syndicalisme révolutionnaire, mais est née avec le syndicalisme lui‐même. Durant la phase de formation de la CGT, il n’est pas de sujet de droit social où les syndicalistes n’interviennent pas, ne refusant aucun moyen (presse, participation à des organismes étatiques, création de conseils juridiques syndicaux, interpellation de parlementaires, grève, boycott et sabotage) pour faire avancer la conscience de classe.

Nous suivre sur Facebook Nous suivre sur Twitter Nous suivre sur RSS Faire un don

<<

2018

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

MaMeJeVeSaDiLu
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir d’ici la fin du mois

Annonces